Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2011

Lecture de Marie Etienne et Philippe Beck, le 10-2, Librairie Tschann


livres,littérature,marie étienne,haute lice,le livre des recels,les yeux fermés,josé corti,philippe beck,poésies premières,un journal,flammarion,poésie,librairie tschan,citations,cultureIl y avait plusieurs lectures le même jour : un choix à faire, donc. Mais aussi un prétexte trouvé, si on ne pouvait être là, pour se procurer les ouvrages, faire des recherches, lire les auteurs…

Marie Etienne et Philippe Beck, le 10 février   

Librairie Tschann, 125 bd. Du Montparnasse, Paris 6°       

http://www.tschann.fr

……………………………………………………………………………………………………………………………………………


livres,littérature,marie étienne,haute lice,le livre des recels,les yeux fermés,josé corti,philippe beck,poésies premières,un journal,flammarion,poésie,librairie tschan,citations,cultureMarie Etienne
 
:

 « Certains écrits surgissent, pareils aux rêves dans le sommeil.»

Marie Etienne, 4ème de couverture, Haute lice, coll. Domaine français, éds José Corti, 2011

CITATIONS :

« Les matins de semaine, je conduisais mon corps au bord de la rivière, espérant le laver, le soigner de son déjà trop lourd passé ; je le rangeais dans son étui après l’avoir soigneusement plié en quatre, comme ma mère m’avait appris, et retournais à mon école, y suivre la dictée du jour. »                                                                                         

     Les yeux fermés, coll. En lisant en écrivant,  éds. José Corti, 2011

  « On tue une femme ou elle se tue. On ne sait pas. On la retrouve dans le fleuve. On l’a vue sur le pont, il fait nuit. Le fleuve, le pont : un paysage. »                 

   Le livre des recels, Poésie/Flammarion, 2011

……………

« Une enfance en Asie et une jeunesse africaine » (…) « une vingtaine d'ouvrages »  

Sur le site des éditions Corti, 4ème de couverture, fiche auteur, extrait :                                                                                    http://www.jose-corti.fr/titresfrancais/Haute_lice_Etienne.html 

Biobibliographie, recensions, extraits (Anthologie permanente / Poezibao) : http://poezibao.typepad.com/poezibao/2011/01/anthologie-permanente-marie-etienne.html 

Note de lecture, Haute lice, par Angèle Paoli, Terres de femmes... http://terresdefemmes.blogs.com/mon_weblog/2011/02/marie-%C3%A9tienne-haute-lice.html     (« Pénétrer dans l’arène intérieure de Marie Étienne, c’est se confronter avec elle aux chimères du rêve. »)

Le livre des recels : http://poezibao.typepad.com/poezibao/2011/01/poezibao-a-re%C3%A7u-n-157-dimanche-16-janvier-2011.html   (lecture…)

.................................................................................................................................

livres,littérature,marie étienne,haute lice,le livre des recels,les yeux fermés,josé corti,philippe beck,poésies premières,un journal,flammarion,poésie,librairie tschan,citations,culturePhilippe Beck :

« Les paupières de l’aube, les paupières de l’aspiration à mieux que des arbres et des derricks. »       

                        Poésies Poésies premières, éd.Flammarion, 2011 (regroupement de recueils épuisés)

 ...............................

Extraits du recueil Poésies premières  (Anthologie permanente, poezibao) :                              http://poezibao.typepad.com/poezibao/2011/01/anthologie-permanente-phil.html     

Un journal, Flammarion, 2008, résumé sur evene.fr :                                                                 http://www.evene.fr/livres/livre/philippe-beck-un-journal-33101.php

Fiche auteur, sur le site de l’édition Flammarion (bibliographie) : http://editions.flammarion.com/Peoples_Detail.cfm?ID=133245&levelCode=litterature

Les commentaires sont fermés.