Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2019

ALGÉRIE. Revue de presse...

algérie,algériens,bouteflika,idéologie,presse algérienne,laïcité,fondamentalisme,religion,islam,femmes,liberté-algérie,algérie focus,el watan,le matin d’algérie,huffpost maghreb,observalgérie,couleurs d’algérie,abdelkhalek labbize,algérie penser librement,forum france-algérie,les algériennes,femmes insoumises dzJe reprends ici une sélection de mes lectures, depuis la note du mois dernier. Des articles que j’ai d’abord partagés sur mon mur Facebook, et par Messenger, et autour desquels des échanges se font, dont certains en messages (MP). Je vois souvent certains amis algériens les partager à leur tour (c’est ma contribution indirecte…), et réciproquement j’en partage des leurs. Quelques semaines où, comme je le dis dans la note d’hier, beaucoup de choses ont évolué. Des victoires, des avancées heureuses. Mais aussi des crispations qui révèlent un peu plus les fractures qu’on connaît déjà. En Algérie, quand on veut résumer, on peut dire qu’il y a une faille entre ceux qui aiment Kamel Daoud et les chroniqueurs critiques (bien plus nombreux à les apprécier que les autres ne le disent...) et ceux qui ont une aversion pour ces auteurs (en général à cause de leur conception laïque de la spiritualité - qu’ils soient croyants, agnostiques, ou  athées). Dans les réactions de rejet le mot ‘islamophobie' est vite sorti, ce concept qui cible le plus souvent la critique des idées (car la musulmanophobie n’a rien à voir avec ça). Et suivent les injures (‘traîtres’ pour les auteurs haïs, ou ‘racistes’ pour ceux qui ne sont ni musulmans ni Algériens…). J’ai lu récemment un post d’un internaute algérien (que je ne peux partager, même s’il était public, car il n’est pas en ligne ailleurs) où l’auteur, exaspéré par ces attaques injustes, et pour avoir réfléchi souvent à ces questions, résumait son point de vue avec cette formule, en titre : 'L’islamophobie : une invention des ténébreux’ (c’est-à-dire des islamistes). Et il commentait en rappelant que, si le mot est attesté bien avant cette instrumentalisation, son utilisation actuelle est leur création. 
 
Donc, lectures… ARTICLES dans l’ordre chronologique des parutions.
Sources algériennes, surtout, mais expression sur les deux rives, presse algérienne ou française. Et analyses extérieures aussi.
 
09-03-19, Kamel Daoud, Le Point. En ligne, seul le début est lisible, mais le lire, pour le regard de l'auteur sur ce qui se produit en Algérie (en accord avec ses intuitions antérieures), "La renaissance du corps algérien"… https://bit.ly/2Z4EuOg
 
"Derrière chaque voile, 3000 ans de haine envers la femme qui nous regarde" - Site "Socialisme libertaire"… Par Mohamed Kacimi, 10-03-19. L'auteur va rechercher dans les racines historiques des religions monothéistes - et des cultures qui sont le contexte de leur élaboration - les sources de cette injonction du voilement. Et le sens est celui de la volonté de soumettre la femme considérée comme inférieure aux hommes... https://bit.ly/2Ijgd17
 
Analyse d'Amin Zaoui, "Les deux mots qui fâchent les Algériens", Liberté Algérie14-03-19.
Citation : "La régionalisation et la laïcité, deux mots qui fâchent l’Algérie entière ou presque. Deux mots qui sèment l’animosité chez les Algériens, du moins la plupart. Un état mental sociétal qui surpasse l’appartenance à un tel groupe social ! Et pourtant ces deux mots, ces deux concepts demeurent, à mon sens, une clé parmi d’autres capable de répondre à un grand lot de nos problèmes modernes. Dans le sens philosophique de ces deux mots résident quelques réponses aux échecs qui gangrènent notre société, aux agacements à caractère socioéconomique et aux contrariétés à caractères religieux-identitaires. Mais pour approprier ces deux mots qui fâchent les Algériens, il faut une classe politique propre et courageuse et une intelligentsia visionnaire, critique et rationnelle."… https://bit.ly/2uV42iZ
 
"En Algérie, la longue marche de la société civile", The Conversation, 14-03-19. Par E. Matteudi, M. Péricard, avec Arab Irazouken (interviewé).
Sur le mouvement de révolte, qui n'est pas apparu spontanément mais est le résultat d'années d'implications associatives, d'initiatives culturelles de toutes sortes. Mais... "La ligne de crête est fragile entre une société civile qui a investi l'espace public, pacifique et rassemblée, et les écueils de part et d'autre de la violence ou du fondamentalisme toujours à l'affût."… https://bit.ly/2TGDW2l
Par Fiona Moghaddam. 
"Une contestation affranchie de tout parti",
France Culture, 15-03-19."
Une contestation qui
s'est construite sans les partis d'opposition."
(...) "En Algérie, l'opposition
est muselée, censurée, interdite dans les médias
publics. Les paroles qui ne seraient pas en accord
avec le discours officiel sont bannies des radios
et télévisions publiques."
https://bit.ly/2ColLni
"Le 'pouvoir' est aussi loin d’être une structure 
de clans
plaquée comme un corps étranger sur la
société." (…)
"Le ‘pouvoir' et la société
entretiennent un commerce étroit".

Par Jean-Pierre Peyroulou,
Esprit, 15-03-19
https://bit.ly/2YZGvv5
"Les Émirats arabes unis, le coffre fort du pouvoir 
algérien
", MondAfrique, par Nicolas Beau, 22-03-19.
Émirats qui rêvent d’un pouvoir fort en Algérie
et abritent les fortunes du clan. (Fuite des capitaux)… 
Voir aussi l'analyse du MondAfrique sur les
"sombres desseins" des Émiratis et Saoudiens(au 07-04).
https://bit.ly/2TRTG2l

"Écroué parce qu’il s’était opposé au cinquième mandat /
Qu’attend-on pour libérer Hadj Ghermoul ?!
".

Algérie Focus, 28-03-19. Il est prisonnier depuis
le 29 janvier pour ce qui a mis toute l’Algérie
dans la rue. On l’a accusé d’outrage, ses camarades
disent que la raison est son opposition au 5ème mandat…
https://bit.ly/2G3Ln9N
"Pourquoi l’Algérie ne sera pas islamiste !", 
El Watan, 28-03-19.
Par Meriem Khelifi, sociolinguiste
spécialiste du discours religieux.
Texte précieux, qui
montre que le traumatisme de la décennie noire est
souterrainement dans les mémoires collectives, dans une
sorte "d'habitus social" (concept de Vincent Cespedes).
L'analyse nuancée distingue les islamistes politiques
(dont elle pense qu'ils ne peuvent représenter un danger,
le contexte géopolitique et la période étant différents).
Mais elle considère cependant qu'un "islamisme' culturel"...
"interpelle". Rigorisme religieux, voilement...
Malgré la "salafisation du rapport au religieux",
qu'elle note, une "dynamique de résistance" et la
créativité populaire "protègent des dérives", et aussi
"la capacité d'une critique
de la religiosité"…
https://bit.ly/2OZZOjp
"Vague d’indignation après l’agression du 
'carré féministe',ce vendredi :
la démocratie se fera avec les femmes
ou ne se fera pas !
".

El Watan, 31-03-19, par Mustapha Benfodil.
Agression verbale et physique. ("Nous avons subi
la haine et la rage de manifestants"), avec, comme
argument que "ce n’est pas le moment" (d’exprimer
des revendications au sujet des droits des femmes,
les féministes pensant qu’au contraire c’est essentiel)… 
https://bit.ly/2WU88nt
"L’Algérie sera fédérale et laïque, ou ne sera pas",
Marianne, 02-04-19. Chronique de Karim Akouche,
écrivain,
qui définit un plan en six points pour
établir une démocratie
algérienne laïque. Donc…
Libérer la femme, l’histoire,
choisir la laïcité -
État coupé de la religion, supprimer
la hiérarchisation
des langues, rompre avec l’ethnicisme
régional
et le blocage des tabous, élaborer une Algérie

plurielle et laïque. Il insiste sur la nécessité d’une
révolution double - "institutionnelle et
civilisationnelle,
juridique et culturelle".
Il espère une rupture radicale avec

les formes du passé...
https://bit.ly/2Im8pMb
"Bouteflika démissionne" / "L'as de pique ne piquera plus", par Hebib Khalil, Le Matin d'Algérie, 02-04-19. Mais ce n'est pas fini... Il évoque la liste qu'il faudra faire de ceux qui devront partir et rendre des comptes. Et il résume ainsi le constat en voyant en Bouteflika 'l'as de pique'. Restent rois et valets à éliminer aussi. et... Citation : "Ce qui est sûr, est que le départ de Bouteflika n'est que le début d'une lutte contre ce qu'a semé son régime mafieux en graines du mal, en poison et en bombes à retardement. Il faut désamorcer le pays, le cultiver, le faire fleurir pour que les générations futures puissent vivre enfin le rêve de l'indépendance."… https://bit.ly/2IjqE4Q
Une chronique de Yassine Temlali, sur son blog 
hébergé par HuffpostMaghreb
"La révolution nous rend-elle meilleurs? Gare à l’autoglorification !"
C’est u
n exercice de lucidité, appliqué ici à l'actualité algérienne, mais
d'une pertinence qui concerne bien au-delà. Ou comment penser
le rapport à l'engagement et au politique (au politique, pas 'à la’),
02-04-19
https://bit.ly/2IkfXPj
Par Daikha Dridi,journaliste-reporter, blog hébergé par HuffpostMaghreb, chronique, 02-04-19.
"Comment une nation qui a eu honte du 5e mandat n’a-t-elle pas honte de traiter ses femmes comme des sous-citoyennes ?"
(Dans son texte elle précise que cette phrase n’est pas une accusation mais un programme, car les
Algériens ont commencé à parler de tout, et doivent continuer et tout aborder, aidant même par le dialogue ceux qui n’ont pas la même perception qu’eux de ce qu’il faut faire).
Citations : "Une ligne de fracture est apparue parmi les intervenantes entre celles qui pensent qu’il faut se battre ici et maintenant pour l’égalité totale et celles qui estiment que “ce n’est pas le moment" (...) "Les agressions contre les manifestantes féministes ont provoqué une onde de choc parmi les femmes et les hommes qui considèrent le combat pour l’égalité comme une priorité." (...) "Mais ces agressions, ne l’oublions pas, ont également suscité un véritable élan de solidarité envers les militantes qui ont été prises à partie et insultées."… https://bit.ly/2UoCuBH
 
Kamel Daoud, après la démission de Bouteflika,
"Nous pouvons enfin décider de choses, le pays nous appartient",
France-Inter, 03-04-2019. L'écrivain s'est beaucoup exprimé
pour soutenir l'élan de ce mouvement, et il est très suivi
sur son mur Facebook, très commenté. Beaucoup de ceux qui
le suivent le remercient, pour ses analyses et prises de position,
conscients que son engagement, pour dénoncer les dérives d'un
système rejeté, a certainement joué un rôle dans les prises
de conscience et le courage de dire, qui a toujours
été le sien, malgré des menaces. Il participe d'ailleurs aux
marches à Oran. Il exprime sa joie, mais dans ses posts il fait
aussi un travail de veilleur, mettant en garde contre les pièges
et les dérives. Sachant que le pouvoir et ses alliés
(privilégiés et compromis) résistera…
https://bit.ly/2I91978
"Bouteflika de la sacralisation à l’humiliation", 
Le Matin d’Algérie, Par Tawfiq Belfadel, 03-04-19
Il rend compte dans cette chronique du bouleversement
total créé par les manifestations. Inversion totale
des conditions et perceptions.Les masques tombent,
et le peuple algérien apparaît dans sa vérité positive,
loin des clichés. Et l'humiliation change de camp.
La honte est pour le pouvoir, le clan corrompu…
https://bit.ly/2Garsra
"L'après Bouteflika c’est maintenant",
par Philippe Martinat, Le Parisien, 04-04-19.
Citation :
"L'incertitude sur la suite et la transition
à venir est totale."…
https://bit.ly/2D2xQ1K
Entretien avec Nadia Tazi,  philosophe. Marianne, 05-04-19.
 "Agression transphobe de Julia" (c'était en marge d'une manif de la diaspora algérienne à Paris).
(D'elle, ce livre, "Le genre intraitable : politiques de la virilité dans le monde musulman").
 Citation : "Dès qu’il s’agit d’islam, l’embarras est palpable à gauche" (Elle en donne une explication : s’opposer à ‘l’islamophobie’ des Le Pen et autres. Mais elle rappelle aussi la proximité des positions sur la femme et les homosexuels, entre les populistes et les islamistes). … https://bit.ly/2uRhK6B
 
"En Algérie, la révolution des artistes-monde". France-Culture, 05-04-19.
Mention d'un "frémissement artistique libérateur" qui annonçait des changements depuis quelques années, avec des "signaux d’une résistance par l’art". Wassyla Tamzali, créatrice des "ateliers sauvages" a trouvé un nom pour ces créateurs contemporains : les "artistes monde" (expression venue de la littérature). Melissa Ziad, la danseuse dont la photographie est célèbre, dit ceci : "Une alternative au système dominant peut s’exprimer par la créativité artistique et amorcer une révolution des modes de pensée."… https://bit.ly/2WVGyWW
 
"Révolution joyeuse en Algérie : des jeunes filles lynchées à Alger". Par Pica Ouazi, 06-04-19, ObservAlgérie. Cette agression s’est passée à la fin de la manifestation du 5. Les agresseurs étaient apparemment drogués et dans un état de furie, au point que les témoins n'ont rien pu faire (les jeunes filles ont témoigné et des pages féministes en ont parlé). Ce fait (pas isolé, mais plus violent que d’autres) semble être une conséquence de l’appel au lynchage posé (vidéo ensuite retirée mais partagée) par un internaute algérien vivant à Londres (et qui a été interpellé) : il visait les femmes revendiquant des droits. Mais l’article précise aussi que la Toile a été le lieu d’une "campagne des 'islamo-conservateurs' contre la présence des femmes dans la rue". D’autres incidents sont signalés aussi. Des liens intégrés à l’article permettent de situer tout le contexte… https://bit.ly/2UHrr62
 
"En Algérie, le risque du naufrage économique", par Karim Kebir, correspondant du JDD à Alger. Le JDD (Journal du Dimanche), le 07-04-19. Chasser les corrupteurs et profiteurs ne suffira pas à relancer l’économie si une relance n’est pas provoquée par la diversification et pour lutter contre la dépendance aux hydrocarbures. L’article n’est pas lisible en ligne (sauf le début), mais l’auteur parle de la menace du ‘syndrome vénézuélien’ (pour les mêmes raisons). Il cite notamment un expert économique, Ferhat Aït Ali, inquiet… https://bit.ly/2YYvEBJ
 
O7-04-19. MondAfrique.
Très important article, une connaissance fine du contexte géopolitique...
"Les sombres dessins des Émiratis et des Saoudiens"...
 
Idir, propos du chanteur algérien recueillis par François Clemenceau. Pas lisiblement intégralement en ligne, mais déjà une ample partie du long article... A la fin ( non en ligne) il dit qu'il faudra vite travailler sur la Constitution (articles 1 et 2 notamment). Il parle aussi de la démocratie, la vraie, fondée sur l'État de droit, pas à la façon démocratie populaire des dictatures communistes. Et il cite un proverbe mexicain que lui a fait connaître son cousin:"Ils veulent nous enterrer, mais ils oublient que nous sommes des graines."
Le JDD, 07-04-19https://bit.ly/2UGicTD
Quotidien d’Oran. A signaler, un entretien avec
Inès Safi
,
née en Tunisie, chercheuse en théorie
de physique quantique,
CNRS. Regard sur l’islam
et point de vue sur la rationalité

spirituelle...
http://www.lequotidien-oran.com/?news=5274560
Mais tout n’est pas fiable dans le Quotidien d’Oran.
Voilà un article qui (entre autres points discutables)
prend Philippe de Villiers pour un historien et adhère
à ses thèses sur l’Europe créée par des… nazis…!!!
(Livre en question démonté par tous les historiens…
Point de vue d’un souverainiste très très à droite et
ami de Poutine). On sent l’effet RT sur la presse, là.
Contagion du conspirationnisme et de son vocabulaire
("les maîtres du monde")….
 http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5275271

Mise à jour, 9 mars.
Algérie-Focus, 08-04-19. "Algérie : La contre-révolution est à l'oeuvre ! La vigilance est de mise."
La page expose les « usages » et manipulations de la contre-révolution (sujets : élites isolées, désinformation, répression, déstabilisation par des actes violents, régionalisme)… https://bit.ly/2UcY9It
Au sujet du régionalisme, voir cet ancien article d’Abdou Semmar  (sens inchangé), Algérie-Focus, 2016...
"Je ne parle pas le kabyle et alors ?!!"… https://bit.ly/2Z2ZIMD
 
Article du Quotidien d’Oran sur une séance du Parlement en
l’absence de l’opposition.
Par Moncef Safi, le 09-04-19...
 
http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5275322
INFO RADIO, 9 mars...
Un président a été élu pour trois mois...
 
MISE à JOUR, 11 mars
10-04-19, Maghreb Émergent, par Nabil Mansouri
"Gaïd Salah utilise la menace et le spectre de la main étrangère"… https://bit.ly/2Z0Rkgw
Sur la stratégie de Gaid Salah (transition?)…
MondAfrique, 10-04-19… https://bit.ly/2uZvGeY
Mais l’article d’Abdou Semmar nuance la problématique,
Algérie Part10-04-19... https://bit.ly/2Z7hXAH
Grave, et inquiétant…
(signe de la contre-révolution crainte par Algérie-Focus, voir texte du 08-04-19 ?)
 
10-04-19, ALGER. "La voiture de l'épouse d’Abdou Semmar incendiée".
TSA (Tout sur l’Algérie)… https://bit.ly/2D6vxL6
Et, rappel des difficultés passées, MondAfrique (Juin 2017)
Article sur Abdou Semmar, d’Algérie Focus à Algérie Part… 
"Algérie. Abdou Semmar un journaliste insubmersible"… 
 
En marge de l’actualité
Un sujet qui concerne notre culture commune, la langue,
ce 'butin de guerre’ (Kateb Yacine). Algérie Part (19-02-19)
"Plus de 509 millions de francophones dans le monde : 
quelle place pour les Algériens ?"... 

PAGES Facebook
...
PAGE Fb "Algérie Penser Librement
En couverture, comme exergue,une citation de Nietzsche, une pensée d' "Ainsi parlait Zarathoustra", sagesse contre la violence : "Sur le chemin qu'ils suivaient ils ont inscrit le signe du sang, et leur folie enseignait qu'avec le sang on témoigne de la vérité. Mais le sang est le plus mauvais témoin de la vérité ; le sang empoisonne la doctrine la plus pure et la transforme en folie et en haine des coeurs.". En post 'épinglé', sorte de manifeste-programme éthique, un texte signé du nom de la page, paragraphe dense, comme un éditorial pour dire qu'il faut se libérer de l'obligation d'être un croyant, pour pouvoir être un citoyen. Ce n'est pas une profession de foi athée, mais (sous le signe des références à Mohamed Arkoun, penseur majeur du rapport des consciences libres à la spiritualité) l'exposition des conditions de la libération réelle d'un peuple du joug de pouvoirs oppressifs. Il faut refuser que la religion soit instrumentalisée pour manipuler (et donc asservir). Il faut rejeter toute utilisation de la religion comme outil de "combat politico-idéologique". La condition essentielle peut se résumer ainsi : commencer par se libérer soi-même. Ou on remplacera "une dictature par une autre, indéfiniment, car nous n'aurons pas été libres nous-mêmes."
LIEN PAGE...
 
PAGE Fb "Forum France-Algérie" 
Regard des Franco-Algériens sur l'actualité et la culture.
PAGE Fb,"Les Algériennes" (Toutes Les Algériennes)… 
Expression libre des femmes…
https://www.facebook.com/toutesLesAlgeriennes/
PAGE Fb "Femmes insoumises dz" 
PHOTOGRAPHIES des manifestations, El Hirak. 
Couleurs d’Algérie, SITE d’Abdelkhalek Labbize
https://bit.ly/2G5vVua
Et sa PAGE RB... https://www.facebook.com/pg/Labbize/posts/
………………..
S’INFORMER, suite... PETIT PORTAIL de LIENS...
Le Matin d'Algérie… http://www.lematindalgerie.com
Le Quotidien d’Oran… http://www.lequotidien-oran.com
TSA actu. Tout sur l’Algérie... https://www.tsa-algerie.com
Algérie Part… https://algeriepart.com 
Toute la PRESSE ALGÉRIENNE, LIENS...  https://www.tsa-algerie.com/press/
MondAfrique/Algérie... https://mondafrique.com/tag/algerie/
Le Point Afrique, Algérie… http://afrique.lepoint.fr/pays/algerie/
Courrier international. Algérie… 
Toute la PRESSE FRANÇAISE…. https://www.journauxfrancais.net  
PRESSE INTERNATIONALE, tous pays. LEXILOGOS
(et voir « Plan du site », ressources multiples…)
 
MC San Juan

23/02/2019

5. REVUE de PRESSE. Dossiers sur l'antisémitisme... et l'antisionisme.

"Un journal se doit d’opposer les mots à l’ignorance et à l’ignominie."
Éric Fottorino
"Face à l’antisémitisme", LE UN
Dossier  Simone Veil, réédition, 22 février 19
En page Une, "La honte" (sur les tags profanant les portraits de Simone Veil créés par le street artiste C215, Christian Guémy)

......

Articles de plusieurs journaux, réactions aux actes antisémites récents… et à des controverses. Liens web. (Voir, fin de note, deux réponses à Shlomo Sand, et des précisions sur "l'antisionisme" : ce qu'il n'est pas, ce qu'il est... Et, rappel, des repères pour définir l'antisémitisme selon l'IHRA). 

......

... Le MONDE12-02-19. Tribune de Delphine Horvilleur, rabbin libéral. "La parole antisémite…"  (Antisémitisme sur les murs et les vitrines... La faute des Gilets jaunes ou rien à voir avec eux ?)

"La réalité est plus complexe, et pour la décrire, il faut sans doute accepter d’énoncer une phrase paradoxale : la libération de la parole haineuse, et plus spécifiquement antisémite, ne dit rien du mouvement des 'gilets jaunes', mais ne lui est pas non plus étrangère." Delphine Horvilleur part de l’inscription sur la vitrine d’une boutique de bagels, ces gâteaux troués. Elle en fait une métaphore intéressante. Le mouvement  des Gilets jaunes a lui aussi, un trou, aspirant tout ce qui peut être charrié dans une dynamique un peu trouble, pas définie ni structurée. C’est cet espace trouble qui fait trou et peut être rempli du pire, aussi.  Donc, dit-elle, "C’est ce défi que les 'gilets jaunes' ont le devoir de relever, faire taire immédiatement et sans ambiguïté les voix qu’ils abritent, s’ils ne veulent être rongés par les forces obscures qui feront de leur mouvement une chambre d’écho ou une vitrine. ». LIEN vers la tribune (et vers d’autres titres insérés dans la page…)… https://lemde.fr/2TOJkw2

.................................... 

Le MONDE,  21-02-19… "Antisémitisme : au dîner du CRIF, Macron promet des 'actes tranchants’

"La veille, mardi 19 février, place de la République, au cœur de la capitale, 20 000 personnes s’étaient rassemblées à l’appel d’une vingtaine de partis politiques pour protester contre la multiplication des actes antisémites - une hausse de 74% en 2018, soit 541 actes (insultes, tags, menaces, dégradation de bien, violences, agressions, homicide…)" (…) "Le président du CRIF, Francis Kalifat, l’a rappelé : les Français de confession juive représentent moins de 1 % de la population globale du pays et concentrent 50 % des actes racistes commis...". / "Le Président a annoncé "que la France allait adopter dans ses textes de référence la définition de l’antisémitisme validée par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA), c’est-à-dire élargie à l’antisionisme, 'une des formes modernes de l’antisémitisme', a souligné le chef de l’Etat, sans pour autant 'empêcher ceux qui veulent critiquer la politique israélienne de le faire' ni  'modifier le code pénal', a-t-il précisé."... https://lemde.fr/2XfE2Mn 

................................................................................................................................................................................... 

LIBÉRATION. "Contre l’antisémitisme Macron promet des ‘actes tranchants’', 21-02-19

Citations… "Grave et solennel, souvent étreint par l’émotion, Emmanuel Macron a prononcé mercredi soir un discours très volontariste pour convaincre de sa détermination à lutter contre l’antisémitisme. (Et si la critique d’Israël serait toujours possible, la complaisance avec l’appel au boycott, BDS, devrait cesser…). Macron a évoqué, sans plus de détail, la lutte contre la radicalisation et 'la reconquête républicaine’ des quartiers où se déploie 'un antisémitisme fondé sur l’islam radical’." (Il annonce aussi la dissolution d’associations d’extrême droite)." LIEN... https://bit.ly/2Est66s

 ............................................................................................................................................................................

Le PARISIEN. "Marron veut bannir la ‘haine’ antisémite.", 21-02-19… "La honte, sur ces sujets, d’urgence, doit changer de camp. Elle ne doit plus ronger les victimes, elle doit accabler les agresseurs, martèle Emmanuel Macron, les yeux rougis, marqué comme rarement."  (…) "Nous sommes chez nous. Nous tous."… LIEN... https://bit.ly/2E9Fw1R

… "Toujours marre de cette haine", titre Le Journal de Paris, pages intérieures du Parisien, 22-02-19 (recensant tous les tags, inscriptions diverses, dégradations, et menaces des jours précédents…). 

...........................................................................................................................................................................

CHARLIE HEBDO, du 20 février, titré en Une "CONTRE  L’ANTISÉMITISME", contient plusieurs articles importants. 

ÉDITORIAL de Riss… "Antisémites à tous les étages"... "Grisés par leur puissance, certains dans la rue semblent ne plus avoir de limites éthiques à l'expression de leur rage, qui se transforme - s'en rendent-ils compte ? - en haine pure et simple."LIEN... https://charliehebdo.fr/edito/antisemites-a-tous-les-etag...

… "Actes antisémites, + 74%, et alors ?". Tribune de Jean-Yves Camus (spécialiste des extrêmes droites), qui dit qu’il ne veut plus ’s’indigner'. "Je veux comprendre et je veux que cela cesse.". (Donc, pour que cela cesse… ?) "Ce serait plus facile si on nommait les agresseurs. Sont-ils musulmans (pratiquants ? ou pas ?), d’extrême droite, antisionistes d’extrême gauche ? On n’en saura rien. Ce qui permet à chacun, selon ses opinions et ses fantasmes, de mettre l’antisémitisme sur le dos de celui qui l’arrange." (Donc,pour que cela cesse…? Il faudrait… Il énonce : arrestations, condamnations, médias informés…). "Ce n’est pas le cas. Et c’est pourtant facile à faire."

… "Déni antisémite", par Guillaume Erner...  Il revient sur l’agression d’Alain Finlielkraut, après avoir abordé les croix gammées sur le visage de Simone Veil et les arbres de l’hommage à Ilan Halimi profanés (Ilan, séquestré, torturé et tué par le ‘gang des barbares’ parce que Juif.). Manifestation des Gilets jaunes, foule, et meute, dont un plus excité. "Tout suintait la haine" (…) la "rhétorique antisémite". Mais, dit-il, "tous ne veulent pas reconnaître l’antisémitisme de cette agression." Or "La haine antitjuive a une histoire, tout comme le refus de reconnaître l’existence de cette haine." (…) "En niant l’évidence s’agit-il de se rassurer ou de justifier cette haine ?" 

… "Politique du bagel", par Yann Diener... Il traite de l’apport de Delphine Horvilleur, rabbin, à la réflexion sur l’antisémitisme. En parlant de son livre, "Réflexions sur la question antisémite", et en se référant aussi à son article sur le bagel et le ‘trou’ du mouvement des GJ. (Cf. ma lecture ci-dessus, pour l’article, et ma note ‘Antisémitisme’, sur les livres, pour son essai). Mais son article est très intéressant justement pour le rapprochement qu’il fait et son insistance sur la dimension psychanalytique de l'analyse de Delphine Horvilleur, qui repère très finement ce qui se joue de l’inconscient individuel et collectif dans l’antisémitisme et cite Freud ("Le complexe de castration est la plus profonde racine inconsciente de l’antisémitisme", "La morgue envers les femmes n’a pas de racine inconsciente plus forte."). C’est très éclairant que cette vision. Misogynie et antisémitisme associés. Ce que, rappel utile, fait dans l'article, le Talmud disait déjà.. (haine des Juifs et refoulé du féminin : le haineux y voit "son manque"). 

(( J’ajoute… Comment ne pas voir le rapport entre la haine antisémite des islamistes (et divers intégristes) et leur sexisme absolu… ? Et les pays dont l’antisémitisme est presque la deuxième religion d’État sont les pays qui oppriment le plus la femme…)) 

En plus, même journal, autres textes, dont la chronique de Philippe Lançon qui continue le récit de sa reconstruction.

SITE, Charlie Hebdo... https://charliehebdo.fr

...........................................................................................................................................................................

MARIANNE… "QUENELLISATION des ESPRITS", du 22 au 28 février 19.

..."Le vrai visage de l’antisémitisme". Dans l’éditorial, Natacha Polony, notant le sursaut du 19 février avec des milliers de présences, dit (à juste titre) que cela n’effacera pourtant pas le silence après la tuerie des enfants de Toulouse par Merah en mars 2012. Elle loue la dignité extrême d’Alain Finkielkraut (lui qui, tout en ayant de la sympathie pour le ‘surgissement’ du mouvement des GJ y avait quand même vu les signes des dérives dès le début. Elle s’intéresse à l’inquiétante ‘jonction entre les publics de Soral et Dieudonné sur fond d’islamisation des banlieues, rencontre entre ressentiment, obscurantisme, et déni, quand il s’agit de nier la dimension antisémite de la fameuse quenelle ’. (Jonction que pressentait Alain Finkielkraut en parlant de "La Défaite de la pensée", livre controversé). "Quenellisation des esprits", titre donc le journal en Une. Elle en donne là des clésÉDITO, LIEN…  https://bit.ly/2H1nMIX

…  "Soral, Dieudonné, et la ‘quenellisation' des esprits", par Martine Gozlan... Article de trois pages, qui fait l’historique des différentes étapes de l’élaboration de cette jonction entre des groupes différents ayant un point commun, l’antisémitisme, construit autour d’une mythologie complotiste où le sionisme est le monstre tentaculaire d’un pouvoir des Juifs sur tout. Au point de créer un parti ‘antisioniste’ regroupant des extrémistes divers, capables de louer les assassins des attentats de 2015, par exemple, de féliciter des dictateurs antisémites. Et d’utiliser le geste de la ‘quenelle’ comme code de regroupement, Face à cela le déni d’une gauche refusant de voir l’antisémitisme de certains milieux musulmans (pas si minoritaires que ça...), et criant au racisme s’il est nommé. Jonction supplémentaire avec certains des GJ, sur la base du refus du ‘système’, mot fourretout. Plus le déni est là plus la haine augmente, BDS (boycott total d’Israël) compris. "Sioniste, l’ensemble du syndrome antisémite s’est attaché à ce mot." explique l’historien britannique Hyam Maccoby, qu'elle cite.  

… "Le boycott d’Israël, nouvelle arme antijuive". Ce  billet en analyse les racines, la signification, et les expansions… (Boycott associé notamment, pour certains instigateurs, à des adhésions fort douteuses, comme la justification des attentats, pour l’un au moins). 

… Un entretien avec Jean-François Barnaba (GJ qui voudrait se mobiliser contre l’antisémitisme mais n’arrive pas à en entraîner d’autres  ) montre les blocages et limitations qui rendent les GJ passifs et complaisants devant cela (ce qui le préoccupe, lui.).  

… "Naufrage sans gilet", par Guy Konopnicki... Naufrage, c’est notamment celui de Mélenchon, qui, oublieux de ce qu’il serait censé connaître, se compromet pour tenter de récupérer… Ainsi, rappelle Guy Konopnicki, pour le mot ‘sioniste’, l’injure lancée (entre autres) contre Alain Finkielkrauit. Ce mot fut celui qui légitima la condamnation et exécution de Juifs (pourtant communistes) à Moscou en 52. (Lire J-J Marie, "L’Antisémitisme en Russie"). 

CITATIONS...  ANTISIONISME… "Cette idéologie s’est formée non contre les injustices de l’État d’Israël, mais comme appui d’un terrorisme déclenché par le refus d’un accord de paix, négocié en 2000 à Camp David par les négociateurs palestiniens et israéliens." (…) "Cet antisionisme que l’on voudrait dédouaner est à l’origine de tous les meurtres de juifs perpétrés en France. Mélenchon et bien d’autres à gauche ne veulent voir que l’antisémitisme d’extrême droite. Celui du bd Montparnasse s’exprimait dans les termes de l’antisionisme islamique, soutenu par la gauche radicale. Les réticences de Mélenchon à le condamner précipitent le naufrage de la France insoumise."

… "Une colère sans fin". Caroline Fourest note la stérilité de la poursuite infinie  (sans revendication ni proposition sauf objectifs aberrants) des manifestations des GJ, et les compromissions (les silencieux, les soutiens cf. LFI). Elle note la convergence (devant l’agression contre Alain Finkielkraut) entre Le Média (LFI…) et… un avocat du Qatar (par exemple…).

SITE, Marianne… https://www.marianne.net

...........................................................................................................................................................................

Le POINT. "LA NOUVELLE FRANCE MOISIE et ses complices" / (Antisémitisme, haine de la,police et des élus, islamisme…)

Tout un DOSSIER,  plusieurs chroniqueurs. A LIRE… attentivement.

ÉDITORIAL de Franz-Olivier Giesbert, "La chasse aux Juifs est ouverte"... Remontant à la source de l’Histoire et des mensonges de l’antisionisme, il balaye tous leurs mythes, rappelant l’histoire des Jufs ancrée dans la terre dite Palestine (on parlait de Palestiniens pour nommer les Juifs vivant là, avant la création d’Israël). 

… "SUGGESTIONS COMPASSIONNELLES à l’usage des antisionistes français", par Étienne Gernelle. (Il donne des noms, situations, lieux…). Effectivement, comme il le dit et précise par des exemples, seule la cause palestinienne déclenche la ‘solidarité’ des antisionistes. Aucun drame vécu par des musulmans quelque part ailleurs ne déclenche le même intérêt. Plutôt le plus souvent ignorance totale et indifférence. (( J'ajoute... Quel intérêt, n’est- ce pas, que se dresser contre des ‘oppresseurs’ qu’on ne peut taxer de ‘sionistes’… !)). 

… Riche SOMMAIRE, autres textes… 

… Chronique sur les pulsions malsaines de notre société (Par Manuel Valls, qui, même pris ailleurs, reste attentif à ce qu’il dénonçait avant ici). 

… "Les idiots utiles de l’antisémitisme". Marylin  Maeso, philosophe, réfute d'abord l’aveuglement de ceux qui ne voient d’antisémitisme qu’à l’extrême droite, mais aussi ceux qui ne le voient que chez les islamistes. Deux erreurs en miroir, car les deux antisémitismes existent. Mais elle cible surtout les 'idiots utiles’ qui donnent des arguments au déni et se font complices de la haine (Aude Aucelin, Thomas Guénolé, notamment). Et elle rappelle la nocivité d’Houria Bouteldja, du PIR, et celle de l’UJFP, refusant de voir et de condamner la haine des islamistes radicaux.

… "Identitaires et salafistes". Gilles Kepel aborde la question de la présence des islamistes approchant les Gilets jaunes, s’intégrant au mouvement. Mouvance djihadiste même, écrit-il. Il développera dans un livre l’analyse qu’il présente ici, celle de 'l’interpénétration entre identitaires et salafiistes’, sur un fond de complotisme et de banalisation de la violence.

Réseaux sociaux et haine. Rejet des élites et du parlementarisme. Irresponsabilité de certains médias complaisants avec la ‘rhétorique populiste'… Etc.

SITE, Le Point... https://www.lepoint.fr

...........................................................................................................................................................................

L’EXPRESS. "L’ANTISÉMITISME et ses COMPLICES"

Évidemment on retrouve le constat des autres dossiers. 

Mais deux articles surtout apportent autre chose, qui n’est pas traité ainsi dans les autres journaux.

… "Une dette imprescriptible". François Sureau dit le choc qu’il a eu en entendant l’islamiste hargneux injurier Alain Finkielkraut en criant qu’il était le peuple, ‘Ici chez nous’, renvoyant donc hors de France l’intellectuel juif parce que Juif (‘sioniste’…). Écho à des moments honteux de l’Histoire de France. (Il a repensé aux auteurs juifs qui l’ont nourri (littérature et philosophie, et donné sens supplémentaire au pays). Infamie que cette agression, symptôme d’un état du pays au bord d’une fracture plus grande et dangereuse. Mais il met en garde contre un piège qui serait une réponse au danger antisémite (réponse nécessaire), mais en s’enfermant dans l’oubli d’un ordre injuste qui nourrit les ressentiments et donc les haines. Il appelle à un ‘examen de conscience’ collectif, pour rendre notre monde ‘habitable’, ou ‘en tout cas moins infraternel’.

… "Ces ultras qui veulent l’insurrection" Cet autre article correspond à une investigation (faite à trois rédacteurs) qui fait écho à l’inquiétude de Gilles Kepel dans Le Point. Violence de groupes extrémistes (d’extrême droite, et d’extrême gauche surtout). Infiltrations du mouvement des GJ dans un but factieux. Et l’ultra gauche étant elle-même infiltrée par les islamistes, ou alliée à eux, la jonction actuelle est très inquiétante…

SITE, L'Express... https://www.lexpress.fr

...........................................................................................................................................................................

Le UN… 
Réédition 2 en 1 (et réponse actuelle). Publication datée 22-02-19. Deux feuilles associées, republiées. La Honte, Face à l’antisémitisme (dossier Simone Veil), et Contre l’oubli (dossier Beate et Serge Klarsfeld). 
La Honte. Éditorial ajouté, d’Éric Fottorino, sur l’agression contre Alain Finkielkraut et divers actes antisémites (tags, crimes, attentats, profanations, etc.). 
Et le dossier sur Simone Veil… L’éloge de Jean d’Ormesson pour l’accueil de Simone Veil à l’Académie française, larges extraits. Un entretien avec Annette Wieviorka. Un texte de Leïla Slimani titré "Mon héroïne" (elle qui a un portrait de Simone Veil au-dessus de son bureau, et la considère comme "notre avocate à nous toutes"). Et, en forme d’adieu (ou de méditation sur l’absence de ce "roc sur lequel s’appuyer", titre d’un billet de Clara Wright) , un poème d’Emily Dickinson, dont la traduction est de René Char : "Ma barque s’est-elle brisée en mer, / Crie-t-elle sa peur sous le vent".
Contre l’oubli (dossier Beate et Serge Klarsfeld). En Une, le début du grand entretien avec les Klarsfeld, et un billet ("Lire Alain Finkielkraut") qui est une citation de lui, et nous invite à lire cet ouvrage,"La seule exactitude" (pour penser la réalité actuelle de l'antisémitisme, sans comparaison erronée avec d'autres périodes de l'Histoire).
Puis le grand entretien, des repères, et le rappel, par Philippe Meyer, de la gifle donnée à Kiesinger par Beate Klarsfeld, pour demander des comptes à l’Allemagne en tant qu’Allemande. Et un magnifique  et bouleversant poème de Nelly Sachs ("Nous les rescapés").
Le un…   https://le1hebdo.fr
Contre l’oubli… 

..........................................................................................................................................................................

LE FIGARO. "L’antisémitisme, un défi d’envergure mondiale", 17-02-19. L’article n’est pas lisible intégralement en ligne, mais ce qu’on peut lire est suffisant pour comprendre le questionnement de l’imam Chalgoumi de Drancy. Car il pose la question de l’antisémitisme en envisageant une problématique internationale, en en faisant un sujet géopolitique. Ce qui l’interpelle, lui, c’est l’antisémitisme islamiste contre lequel il lutte, en tant qu’imam fraternel. Effectivement, Iran, Qatar, Turquie, ces pays, qu'il cite ((mais pas eux seuls : Arabie saoudite, pays non cité dans ce qui est visible...)), ont une responsabilité dans la diffusion et le financement des idéologies de la haine. Cet imam qui prône le dialogue judéo-musulman est critiqué pour cela par les antisémites (plus ou moins assumés)… LIEN... https://bit.ly/2TbJP6p 

.

FigaroVox. Thierry Wolton. "Les racines anciennes et occultées de l'antisémitisme d'extrême gauche", 19-02-19...

https://bit.ly/2IoARi9

...........................................................................................................................................................................

Bertrand Delanoë, France Inter, 18-02-19
"Il ne faut pas dénoncer que l’antisémitisme, il faut aussi dénoncer les antisémites  : derrière cette vague qui est particulièrement dangereuse, il y a des gens qui profèrent des idées de haine". (…) "Tous ceux qui sont identifiés dans les médias, sur les réseaux sociaux, comme proférant des propos antisémites doivent être poursuivis fermement."

.............................................................................................................................................................................

COURRIER INTERNATIONAL. L’antisémitisme en France, vu d’ailleurs. (Plusieurs liens à consulter (recherche : ‘antisémitisme’…). Sélection... 

BELGIQUE. "L’abjection ne connaît plus de limites"… https://www.courrierinternational.com/article/vu-de-belgi...

ALLEMAGNE. "Paris sur les sentiers de la haine"...  https://www.courrierinternational.com/article/vu-dallemag...  

ÉTATS-UNIS. "Mon rêve de France est mort, pas mon amour pour elle"...  https://www.courrierinternational.com/article/antisemitis...

...........................................................................................................................................................................

Le CANARD ENCHAÎNÉ. Lui aussi met les Gilets jaunes et l’antisémitisme en Une, en les associant. Avec humour il renvoie l’argument de l’amalgame, posé comme refus légitime de toute critique. Là,  'OVER !'.  Démonstration par l’absurde… SITE...  https://www.lecanardenchaine.fr

...........................................................................................................................................................................

MISE à JOUR... (26-02-19) 

Juifs de France ET Histoire de France. Le Parisien 
"Quand Charles VI dit le fou expulsait tous les Juifs de France" (et autres faits)… 
 
"Des familles juives contraintes de déménager. Un échec de la République." Le Parisien… 
 
Deux réponses à Shlomo SAND  
"Réponse d’un sioniste de gauche à Shlomo Sand au sujet de son article sur Macron", note de blog Médiapart…  
Réponse à Shlomo Sand. Akadem (conférence en trois parties, doc audio)…
Sur "Négation du peuple juif et délégitimation d’Israël"...
https://bit.ly/2NzQLVQ

ANTISIONISME… 
France Culture… Paroles diverses sur l’antisionisme…
"Antisionisme et/ou critique de l'État d'Israël. De quoi parle-t-on ?"
Et sur Europe-Israël.org
Ce que l’antisionisme n’est pas, et ce qu’il est…
(Pas la critique d’Israël, pas des intox sur Israël et la Palestine, mais…). Réponse...
...
RAPPEL. REPÈRES...
Définition de l’antisémitisme de l’IHRA (en anglais)… 
Sur la définition de l’antisémitisme de l’IHRA (en français)…  
.....................
Mise à jour, 1er mars 19
De Daniel Leconte, réalisateur, Huffingtonpost, 1er mars 19.
"L'antisionisme, cet antisémitisme à visage humain". 
(C'est-à-dire masqué en faux humanisme...). Analyse et rappels historiques...
...
"L'antisémitisme sans fin"
Vincent Duclert (historien : affaire Dreyfus, étude des génocides) rappelle, dans "Esprit", janvier 19, l’article d’Émile Zola, en 1896, condamnant l’antisémitisme, les luttes antijuives de l’extrême droite (article qui précède de près de deux ans son "J’accuse" pour défendre Dreyfus injustement diffamé et accusé). Vincent Duclert recense les différents courants de l’antisémitisme actuel, cinq. Et affirme que les luttes antijuives "du présent" sont très graves. Qu’il faut donc s’inscrire dans la lignée de Zola pour s’y opposer.
........................
SIGNALER... (publications ou faits)
INFOS. Gouv.fr… "Tous unis contre la haine"...
Dénoncer la haine (dont apologie du terrorisme)...
Égalité contre le racisme. LIENS (associations antiracistes)...
 
MC San Juan