Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

d'Alexandre Arcady

d'Alexandre Arcady

Scénario tiré du magnifique livre éponyme de Yasmina KHADRA
Belle critique subtile sur un blog mediapart : Critique-de-Marie-Sophie-Mozziconacci Marie-Sophie Mozziconacci a commenté ce film avec finesse et subtilité, sans se laisser entraîner dans les frilosités de certains critiques, qui, semble-t-il, refusent, pour ce film, qu’il puisse émouvoir (l’émotion serait-elle une injure à l’intelligence ?). Mais est-ce bien cela qu’ils refusent, ou ce qui est dit à travers les images ? (Certains, d’ailleurs, n’ont pas dû lire le livre de Yasmina Khadra, pour confondre la trame du roman avec des interprétations attribuées au scénario. Or le film respecte l’histoire, autant qu’il le peut dans un cadre temporel qui n’est évidemment pas celui du récit écrit.) Que des clichés soient démontés - que l’histoire qui se déroule témoigne de possibles vécus qui ne correspondent pas aux constructions élaborées pour penser les communautés d’Algérie avant la guerre, puis pendant et après, oui, cela, apparemment, dérange. Comme dérangent certains des écrivains algériens ou pieds-noirs qui tendent des ponts entre leurs rives, pour poser les germes d’un futur qui rendrait possible « une citoyenneté des deux rives », pour reprendre l’expression de Tarek Ben Hiba (Président de la Fédération tunisienne qui porte ce nom, et conseiller régional d’Ile de France). Oui, M-S Mozziconacci a regardé, seulement, ce film, sans enfermer ce regard dans des présupposés idéologiques. Les critiques que je n’ai pas appréciées, car j’y ai vu un rejet douteux, sont visibles dans les revues de presse de sites que je note (signées par des chroniqueurs de la presse nationale, souvent…) Mon choix est autre, et j’ai trouvé matière, sur les deux rives, justement… Ce film, je l’ai apprécié, comme la critique blogueuse. ………………………
BANDE-ANNONCE, vidéos, photos, avis de spectateurs (enthousiastes) sur Cinefil.com
………………………
BANDE-SON sur DEEZER.COM
………………………
Algerie360.com AVANT-PREMIERE-EN-ALGERIE (« un film déstabilisant, émouvant, qui crie à la révolte »)
………………………
ENTRETIEN avec ALEXANDRE ARCADY, sur toutma.fr
………………………
YASMINA KHADRA dit ce qu’il pense du film, son émotion, sur francetv.fr
………………………
Avis de toutelaculture.com (« film ample, romanesque et très personnel »)
………………………
El Moudjahid, sur l’avant-première en Algérie: Le- film- à-ALGER (« L'équipe du film est ensuite revenue pour être ovationnée par un public très nombreux qui a beaucoup apprécié le film »)
………………………
La nouvelle république : AVIS-de-Jean-Pierre-Costagliola (Né à Oran, il trouve que cette œuvre est « un film de passion, extrêmement humaniste et juste. »)
………………………
Peoples.plurielles.fr : drame-passionnel-et-passionnant
………………………
premiere.fr (pour quelques commentaires positifs d’internautes, pas pour les articles de presse, mauvais, donc…) : revue-de-presse-et-réactions-de-spectateurs

http://www.cinemotions.com/Alexandre-Arcady-nm566

Publié dans Ce que le jour doit à la nuit, film | Lien permanent