Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

d'Abdennour Bidar. Recensions, liens, citations

d'Abdennour Bidar. Recensions, liens, citations

Plaidoyer pour la fraternité

Albin Michel Spiritualités, février 2015

4 ème de couverture : Albin-Michel-Spiritualités
......................

Abdennour BIDAR , philosophe.
ENTRETIEN. Le Figaro. Propos recueillis par Alexandre Devecchio, 20-02-15. (Réinvestir les valeurs d’un islam authentique, humaniste, contre la pauvreté d’un islam acculturé, désinvesti de sa réelle spiritualité.).
CITATION : « Dans l'islam, il y a des idéaux de partage et de fraternité qu'il faut exhumer et dont l'importance doit être réaffirmée. La fraternité a donc l'avantage d'être évocatrice aussi bien pour les musulmans que pour les chrétiens. » : lefigaro.fr/vox
.......................

RECENSION, le JDD, par Patrice Trapier, 22-02-15 : « Le cœur du livre, c'est la démonstration que "la France et l'islam sont une chance l'un pour l'autre". » : lejdd.fr/Culture/Abdennour-Bidar-un-moment-de-fraternité
........................

RECENSION, par Bertrand Wallon, 04-03-15. « C’est un livre chaleureux, parcouru par le souffle d’un engagement convaincu et convaincant. Son appel à la fraternité entre les croyants musulmans, juifs, chrétiens, et les non-croyants, rejoint aussi le profond appel à la fraternisation qui s’était exprimé dans les meilleurs moments des printemps arabes, pour rompre avec les exclusions et construire une citoyenneté partagée. » : Chretiensdelamediterranee.com
.........................

RESUME, fiche technique, biographie, bibliographie. PAGE : DECITRE
.........................

EMISSION Cultures d’islam (Abdennour Bidar succède à Abdelwahab Meddeb, décédé en novembre 2014). Sujets évoqués : franceculture.fr
...............................

Autre TEXTE. « Lettre ouverte au monde musulman », diffusée sur Internet : blog.oratoiredulouvre.fr
.............................

LIVRE. La «Lettre ouverte au monde musulman », publiée, mars 2015 : editionslesliensquiliberent.fr
..............................

ABDENNOUR BIDAR. Fiche sur philomag.com
..............................

BioBIBLIO. Fiche Wikipedia
ccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccc

Plaidoyer pour la fraternité. CITATIONS :

« J’ai commence à écrire ce Plaidoyer le lundi 12 janvier 2015. Dans un état de très grande émotion intérieure » (page 15) / «Manifestement quelque chose ne fonctionne plus dans notre société. Mais quoi ? Et pourquoi ? Voilà ce qui doit être l’objet de notre examen de conscience. » (p. 19) / « Il nous incombe donc de réapprendre à lutter ‘’pour’’ et pas seulement à lutter ‘’contre’’. Nous ne savons plus le faire. » (...) « Oui, nous devons assurer notre sécurité et lutter par les armes contre le terrorisme. Mais nous devons aussi et surtout lutter ‘pour’ notre fraternité par tous les outils de la culture, du dialogue, d’une mixité sociale retrouvée à la place de nos ghettos de pauvres et de riches. Il n’y a là aucun angélisme, mais au contraire un réalisme bien compris. » (pp. 21-22) / « Les vieux démons de la France lui font trahir sa vocation de ‘’pays de la fraternité’’. Ces trahisons de nous-mêmes, dont notre sens de l’honneur doit nous sauver à présent, ce sont la haine de l’autre, la peur de l’étranger contre laquelle nous avait pourtant prévenus Albert Camus. » (...) « Mais il y a aussi une conception complètement dépassée de l’identité française : de ses racines blanche et chrétienne, réelles et fécondes, mais qui n’ont d’ailleurs jamais été exclusives, certains veulent faire encore aujourd’hui le critère de la ‘’vraie’’ identité française. Ce mythe néfaste est d’abord un déni de l’histoire de France (...). » (pp. 43-44) / « Responsabiliser l’islam sans l’accuser. » (...) « J’ai parlé des vieux démons de la France. Les musulmans ont aussi rendez-vous avec les leurs. Il y a les plus visibles, qui sont de pures et simples perversions de l’islam : la haine terroriste, l’idéologie djihadiste, l’intégrisme délirant. Mais ce n’est là qu’un arbre qui cache la forêt... » (...) « ici en Occident, dans les communautés musulmanes et partout ailleurs dans le monde musulman, les mêmes maux très généralisés, le même déficit de culture spirituelle, dégradée souvent en sous-culture religieuse qui interdit l’exercice de l’intelligence, qui sépare religion et liberté... » (...) (pp.48-49) / « Nous sommes au XXI ème siècle ! C’est désormais à chaque conscience musulmane de définir par elle-même de manière libre et responsable quelle sorte de musulman elle veut être, quel rapport à la culture musulmane elle veut avoir. » (...) « Comme dit le Coran : ‘’Il n’y a pas de contrainte en religion !’’. Le seul véritable maître est intérieur. » (p. 51) / « Je dis tout cela à l’islam d’autant plus fermement que je le dis amoureusement. » (...) « J’aime l’islam, il m’a fait grandir spirituellement et ma dette envers lui ne sera jamais payée. Mais comme je l’aime je lui dois la vérité. Voudrais-tu donc que je me taise ? » (...) « Voudrais-tu donc que je me taise lorsqu’en Arabie saoudite on est fouetté pour avoir critiqué publiquement l’islam ? » (p.57) « Dans les mois et les années qui viennent, chacun d’entre nous sera placé devant ce que j’appelle la ‘’décision de fraternité’’. Un choix très simple : la pulsion de rejet et d’exclusion, ou la volonté de rassemblement, de réconciliation. » (p.67) ///

Publié dans Plaidoyer pour la fraternité | Lien permanent