Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/12/2012

« La mort sans bourreau », et autres articles… Plus pétitions... (Additif, mise à jour, 22-01-14)

Textes sur Philippe El Shennawy : appels pour la grâce (rappel, pétition avaaz, et, info, pétition du comité de soutien…).

Et un LIVRE : « Condamnée à perpétuité », le témoignage de sa femme…

Le titre de l’article d’Adeline Fleury résume tout ce qu’on peut dire quand on est, comme moi, choqué par la situation de Philippe El Shennawy, que dénoncent les étudiants du GENEPI et des personnalités diverses. Si la justice ne fait qu’appliquer froidement des lois elle n’est plus justice mais inhumanité…

« Des personnalités réclament la grâce présidentielle pour Philippe El Shennawy », Le Parisien, 29-12-2012 : http://www.leparisien.fr/faits-divers/des-personnalites-reclament-la-grace-presidentielle-pour-philippe-el-shennawy-29-12-2012-2442239.php :  (Citations : «A 58 ans, Philippe El Shennawy a passé plus de trois décennies en prison sans avoir jamais tué personne. C'est trop pour des dizaines de magistrats, avocats, écrivains, philosophes, historiens ou politiciens qui publient dans Le Monde un appel dans lequel ils réclament sa libération. » (…) « S'il effectue l'intégralité de sa peine jusqu'à l'âge de 78 ans, Philippe El Shennawy aura passé 54 années de sa vie en prison, alors qu'il n'a pas de sang sur les mains. Il a déjà vécu 19 ans en isolement, six en hôpital psychiatrique (on n'a jamais diagnostiqué aucune démence chez lui) et a changé 40 fois de lieu de détention», souligne le texte. «La prison n'a pas pour fonction de déshumaniser les individus qu'elle détient. Y garder quelqu'un pendant cinquante-quatre ans, ce n'est pas le corriger, c'est le détruire, le tuer», poursuit-il. »). Lecture intégrale sur le site du Parisien…

« Pas de sang sur les mains mais 37 ans de prison », Ouest France, par Bernard Le Solleu,.24-12-2012 :  http://www.ouest-france.fr/actu/societe_detail_-Pas-de-sang-sur-les-mains-mais-37-ans-de-prison-_3636-2147293_actu.Htm (Citation : « Ils sont étudiants et ils interviennent bénévolement en prison, à la maison centrale de Poissy. Parmi « leurs » détenus, Philippe El Shennawy. « Notre association, le Genepi, écrivent-ils, a aujourd'hui 37 ans, le temps qu'il a passé en détention. » Et de s'étonner, avant de crier leur indignation : « Nous avons tous passé moins de temps sur terre que Philippe en prison ! »)

« France : emprisonné depuis plus 30 ans, Philippe El Shennawy demande la grâce présidentielle », RFI, 24-12-2012 :  http://www.rfi.fr/france/20121224-france-philippe-el-shennawy-va-demander-grace-presidentielle

« La mort sans bourreau », par Adeline Fleury, Le JDD, 23-12-2012 : http://www.lejdd.fr/Societe/Justice/Actualite/Emprisonne-Philippe-El-Shennawy-en-appelle-a-Hollande-582454 (Citation : « Il pourrait sortir de prison en 2013. Il dit "vivant ou les deux pieds devant ". Philippe El Shennawy est à bout – de nerfs, de forces et d’espoir. Que voit cet homme de 58 ans lorsqu’il regarde dans le rétroviseur? Une arrestation en 1975 pour le braquage, avec prise d’otages, du CIC de l’avenue de Breteuil à Paris ; trente-sept ans passés en prison ; un empilement de condamnations dans son casier judiciaire ; un long combat contre le système pénitentiaire. Un système qui a tout fait pour le broyer à coups de mitard, de camisole chimique, de fouilles à répétition. » (…) « "Il y a encore peu, sa survie s’alimentait d’espoir. Puis l’espoir s’est éteint, pourquoi donc survivre?", s’interroge Philippe Van der Meulen, qui a été son avocat pendant quinze ans (lire la lettre de Me Van der Meulen sur lejdd.fr). "Sa tentative de suicide après la notification de ce jugement insensé est une punition qu’il s’est infligée pour avoir eu confiance en cette justice qui a toujours une dette envers lui. L’administration pénitentiaire, les juges, la chancellerie savent que cet homme peut être sauvé. Il sera bientôt trop tard. Une condamnation à mort risque d’être exécutée dans l’enceinte de la centrale de Poissy, même s’il n’y a pas de bourreau pour l’actionner." »). Suite sur le site du JDD. Avec la publication intégrale de la lettre de Me Van der Meulen.

« Je suis enterré vivant depuis si longtemps », entretien avec Philippe El Shennawy, Le JDD, 23-12-2012. Propos recueillis par Adeline Fleury : http://www.lejdd.fr/Societe/Justice/Actualite/El-Shennawy-Je-suis-enterrevivant-depuissi-longtemps-interview-582459  (Citation : « L’acharnement est une notion que l’on peut conceptualiser et peut-être même justifier. Malheureusement pour moi, comme pour beaucoup d’autres, il ne s’agit pas d’acharnement, mais tout simplement de la "logique judiciaire", qui dans les faits ne tient aucun compte de l’humain. Il ne s’agit pas de justice, mais de l’application de lois. »). Lecture intégrale sur le site du JDD…

« Des étudiants réclament la grâce présidentielle pour Philippe El Shennawy », par Raphaël Gibour étudiant INSEEC, 18-12-2012, Le Figaro : http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/des-etudiants-reclament-la-grace-presidentielle-pour-philippe-el-shennawy-748/ (Citation : « Le GENEPI, l’association étudiante qui oeuvre en prison, demande la libération de l’un des plus anciens prisonniers français, après sa récente tentative de suicide. / Philippe El Shennawy s’est vu refuser sa demande de libération conditionnelle, mercredi 12 décembre. Dans la nuit, il a fait une tentative de suicide. Il a été condamné en 1975 à la perpétuité pour un braquage avec prise d’otages. Après trente-sept années passées en détention, le Groupement Étudiant National d’Enseignement aux Personnes Incarcérées (GENEPI ), la plus ancienne association étudiante qui œuvre dans les prisons, demande la grâce présidentielle. » )

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………..............

Le témoignage de Martine Sauvadet-El Shennawy, « Condamnée à perpétuité », a été publié en 2008 par les Eds Michalon, en co-édition avec France Culture :  http://www.michalon.fr/Condamnee-a-perpetuite.html  (Extrait de la présentation de l’éditeur : « Martine Sauvadet, cinquantenaire pimpante à la volonté exceptionnelle, déroule en mêlant humour et gravité une « vie commune condamnée à l’isolement ».Pasionaria du combat pour l’amélioration des conditions de détention dans notre pays, Martine Sauvadet épaule les familles de prisonniers, anime des émissions de radios, alerte les médias sur les situations les plus indignes d’une démocratie. Surtout, elle soutient inlassablement l’homme qu’elle a choisi d’aimer. Pour le meilleur et pour le pire. »)

L’ouvrage est disponible depuis 2009 en collection de poche, J’ai lu. Voir sur Decitre : http://www.decitre.fr/livres/condamnee-a-perpetuite-9782290013359.html (« Je connais presque toutes les prisons de notre beau pays. En janvier 1977, Philippe, mon mari, a été condamné à perpétuité. Il n'avait ni tué ni violé. Je ne l'aurais pas supporté. Il avait commis un hold-up exceptionnel. L'un des premiers braquages avec prise d'otages. Il a pris perpète. Pour l'exemple. Depuis, il a tout connu de l'enfer carcéral : l'isolement, le mitard, l'internement en psychiatrie, les brimades, l'humiliation, les grèves de la faim, les émeutes, les évasions aussi... »)

ENTRETIEN, Martine Sauvadet-El Shennawy, pour Confidentielles, en 2008, vidéo sur dailymotion :  http://www.dailymotion.com/video/x4xiob_interview-de-martine-sauvadet-par-c_news

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………................

NOTES précédentes, Trames nomades :

Le 26-12-12, Ceux qui... (Rappel. Pétition : Grâce pour Philippe El Shennawy...) : http://tramesnomades.hautetfort.com/archive/2012/12/26/ceux-qui-rappel-petition.html

Le 22-12-12, Grâce présidentielle pour Philippe El Shennawy...! Appel... : http://tramesnomades.hautetfort.com/archive/2012/12/22/grace-presidentielle-pour-philippe-el-shennawy-appel.html

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………....................

RAPPEL … PETITION citoyenne sur avaaz.org. Grâce présidentielle pour libérer Philippe El Shennawy, qui n’a jamais tué personne ! : http://www.avaaz.org/fr/petition/Grace_presidentielle_pour_liberer_Philippe_El_Shennawy_qui_na_jamais_tue_personne/

.............................................................................................................................................

Et PETITION du Comité de soutien à Philippe El Shennawy, sur petitionpublique.fr : http://www.petitionpublique.fr/PeticaoAssinar.aspx?pi=P20...

Les deux sont utiles...

....................................................................................................

MISE à JOUR, 22-01-2014. Philippe El Shennawy sort de prison ce vendredi. Liberté conditionnelle avec des conditions très strictes qui ne pourraient pas être tenues longtemps et qu'il faudra forcément revoir. Il retrouve sa femme, a un travail dans le domaine culturel. Les actions du comité de soutien, les pétitions, le travail de ses avocats, son cheminement, la présence persévérante de son épouse ont fini par obtenir la grâce présidentielle partielle qui a rendu possible cette liberté conditionnelle. Je suis, pour ma part, choquée par l'imposition d'un bracelet électronique : on a l'impression que les institutions sont dérangées par la liberté intérieure de cet être. Lire, article, Libération, 22-01-2014 : http://www.liberation.fr/societe/2014/01/22/philippe-el-s... 

Les commentaires sont fermés.