Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2021

PLANÈTE. Alertes du GIEC. Enjeux climatiques, questions et réponses. Le vivant, humain et non-humain...

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres

La Terre est partout notre terre         Esprit je le sens ce mystère               Nourredine Ben Bachir, Méditation sur la banquise                                                (poème mis en chanson par William Edery)

La crise écologique agit comme un examen de conscience.
Hubert Reeves, astrophysicien
Entretien pour Le Monde des Religions n°87, 01-02/2018

Une question fondamentale se pose d’une façon de plus en plus pressante : la crise planétaire contemporaine prendra-t-elle fin grâce à l’action déterminée des Terriens ou par leur disparition ?                                Hubert Reeves, Mal de Terre

L’alerte écologique mondiale a été lancée il y a 50 ans par le Rapport Meadows. La prise de conscience, très lente, est encore très insuffisante. Les forces du statu quo sont énormes. Le vide de la pensée politique est énorme.                                       Edgar Morin, Paris-Match, 16-04-2020

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livresJ’ai osé le pari de rendre moins innommable le vertigineux mystère du monde qui nous entoure et nous fait.                                                 Jean-Pierre Luminet, L’Écume de l’espace-temps

Rappelez-vous qu'il faut regarder les étoiles, pas vos pieds.                                                 Stephen Hawking, Brèves réponses aux grandes questions

Même en plein jour les étoiles                                                    te touchent du bout des doigts.                                                  Jean Mambrino, distiques, Le mot de passe

……………………………................................................

Les éléments de réponse à nos questions (et anxiétés) se trouvent chez les scientifiques (divers). Climatologues, biologistes ou penseurs des étoiles, astrophysiciens rejoints par les poètes (ainsi Jean Mambrino)... Elles se trouvent aussi en sciences humaines (ethnologie notamment). Voyage de pensée menant jusqu'aux univers des chamans, et passant par la spiritualité et la philosophie... Des livres et des livres... 

........................................................................

SOMMAIRE de la note

. Le GIEC… rapport, travaux, inquiétudes                           

Menaces sur l’humanité

Biodiversité en danger (ou pas ?). Dossiers de presse...

. Articles, citations, options. Divergences… 

Le désir de catastrophe, LIVRE. L’inconscient humain…    

. Géopolitique de l’environnement, concepts (pdf, ENS)  

. Devons-nous tout arrêter ? Choisir la décroissance ? NON (et l'industrie ?). NON (risques plus grands...). OUI, dans un sens.  Bifurquer. Il n’y a pas d’alternative. (Bernard Stiegler et 60 scientifiques de 15 pays). OUI. Ou faire autrement. Bifurquer, certains le font déjà. Dossier-reportage de PhiloMag dans le Vercors, Les nouvelles graines de la résistance. Ainsi Baptiste Morizot ou Nastassja Martin            

Prise de conscience commencée ?

PEUPLES PREMIERS, ce qu’ils ont à nous dire… La collection terre humaine, Jean Malaurie (et articles), livre de Serge Bramly

. Et du côté du chamanisme ? Intérêt pour les peuples premiers, vers une autre pensée du vivant. PhiloMag, et trois dossiers de revues (Inexploré, Le Monde des religions, Nouvelles clés)... Plus une référence de livre donnée par Le Monde diplomatique

. Nature sauvage ?  (Parfois la nature est choisie CONTRE les autochtones, cf. reproches faits à l'ONG WWF et à l'Unicef). Article du Monde    

. Deux riches pensées du vivant. Emanuele Coccia, philosophe, et Jacques Tassin, chercheur en écologie végétale. Ouverture...    

. ANIMAUX, autre perception, nouveau statut...   Livres (dont celui de Matthieu Ricard), chronique, site...

. Une autre dimension, penser le COSMOS avec les astrophysiciens

. Autres pistes. SPIRITUALITÉ. L’Appel de Fès (article). Livres (dont un de Thich Nhat Hanh, et citations (dont une d'Andrei Tarkovski)...

. Un regard critique sur les processus destructeurs des humains. La pensée du philosophe Emanuele Severino

///  MISE à JOUR, 20-07-21. L'appel de la vie sauvage, dossier du Courrier international, 14-07-21. ///

. LIENS. Encore des LIVRES. Essentiels. De Nastassja Martin, Baptiste Morizot, Philippe Descola, Jean Birnbaum (participation de Philippe Descola), Bruno Latour, Théodore Monod, Hubert Reeves, Satish Kumar, Corine Sombrun, Brigitte Pietrzak, Laurent Huguelit, Mario Mercier… Deux ENTRETIENS, avec Bruno Latour, PhiloMag et avec Satish Kumar, La Vie… Des ARTICLES,  dont un du Courrier de l’Unesco de mai-juin 1986 (lisible intégralement en ligne). Planète en danger… (1986…!!!). Une PAGE sur le chamanisme. Deux FICHES wikipedia. Un DOSSIER sur les peuples premiers (revue Sciences humaines). Des SITES... (celui d'Hubert Reeves et des associations diverses, terre).

……………………………..................................................


planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livresLe bilan, on l’a. Régulièrement le GIEC alerte. Le dernier bilan a déjà été commenté avant même d’être complètement publié… Ainsi Les Échos mentionnent "les effets cataclysmiques à court terme" du changement climatique, le réchauffement, après lecture du projet de rapport. Il faut d’urgence décider de "mesures immédiates et drastiques" pour limiter les dégâts, est-il noté. Mais certains effets sont déjà "irréversibles"… La planète s’en sortira, l’humanité pas vraiment…  https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/les-e...

Climat : "Le pire est à venir", selon les experts du GIEC. Le Figaro, 23-06-2021… CITATION. "L'Agence France Presse a publié mercredi une partie non validée du rapport des experts du Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat. (…) Y est décrit, selon l'agence de presse, une «  humanité à l'aube de retombées climatiques cataclysmiques », en proie aux pénuries d'eau, aux exodes et à la malnutrition, dans un monde où les espèces s'éteignent massivement…" https://www.lefigaro.fr/sciences/l-humanite-a-l-aube-de-r... 

Le GIEC ? Voici un entretien où le climatologue Christophe Cassou réagit notamment à des critiques malvenues d’un député ignorant du travail scientifique du GIEC auquel il participe. Il évoque le rapport dont la publication est programmée pour juillet 2021 (et dont le premier jet est déjà commenté dans la presse). France3… CITATIONS…  "Le GIEC procède à une évaluation rigoureuse, la plus exhaustive, de faits scientifiques. (…) Le climat impose ses contraintes, c'est de la physique. C'est incontournable. (…) Il ne s'agit pas de mettre un peu de climat dans les lois. Il faut partir des 2°C et aligner les lois. La contrainte physique nous dit ce qu'il faut faire, ce n'est pas le GIEC. Le GIEC décrit les contraintes physiques qui permettent de limiter le réchauffement à 2°C. (…) Ce sont plus de 720 auteurs de 90 nationalités qui ont travaillé à une évaluation commune et plurielle." …  https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-g...

Inquiétant ce que constate ci-dessus le climatologue Christophe Cassou au sujet des ignorances d’élus. En tant que citoyens choisir notre vote en fonction des données climatiques et environnementales (et de leurs répercussions économiques et sociales, ce dont le GIEC est soucieux) nous rend impuissants car les partis dits écologiques sont partis dans une fuite idéologique où la réalité de la planète est plus qu’oubliée. L’écologie n’est pas chez les Verts autoproclamés. Il faut donc plutôt faire peut-être d’autres choix, et intervenir dans la société civile pour faire pression sur la conscience des politiques (tous concernés), avec l’aide des scientifiques, climatologues et… astrophysiciens. 

GIEC. Le climatologue Jean Jouzel, qui fut vice-président du GIEC de 2002 à 2015 - et celui qui a démontré le lien entre CO2 (gaz carbonique) et réchauffement - est l’auteur d’un ouvrage où il mentionne la nécessaire limitation de la hausse des températures à 2°C ou 1,5, en disant aussi que cela entraînera des transformations radicales jamais vues encore. Climats passés, climats futurs, CNRS éd., 2019 (62 pages).
 
GIEC. Pourquoi tant de critiques des climatosceptiques ? Une réponse. Des chercheurs touchent beaucoup d’a argent pour attaquer la science. ENTRETIEN avec l’historienne américaine Naomi Oreskes, Le Monde, 30 mars 2012. Elle est co-auteur, avec Erik Conway du livre Les Marchands de doute, Le Pommier éd. Elle associe le climat-scepticisme à d’autres réalités qui ont été niées, comme la nocivité du tabac (scientifiques rémunérés par l’industrie du tabac, et sociétés écrans). Article lisible intégralement en ligne… https://www.lemonde.fr/planete/article/2012/03/29/des-che...
 
En 2006 (entretien dans Le Figaro du 12-10-2006) Dominique Dron (spécialiste du climat, alors chargée du programme destiné à réduire les émissions de gaz à effets de serre) déclarait "Dans dix ans il sera trop tard". Elle mettait en garde contre notre oubli de la nature dont nous dépendons, oubli du fait de notre ‘univers artificiel’ de vie. Elle dénonçait l’illusion que serait de croire à l’adaptation de l’homme au réchauffement (l’espèce a connu des périodes de grand froid et la réponse était de migrer - avec une population bien moindre…). L’urgence dont elle parlait se fondait sur les données des scientifiques du Giec et le fait que l’évolution du climat était "sortie de sa trajectoire naturelle du fait de l’homme". Article intégralement lisible en ligne… https://www.lefigaro.fr/livres/2006/10/12/03005-20061012A...

..............................................................................

Menaces sur l’humanitéUn monde trop chaud…  et des réfugiés climatiques, National geographic… https://www.nationalgeographic.fr/environnement/les-trois...

Mise à jour 23-07-21. Inondations, canicule, incendies : comment le réchauffement climatique les intensifie. Marianne, 23-07-21. Article lisible intégralement en ligne… Citation. "Allemagne, Belgique, Chine, Canada : partout sur la planète, les événements climatiques extrêmes se sont multipliés depuis le début de l’été." https://www.marianne.net/societe/ecologie/inondations-can...

..............................................................................

Biodiversité en danger (ou pas ?). Dossiers de presse...

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres

 

 

 

 

 

 

 

 

Penser autrement le vivant. La bataille de la biodiversité, dossier Nouvel Obs… https://www.nouvelobs.com/ecologie/20210624.OBS45691/la-b...

Mais qu’en est-il de la pollution et de la dégradation des milieux naturels ? État de la biodiversité. Un bilan en 2017, Terre solidaire…  https://fondation-terresolidaire.org/etat-de-la-biodivers...

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
 
 
Books n° 109, juillet-août 2020 (L’actu par les livres…). SOS biodiversité. Les sujets sont traités à travers des livres (traduits ou pas en français).  Sommaire… https://www.books.fr/magazines/numero-109-sos-biodiversite/
 
Je retiens surtout un article qui va dans le sens contraire des peurs (ce n’est pas le seul)… L’article, traduit, lui, est celui de Gaia Vince, dans The Gardian. Compte-rendu des thématiques exposées dans l’essai de Chris D. Thomas, Héritiers de la terre. Comment la nature prospère durant une ère d’extinction, 2017. L’idée est de sortir du pessimisme au sujet de la biodiversité. Les espèces s’adaptent. Certaines disparaissent, d’autres évoluent ou apparaissent. Mais la perspective est plus pessimiste pour les humains, qui détruisent ce dont ils dépendent. "En réalité la biodiversité s’accroît"… https://www.books.fr/biodiversite-accroit/

..............................................................................

Articles, citations, options. Divergences… 

Je dois m’intéresser à Jean-Marc Jancovici, car son nom est évoqué amplement au sujet du climat, de l’énergie, de l’environnement (et des choix de société qui en découlent). Cet ingénieur est aussi un entrepreneur (et on peut se demander légitimement si certains intérêts n’interfèrent pas dans ses positions) Il s’exprime (beaucoup, car très sollicité, considéré comme un spécialiste de ces sujets) sur l’énergie et les questions climatiques. Ici il intervient dans un entretien (Vidéo, Marianne) où il explique à la fois les enjeux et les limites qui bloquent les solutions, à son avis : la conscience que les populations ont ou pas des réalités, et les insuffisances des politiques, peu informés et compétents dans ce domaine, dit-il (et souvent plus clientélistes que motivés par la gravité de la situation, selon lui). C’est une voix qui veut apparaître comme indépendante, pas prisonnière de schémas idéologiques. Mais l’enquête de Reporterre entraîne des réserves, tant sur l’indépendance que sur les schémas idéologiques (lien ci-dessous). Il présente une conception de l’écologie, loin de ce qu’elle est souvent. Ce qu’il dit a un intérêt certain, notamment car il se situe à l’opposé de bien des écologistes au sujet de l’énergie et des interférences avec d’autres questions environnementales. Au sujet des déchets nucléaires il veut rassurer, notant des données à ce sujet. Car l’énergie nucléaire est, selon lui, la seule réponse concrète, et la science permettrait d’agir (d’autres écologistes le rejoignent pour cela). Mais on peut (on doit) garder une vigilance critique à son sujet, tout en tenant compte de certaines des ses positions. Vigilance pour plusieurs raisons. Notamment (dans cet entretien c’est clair) pour sa réflexion sur les générations, sur l’aide au développement de pays à la forte natalité (dans un contexte de surpopulation planétaire), et pour sa vision de la démocratie (sans qu’on sache exactement ce qu’il propose comme système) ou son regard sur la société et l'économie. https://tv.marianne.net/rencontres/pourquoi-les-medias-ne...    Pour en savoir plus sur ses analyses (et infos)… son site (entretiens, publications, dont livre de vulgarisation sur le changement climatique)… https://jancovici.com

Une association récente, Écologie et modernisme, fait elle aussi le choix de ne pas rejeter le nucléaire, énergie qui ne produit pas de réchauffement, contrairement aux énergies fossiles… https://www.ecologie-modernisme.com

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livresUn regard très différent de Jancovici, celui de l’astrophysicien Aurélien Barrau. Chez lui aussi on peut déceler des excès dans ses formulations, mais autres. Il met notamment en cause le spécisme, par exemple. Or on peut respecter les animaux tout en considérant que des espèces existent dont l’être humain représente une des formes d’existence, certes en inter-relation avec les autres, mais espèce différente. La crise climatique ne lui semble pas être l’agent principal des menaces mais un élément dans un ensemble plus vaste (ce qui fait que même si on trouve des solutions pour stopper le réchauffement climatique les autres causes de désastre resteront agissantes, sauf à transformer radicalement notre façon d’agir, selon lui). Voici une de ses réflexions. CITATION (livre) : "On ne peut plus mener une politique qui favorise la « croissance » consumériste. Cela revient - littéralement - à se dire que face à un corps drogué et dépendant, nous allons augmenter les doses de substances hallucinogènes et mortifères. Cela peut, un court instant, masquer la pathologie, mais la mort n’en sera que plus rapide et douloureuse. C’est une question de sérieux. Les « doux rêveurs » ne sont pas, ici, les écologistes, mais ceux qui pensent pouvoir défier les lois fondamentales de la nature. Et leur rêve devient notre cauchemar." Aurélien Barrau, Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité.

Pour Terre solidaire. La conception est celle d’un choix de transition vers des énergies 'renouvelables'. L’action ne semble pas toujours tenir compte de l’urgence dont parle le GIEC… Voir leurs projets actuels à l’international… https://fondation-terresolidaire.org/nos-projets-fondatio...

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livresAutre regard, autres solutions. Manipuler la météo ? Recherches et expériences dans ce sens en Chine. Une émission de France culture, un quart heure d’écoute. Une page avec des citations (renvoi vers une enquête du nouveau magazine scientifique Epsiloon)  et trois liens vers des pages traitant ce sujet (Le Parisien, France 24, Capital)… https://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-mediat...

..............................................................................

LIVRE. Le désir de catastrophe. (A-t-on peur du pire, ou inconsciemment envie du pire, pour d’obscures raisons ? Et choisirait-on des conduites qui y mènent ? Serait-ce un effet de la pulsion de mort présente dans l’inconscient humain ? Ou invente-t-on des catastrophes improbables ?) Lire la 4ème de couverture de l’ouvrage d’Henry-Pierre Jeudy, Mollat éd. … "Impossible de rêver le futur, le seul futur est celui de l'expectative d'un désastre. Le nouveau moralisme ambiant est fondé sur une constante anticipation du pire. Il est stimulé par des injonctions normatives, déclarées pour le Bien de tous. La polyvalence des menaces entretient un état d'alerte grandissant. Se développe alors une «éthique des responsabilités» fondée sur une heuristique de la peur. C'est parce qu'on a peur, qu'on doit être éco-responsable. À l'encontre de l'obsession trop individuelle de la sécurité dans la vie quotidienne, le discours écologique se veut avant tout communautaire. Il fait consensus parce qu'il s'évertue à poser les problèmes de l'avenir à une échelle planétaire et qu'en ce sens, il s'oppose à l'individualisme contemporain. C'est là sa puissance : il fait glisser la peur individuelle dans une peur globale. A l'organisation de la protection qui entraîne un repli sur soi, il oppose l'idéalisme d'une perspective communautaire et crée l'apparence d'une alternative idéologique en rassemblant toutes les aspirations à un contre-pouvoir. Mais on ne reconnaîtra jamais que notre imaginaire est de plus en plus habité par ce «désir de catastrophe» qui demeure inavouable."… https://www.mollat.com/livres/60985/henri-pierre-jeudy-le...

Justement, au sujet du catastrophisme, une page du Monde diplomatique d’août 2019 dresse un parcours des divers millénaristes et collapsologues, ces "prophètes de l’effondrement"’. Titre de la chronique, La fin du monde n’aura pas lieu. Question introductive, "Catastrophisme éclairé ou grande peur obscurantiste ?". Une citation de Greta Thunberg est révélatrice. Refus de l’espoir, volonté de transmettre la peur. "Je veux que, chaque jour, vous ayez peur comme moi.". Même si elle parle d’agir l’essentiel est cette peur morbide. (Ne pas confondre les experts du GIEC avec ces divers idéologues ou commerçants de la peur…).

..............................................................................

Si on veut poser des concepts sur la thématique des questions planétaires rien de tel que ce dossier. Géopolitique de l’environnement… ENS. Pdf… http://www.geographie.ens.fr/IMG/file/geo_environnement/c...

..............................................................................

Devons-nous tout arrêter ? NON. L’industrie est incontournable pour la transition écologique, dit la ministre déléguée à l’industrie. Entretien, Libération du 4 août 2020. Évidemment, c’est son rôle. Mais pas seulement. Des réponses techniques sont aussi à chercher…   

NON... Et, bien avant, Michel Rocard, en 2015, alertait. ENTRETIEN. La décroissance nous conduirait tout droit à la guerre civile, disait-il. La Tribune, 29 mai 2015. Article intégralement lisible en ligne… Les tentations écologiques au sujet de la décroissance ne tiennent pas compte des réalités économiques et sociales. Il faut plutôt penser autrement la croissance et le partage... https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/la-decroissanc...

OUI. Bifurquer. Il n’y a pas d’alternative. Ouvrage collectif  (60 scientifiques de 15 pays différents), dirigé par le philosophe Bernard Stiegler. Livre que l’édition (Les liens qui libèrent) présente ainsi : dessinant... "le monde tel qu’il devrait être pour répondre aux grandes crises sanitaires, climatiques, sociales ou psychiques. En ces temps de graves périls , Il nous faut bifurquer c’est l’absolue nécessité." Dans un entretien publié par Quinzaines de juillet 2020, l’auteur insiste sur la notion d’entropie, axe du livre (la dispersion de l’énergie sous toutes ses formes à l’intérieur d’un système). Car, dit-il, nos modèles de fonctionnement basés sur "l’augmentation de l’entropie" réduisent la biodiversité au sens large (la noodiversité) en éliminant la "variabilité" de multiples formes (science, langage, art, poésie, etc.). Sans bifurquer, trouver des alternatives, "nous allons générer un processus chaotique incontrôlable". Et notamment il faut enlever leur pouvoir aux "technologies de totalisation par les calculs algorithmiques", et ‘produire "la nouvelle ère anti-entropique"… http://www.editionslesliensquiliberent.fr/livre-Bifurquer...
 
OUI. Bifurquer, certains le font déjà... 
PhiloMag a été chercher dans le Vercors des chercheurs praticiens qui ont un autre rapport avec la nature et le vivant et chez lesquels le journal voit un égrégore. Doctorants de Bruno Latour (comme Baptiste Morizot (mais marqué profondément par la lecture de Philippe Descola, Par-delà nature et culture) ou, justement de Philippe Descola, comme Nastassja Martin.
Baptiste Morizot (auteur de Manières d’être vivant) appelle à une autre manière de penser le vivant, sans dualité opposant humains et nature, tout étant tissé. Il nous parle de ce qu’est une "intelligence inconsciente et non intentionnelle" en utilisant l’exemple du lierre. Et d’une autre forme "d’attention au vivant", pas celle centrée sur soi, mais celle qui fait qu’on "oublie son ego". 
Nastassja Martin, ethnologue, a découvert pendant quinze ans l’univers des chasseurs-cueilleurs arctiques, en Alaska et étudié leur "cosmologie animiste", la vivant même. Ce qu’elle dit de la chasse peut éclairer notre rapport à cette pratique ici même. Ceux qu’elle a côtoyés utilisent la chasse pour se nourrir mais en apprenant à "se confronter à l’altérité de l’animal". Avec le risque, en allant trop dans ce monde de sortir "hors de son monde" à soi. Elle parle des pratiques du rêve (concrètes, pour la chasse, rencontre de la proie en rêve). Elle a publié Croire aux fauves (où elle raconte notamment une expérience dangereuse avec un ours qui l’a mordue, mais aussi moment de rapport humain/non-humain). 
Livres, voir liens, fin de note. 
PhiloMag, lien vers le dossier, autres articles et archives associées… https://www.philomag.com/articles/les-nouvelles-graines-d...
 
Comme eux Satish Kumar (lien, fin de note) refuse le dualisme nature/humains et l’approche anthropocentrée. Il pense que tout est interconnecté. 

..............................................................................

Prise de conscience commencée ? Peut-être un peu. Mais mal. Car si les votes pour les Verts dans certaines villes en France montrent un certain intérêt pour les sujets liés à la nature et à l’environnement, le pouvoir local donné alors à certains partis ne sert en rien l’environnement, les choix idéologiques étant plutôt orientés autrement, comme on l’a vu (diverses dérives…). Et pour ce qui concerne l’énergie les positions de ces groupes sont plus motivées idéologiquement que fondées sur une information rigoureusement scientifique…

..............................................................................

PEUPLES PREMIERS, ce qu’ils ont à nous dire… 

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livresDes hommes sur la Terre, dont les peuples premiers et les Inuits... Et une COLLECTION unique, créée en 1955. Impossible de parler des hommes en relation avec la Terre (et du respect des peuples premiers) sans évoquer Terre humaine et Jean Malaurie, fondateur de cette collection chez Plon… 
Anthropologie et ethnologie… 
La collection, son éthique, par son fondateur… 
 
 
Les livres de la collection. Plon éd./Lisez.com… https://www.lisez.com/plon/collection-terre-humaine/58379
Et…
Très précieuse rencontre, éclairante. Un article de Libération, du 27-11-2015, avec le passionné des Inuits qu’est Jean Malaurie. Son intérêt pour les peuples premiers a motivé l’orientation de sa collection. Sur la crise climatique, les inquiétudes autour de cela, lui a un certain recul (en géologue dit son fils)… https://www.liberation.fr/planete/2015/11/26/grand-frere-...
Le premier livre de la collection. De Jean Malaurie, Les derniers rois de Thulé. 1955…  https://www.lisez.com/livre-grand-format/les-derniers-roi...

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres,terre humaine,chamanisme,peuples premiers,philosophie

 

 

 

Peuples premiersTerre sacrée, de Serge Bramly. (Sagesse des Indiens d’Amérique, les premiers Américains). Albin Michel poche, 2017… https://www.albin-michel.fr/ouvrages/terre-sacree-9782226...

 

 

...

Et du côté du chamanisme ? Intérêt pour les peuples premiers, vers une autre pensée du vivant.

Cet article de PhiloMag voit en Thomas Pesquet un éclaireur ('nouveau chaman') car nous montrant notre planète et les effets déjà d’altérations causées par les humains. Ainsi il éveille notre conscience…   C’est ce que pense l’ethnopsychiatre Tobie Nathan, disciple de Georges Devereux (voir aussi l’article - lien sur la page - sur un film qui rend compte de la création de l’ethnopsychiatrie à partir du traitement d’un amérindien Blackfoot traumatisé par la guerre)… https://www.philomag.com/articles/tobie-nathan-thomas-pes...

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres

 

 

 

 

 

 

Alors, si on parle chamans, autant aller à la source… Justement le dernier numéro de la revue L’Inexploré (INREES) traite de cela… Mystérieux chamans… https://inexplore.inrees.com/magazines/Inexplore-51

Chercher à connaître la culture des peuples premiers, "les savoirs des peuples autochtones", peut nous apprendre à vivre autrement notre rapport avec la nature. Connaissances, pratiques, "sagesses des peuples racines". "Une voie pour sortir de la crise climatique ?", se demande l’auteur de l’article. Le Monde, 18 mai 2020… https://www.lemonde.fr/le-monde-des-religions/article/202...

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livresChamanisme. Sujet d'un dossier du Monde des religions N° 101 de mai-juin 2020, Le retour des sagesses de la nature. (C’était le dernier numéro en version "papier". Le journal est maintenant diffusé en ligne sur le site du Monde.fr. De nombreux livres étaient mentionnés, comme ceux de Brigitte Pietrzak, La chamane qui lit sur les visages, et de Laurent Huguelit, Mère, l’enseignement spirituel de la forêt amazonienne. Sur eux, deux grands articles.)… Une question était posée posée. "Trouverons-nous dans ces croyances (et savoirs) ‘un remède face à la crise écologique et spirituelle que nous traversons ?". le titre intérieur du dossier était Chamanes, les messagers de l’invisible, précédé de la question "Qui sont-ils réellement ?". Mentionnés, deux phénomènes essentiels, "l’énergie et les esprits" (lien avec les ancêtres ou des forces mythiques ancestrales, des mémoires). Des témoignages enrichissant le dossier, et des textes, dont celui de Philippe Escola, anthropologue, auteur du livre Par-delà nature et culture, Folio. Important, un article sur les dangers possibles des pratiques (l’utilisation de plantes hallucinogènes). Prudence, discernement, et vigilance… https://boutique.lavie.fr/site/lavieb/default__malesherbe... 

Je relève le rappel d’une phrase célèbre d’un Amérindien renommé, dans une recension du Monde diplomatique de juillet 2020, pour l’ouvrage de Tommy Orange (Cheyenne par son père), Ici n’est plus ici, Albin Michel, 2019. CITATION, de Crazy Horse (chef sioux du XIX ème siècle). "La nation rouge se redressera et ce sera une bénédiction pour un monde meilleur." Et, de Tommy Orange, celle-ci. "Notre terre est partout ou nulle part." 

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres,terre humaine,chamanisme,peuples premiers,philosophieDans un ancien numéro de Nouvelles Clés (n°2, 1994) un dossier sur le chamanisme contenait plusieurs articles intéressants. Paule Lebrun, expliquait la méthode d’appel des visions (des rêves) de chamans amérindiens. Quête de vision à laquelle elle avait été initiée. Mario Mercier, auteur de plusieurs livres, montrait comment nous avons perdu une connexion avec tout le vivant, des perceptions autres, et il redonnait sa force au pouvoir de l’imagination (pas celle d’un jeu frivole mais celle d’une traversée de frontières qui mènent à une autre compréhension du réel, refusée par une fausse rationalité). Et le dr. Jacques-Michel Mabit révélait comment, engagé avec Médecins sans frontières pour une mission au Pérou, il avait rencontré des guérisseurs péruviens et été initié par eux à leurs méthodes. D’abord sceptique sur leur manière d’être enseigné et d’enseigner il avait dû constater que cela fonctionnait. Et il décidé de rester travailler avec eux. Ce qu’il dit de la manière dont ces guérisseurs chamans conçoivent le traitement des toxicomanes est passionnant. Car ils ne donnent pas de substituts de drogues, comme nous, mais considérant que la toxicomanie correspond à une recherche de sens par la personne droguée ils l’aident à trouver ce sens autrement. Son travail (et celui de thérapeutes en liaison avec lui) a été l’objet d’une plainte (association de psychologie) suivie d’un non-lieu. Au Pérou il est accepté, légalement. (Mais ce qu’il utilise peut être dangereux, utilisé par d’autres). Voir l'article de Libération, en lien. (Et, liens, un des livres de Mario Mercier et deux fiches wikipedia. Sur Mario Mercier et Jacques-Michel Mabit).

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres,terre humaine,chamanisme,peuples premiers,philosophieLIVRELe serpent cosmique, de Jeremy Narby, docteur en anthropologie. Georg (ch.), 1995 (et rééds successives)… Présentation éditeur. "La première fois qu'un homme ashaninca m'a dit que les propriétés médicinales des plantes s'apprenaient en absorbant une mixture hallucinogène, j'ai cru qu'il s'agissait d'une plaisanterie. » Un anthropologue étudiant l'écologie d'un peuple indigène de l'Amazonie péruvienne se trouve confronté à une énigme : les Indiens, dont les connaissances botaniques sont admirées par les scientifiques, lui expliquent invariablement que leur savoir provient des hallucinations induites par certaines plantes. Dans une enquête qui s'étale sur dix ans, de la forêt amazonienne aux bibliothèques d'Europe, il réunit suffisamment d'indices pour être convaincu que la réponse à l'énigme se trouve dans l'ADN. Son hypothèse ouvre de nouvelles perspectives sur la biologie, le savoir des peuples indigènes, l'anthropologie et les limites du rationalisme." Et citations diverses sur Babelio… https://www.babelio.com/livres/Narby-Le-serpent-cosmique-...

Chamanisme, voir LIENS (livres, page, vidéos, etc.)

..............................................................................

NATURE SAUVAGE ? Parfois, au nom de la 'nature', du goût pour une nature propice au loisir, aussi, ou sacralisée, mythifiée, on sacrifie la nature réelle et ceux qui y vivent. L’article rend compte de ce qui est dénoncé dans l’ouvrage de Karl Jacoby, Crimes contre la nature. Le fait que, "au nom du devoir sacré de préservation d’espaces 'vierges' ", on ait chassé les "occupants premiers", "au mépris de leurs droits acquis et de leurs pratiques d’autosubsistance". Les défenseurs des droits des autochtones ont dû critiquer l’ONG WWF et même L’Unesco, qui faisaient passer leur conception de la nature avant les êtres humains sur leurs terres.… Le Monde, 8 avril 2021…  https://www.lemonde.fr/livres/article/2021/04/08/crimes-c...

..............................................................................

Riches pensées du vivant...

Plus surprenant encore que l’approche chamanique, celle du philosophe Emanuele Coccia (auteur du livre Métamorphoses, (éd. Rivages), dont j’ai lu un ENTRETIEN sur la nature et le vivant (les espèces - plantes, insectes, humains - il n’est pas du tout antispéciste, au contraire) dans Le Monde du 7 août 2020. La raison serait-elle une fleur ? Cela peut paraître une question bizarre. C’est pourtant celle que pose ce philosophe qui, à ce sujet, parle de "pensée hermaphrodite et queer". Il relie tout à partir de la notion de lumière solaire, présente en toute vie, végétale ou animale, et donne une importance primordiale aux plantes. je relève une de ses réponses. CITATION. "Ce n’est qu’en reconnaissant que tus les êtres vivants, quelle que soit leur espèce, vivent une seule et même vie, qu’une politique planétaire et écologique peut être fondée." Autres titres de livres, La Vie des plantes. Une métaphysique du mélange, 2016, et La Vie sensible, 2010… Nous sommes tous une seule et même vie, Le Monde, 05-08-2020… https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/08/05/emanuele-...

Je trouve des points communs avec la pensée de Jacques Tassin, chercheur en écologie végétale (le sensible, la continuité du vivant, les plantes). ENTRETIEN, Le Monde, 28 février 2020. Lui aussi met en question notre conception de la raison. Se référant à Maurice Merleau-Ponty, il rappelle que "la raison commence par le sensible". la raison, oui ("une force"), mais d’abord le sensible. Critique des systèmes de pensée dans l’écologie. CITATION. Approches qui "demeurent dans une appréhension conceptuelle, quantifiée, du vivant, une sorte d’approche comptable". Critique du terme "biodiversité". Qui remplace par un concept "toute la diversité du vivant". Il dénonce deux pièges. "L’hyperintellectualisation" (qui éloigne du sensible) et le "catastrophisme, la peur". S’intéressant aux arbres il est hostile aux méthodes de soin à la mode, qui sont, dit-il, "un accaparement". Livres. Deux titres. Pour une écologie du sensible. Et Penser comme un arbre (poche), Le Monde, 27-02-2020…https://www.lemonde.fr/livres/article/2020/02/27/jacques-...

..............................................................................

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livresNotre conscience évolue aussi par le nouveau statut donné aux animaux, la sensibilité à leur souffrance, l’inquiétude devant la disparition de certaines espèces. Et, évidemment le problème des atteintes portées aux abeilles pollinisatrices (si essentielles) par l’usage de pesticides qui les tuent. Synthèse des réflexions sur notre rapport à la vie animale, ce livre de Matthieu Ricard, Plaidoyer pour les animaux… Présentation sur le site de l’édition (dont lien vers une vidéo où l’auteur s’exprime)… https://www.allary-editions.fr/publication/plaidoyer-pour...

ANIMAUX. Voir aussi le livre collectif Qui sont les animaux ? (lien, fin de note) et les mentions dans plusieurs rubriques de cette note... Le vivant, humain et non-humain... 

Animaux… Voici une réflexion intéressante de Rachid Barnat, qui, partant d’un questionnement au sujet de traditions musulmanes (sacrifices d’animaux) élargit l’analyse et parle aussi d’un pionnier de la cause animale, Henry Spira. Chronique d'août 2018, mais toujours actuelle... À lire sur La troisième république tunisienne... https://latroisiemerepubliquetunisienne.blogspot.com/2018...

ANIMAUX. Un SITE créé par Silvaine Arabo, poète et éditrice (Alcyone)Animaux : les longs calvaires… (Avec un beau texte introductif)… https://mirra.pagesperso-orange.fr

..............................................................................

COSMOS ? 

Enfin, pour donner une autre dimension à notre réflexion planétaire, ce parcours vers  un documentaire d’Arte, disponible en coffret DVD ou en VOD (support dématérialisée). La magie du cosmos et L’univers élégant, série de Brian Greene. Une merveille. Sur cette page le plan (un paragraphe pour chacune des sept parties), et la référence du livre source, de Brian Greene. 

La magie du cosmos… https://boutique.arte.tv/detail/la_magie_du_cosmos_l_univ...

Le livre de Brian Greene, La magie du cosmos, Folio… http://www.folio-lesite.fr/Catalogue/Folio/Folio-essais/L...

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livresArticle, CITATION..."L'expression 'poussières d'étoiles', reprise par Hubert Reeves pour le titre de l'un de ses plus célèbres livres, est, à l'origine, de Carl Sagan. Dans sa série Cosmos, l'astrobiologiste déclarait 'l'azote dans notre ADN, le calcium de nos dents, le fer dans le sang, le carbone dans nos tartes aux pommes ont été faits à l'intérieur d'étoiles qui se sont effondrées. Nous sommes faits de poussières d'étoiles'." (…) "En effet, comme le montrent encore de récentes recherches sur la généalogie de la matière qui nous compose, nous tous, ce qui inclut évidemment tous les êtres vivants (et aussi tout ce qui nous entoure, la planète elle-même ainsi que tous les autres corps du système solaire), sommes constitués d'atomes forgés à travers différents évènements cosmiques qui ont jalonné les 13,8 milliards d'années d'histoire de l'univers" Futura-sciences… https://www.futura-sciences.com/sciences/questions-repons...

De même Trinh Xuan Thuan a emprunté un vers de William Blake, moins le premier mot, (tenir) pour le titre d’un de ses livres (L’Infini dans la paume de la main)… https://www.babelio.com/auteur/Trinh-Xuan-Thuan/79409

Et cela est une des raisons du choix de mes exergues, posés en début de cette note. Comme le dit Stephen Hawking, pour comprendre notre terre il faut d’abord "regarder les étoiles", sortir de la petite dimension limitée de ce qu’on croit notre univers, pour prendre la mesure de ce qui nous contient et nous dépasse. Ou regarder la Terre de plus haut, comme le fait l’astronome Thomas Pesquet, photographiant la planète et mesurant les dégradations qu’on lui inflige.

..............................................................................

SPIRITUALITÉ

PISTES AUTRES. En 2016 le journal Opinion internationale rendait compte d’un appel, exprimé collectivement lors d’un Sommet mondial des consciences, "rendez-vous des spiritualités", à Fès, ville habituée à de telles rencontres. Voici ce qui était noté par Michel Taube : "L’Appel de Fès propose une nouvelle source d’énergie, l’esprit, la conscience des hommes, une source de lumière qui donne des clés spirituelles pour décupler la mobilisation générale qui, seule, permettra de répondre au défi climatique. Comme le confiait le Secrétaire général de la Rabita Mohamedia des Ouléma, Ahmed Abbadi, 'nous devons nous libérer d’un rapport devenu abstrait, déconnecté à la nature. Il est urgent de nous dégager de cette abstraction et de renouer avec notre mère – terre. Le réveil des consciences passe par cette métamorphose'."  Et le texte introductif était suivi des différents points de l’Appel de Fès. J’en copie des fragments qui indiquent une direction…                                                        Recommandations :                                                                    7. Considérer les changements climatiques en tant que menace majeure pour le vivre-ensemble, la paix dans le monde, l’avenir de l’humanité et la vie sur Terre ;                                                  8. Faire appel au dialogue des religions, des croyances et des cultures pour renforcer la conscience et la responsabilité des citoyens et des peuples du monde vis-à-vis de l’environnement à travers une nouvelle éthique fondée sur la responsabilité environnementale et climatique.                                              12. Renforcer la résilience des consciences en capitalisant sur le patrimoine humaniste commun…   https://www.opinion-internationale.com/2016/11/03/verbati...

Dans le même sens, je relève deux CITATIONS, prises dans des textes parus dans la revue trimestrielle 3ème millénaire de juillet 2020 sur la crise sanitaire en relation avec la situation planétaire globale… Ci-dessous.

"L’anthropocène sans dimension spirituelle va nous mener au bord de l’abîme."                                                                         Basarab Nicolescu (physicien), Un stop planétaire et individuel, 3ème millénaire de juillet 2020.

"La reconstruction du monde, fondatrice de l’émergence de  l’Humanité véritable, est un 'virage de paradigme'." Dominique Casterman, L’émergence de l’Humanité ou la Présence de ce qui est à venir, 3ème millénaire de juillet 2020.

CITATIONS. ARTICLE. "Lhomme moderne est trop préoccupé par son développement matériel, par le côté pragmatique de la réalité. Il est comme un animal prédateur qui ne sait que prendre." (…) "Je pressens un avenir très sombre, si l’homme ne se rend pas compte qu’il est en train de se tromper. Mais, je sais que tôt ou tard il prendra conscience." (…) "Je crois qu’il nous faut fournir un travail spirituel très important pour que l’histoire passe enfin à un niveau élevé."  Andrei Tarkovski (cinéaste/Andreï Roublev, Sacrifice, Solaris…). Entretien, Nouvelles Clés, mars-avril 1992.

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres,terre humaine,chamanisme,peuples premiers,philosophie

 

CITATIONS. LIVRE… Nous sommes la terre. L’humain au cœur de l’écologie, de Thich Nhat Hanh, Robert Laffont, 2021… "Vénérer la Terre ne signifie pas la déifier, ou croire qu'elle serait plus sacrée que nous." (…) "Quand nous comprendrons notre connexion profonde avec la Terre, notre relation réelle à la Terre, nous aurons suffisamment d'amour, de force et d'éveil pour pouvoir nous épanouir, elle et nous."…  https://www.lisez.com/livre-grand-format/nous-sommes-la-t...

......................................................................................

Un regard critique sur les processus destructeurs des humains. La pensée du philosophe Emanuele Severino (1929-2020)
 
Processus destructeurs des humains. Destructeurs par volonté de créer ce qui n’est pas (identification à un Dieu créateur de tout à partir du néant, identification qui se continue même après le déclin des croyances religieuses et maigrelet Lumières). Et cela, d’après le philosophe Emanuele Severino, du fait d’une pensée métaphysique erronée. De lui on peut lire notamment en français Éternité et violence.
 
Pensée de la non-folie. C’est la philosophie d’Emanuele Severino qu’un grand entretien de Philosophie magazine nous avait fait découvrir (décembre-janvier 2018-2019). Il y dit considérer comme "folie" la pensée que ce qui existe disparaît totalement ('la' Folie), "une énorme erreur" qui a des conséquences concrètes, de la folle volonté technologique jusqu’au transhumanisme. Or, dit-il, "Il n’est pas possible d’être sans être absolument". Il se réfère à sa lecture de Parménide dont les intuitions ont été trahies par Platon et Aristote, pense-t-il. Sa pensée lui avait causé un "procès en hérésie" alors qu’il enseignait en faculté catholique, et il avait dû démissionner pour pouvoir continuer son travail philosophique… Vers 1969. 
Pour lui c'est une "aberration métaphysique" que croire "que les choses sortent du néant et y retournent". Cela produit la volonté de faire que ce qui est soit autre. Or "la philosophie est là pour nous rappeler que toute volonté est violence". Et qu'elle "ouvre un cycle de violence sans fin". Il considère que "le christianisme est une forme particulière, même si elle est grandiose, de Folie". Le Dieu de la Genèse est "une instance qui porte la Folie jusqu’à son comble" (faisant naître le réel de rien). De ce fait "Les humains de l’ère de la technique s’identifient au créateur". Et "la technique est devenue notre dernier Dieu". Il craint le renversement qui fera que la technique utilise les forces idéologiques qui l’utilisaient. 
 
Évidemment cette pensée rejoint les questionnements au sujet de la planète et des effets produits par l’homme sur la terre. 
Lien vers le début de l’article de Philosophie magazine. Si on ne lit pas plus, attention, ne pas interpréter faussement sa découverte de la philo, très jeune adolescent, à travers les cours (suivis par son frère, et résumés par lui) d’un philosophe qui fit de mauvais choix (mais de la bonne philosophie, assez pour déclencher une vocation chez un presque enfant)… https://www.philomag.com/articles/emanuele-severino-seule...
 
Un éclairage indirect. Parménide et Héraclite. Opposition. Mais est-ce si irréconciliable ? … https://www.philomag.com/articles/le-match-parmenide-hera...
/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livresMISE à JOUR, 21-07-21… Publication du Courrier international, 14-07-21. En Une, DOSSIER sur L’appel de la vie sauvage, vu dans la presse internationale. Cela part de "nos contradictions dans nos rapports avec la vie sauvage" (attrait pour la nature, et peurs diverses…). Questions sur "l’interaction de l’homme avec le monde sauvage". CITATION (présentation du dossier)… "Le dérèglement climatique, la sixième extinction d’espèces, la pandémie de Covid-19… nous poussent à repenser notre relation au vivant. À rêver d’une nature sauvage qui serait préservée de toute intervention humaine. Mais cela peut-il exister et cela a-t-il seulement existé ?" (Non, d’après l’étude du magazine Science, dont parle ici l’hebdo. Et non, aussi, d’après le dossier de la revue Sciences humaines que j’ai posé en lien. Les peuples premiers interagissaient avec la nature et les humains semblent avoir développé la biodiversité plutôt que le contraire.)… https://www.courrierinternational.com/article/la-une-de-l...
 
États-Unis. "Les Amérindiens veulent décoloniser leur assiette"... Courrier international, 21-07-21… https://www.courrierinternational.com/article/souverainet...
.................................................................
NOTE © MC San Juan / Trames nomades
/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
LIENS
 
LIVRES
 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
 
Croire aux fauves, de Nastassja Martin. Verticales, 2019… 
 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
 
Les âmes sauvages, de Nastassja Martin. Face à l’Occident la résistance d’un peuple d’Alaska. La Découverte, 2016... https://www.editionsladecouverte.fr/les_ames_sauvages-978...    
   
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
 
Manières d’être vivant, de Baptiste Morizot. Actes Sud, 2020… 
 
 
 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
 
 
Par-delà nature et culture, de Philippe Descola. Gallimard, 2005 (en poche, Folio)…  http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Folio/Folio-e...

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres

 

 

Qui sont les animaux ? Collectif, sous la direction de Jean Birnbaum. Dont participation de Philippe Descola. Gallimard, 2010 (en poche, Folio…)... http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Folio/Folio-e...

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
 
 
 
Face à Gaïa. Huit conférences sur le Nouveau Régime climatique, de Bruno Latour. La Découverte, 2015… https://www.editionsladecouverte.fr/face_a_gaia-978235925...
 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
 
Et si l’aventure humaine devait échouer. De Théodore Monod. Poche, 2002… https://www.livredepoche.com/livre/et-si-laventure-humain...
 
 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
 
Terre et ciel. De Théodore Monod. Entretiens avec Sylvain Estibal. Actes Sud, 1997 (et 1998 en poche, coll. Babel)…  https://www.actes-sud.fr/node/13130
 
 
 
 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
Mal de Terre, d’Hubert Reeves (entretien avec Frédéric Lenoir), Seuil Points Sciences, 2015. "L’avenir de l’espèce humaine est en cause."...  https://www.seuil.com/ouvrage/mal-de-terre-hubert-reeves/...
 
 
 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
 
Pour une écologie spirituelle, de Satish Kumar, Belfond, 2018… https://www.lisez.com/livre-grand-format/pour-une-ecologi...
 
 

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres,terre humaine,chamanisme,peuples premiers,philosophie

 

Mon initiation chez les chamanes, de Corine Sombrun, Albin Michel, 2004 (Pocket, 2005)... https://www.albin-michel.fr/ouvrages/mon-initiation-chez-...

 

 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
 
La chamane qui lit sur les visages, de Brigitte Pietrzak, Maïa éds, 2019. L'autobiographie d'une française reconnue chamane en Mongolie… https://www.editions-maia.com/livre/la-chamane-qui-lit-su...
 
 
 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
 
Mère, l’enseignement spirituel de la forêt amazonienne, de Laurent Huguelit, Mama éds, 2019… "Une invitation au respect", dit de ce livre Matthieu Ricard…  https://www.mamaeditions.com/catalogue/chamanismes/mere
 
 
 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres,terre humaine,chamanisme,peuples premiers,philosophie
 
 
L’enseignement de l’Arbre-Maître, de Mario Mercier, rééd. Le Relié Poche, 2009. 
 
 
 

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres,terre humaine,chamanisme,peuples premiers,philosophie

 

Le serpent cosmique, de Jeremy Narby, docteur en anthropologie. Georg (ch.), 1995 (et rééds successives)... https://www.georg.ch/serpent-cosmique-11eme-tirage

 
 
 
……..
 
ENTRETIENS (lisibles en ligne)
 
Avec Bruno Latour. Sur l’hypothèse Gaïa de James Lovelock. PhiloMag, 22-10-2015…  https://www.philomag.com/articles/bruno-latour-les-pieds-...
 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livresInitiation à l’écologie spirituelle avec Satish Kumar. (Né en Inde en 1936. Moine dès 9 ans, à sa demande, dans un monastère jaïn. Itinéraire riche d’une rencontre à une autre, de Bertrand Russell jusqu’au gandhien Fritz Schumacher, auteur de Small is beautiful. Il choisit de vivre en Angleterre pour travailler à la Fondation du Schumacher College. En 1962, pour prolonger la démarche de Russell contre les armes nucléaires il était parti pour un périple de 13000 kms dans le monde, d’Inde aux USA, pour le désarmement  Son livre, Pour une écologie spirituelle, est paru chez Belfond en 2018, pour ses 82 ans… EntretienLa Vie, 01-04-2021. https://www.lavie.fr/actualite/ecologie/initiation-a-leco...
…….
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
ARTICLES.
Courrier de l’Unesco, mai-juin 1986.
Notre seul pays : cette planète en danger… 
 
Les peuples autochtones grands oubliés de la mondialisation. Les Échos, 05-02-20… https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/les-p...
 
Dérèglement climatique : ces villes menacées par la montée des eaux. Les Échos, 24-06-21… https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/dereg...
 
Article en relation avec la démarche du dr Mabit au Pérou, références de livres en notes. Libération, Le breuvage du voyage intérieur, 15-03-2013… https://www.liberation.fr/societe/2013/03/15/le-breuvage-...
 
....................
 
PAGEChamanisme, chamans, ce que cela signifie… http://www.outremonde.ch/chamanisme.html
 
et... VIDÉOS

Les chamanes, gardiens de l’âme mongole. Arte… https://www.arte.tv/fr/videos/097172-000-A/les-chamanes-g...

Chamane de Sibérie dans les Alpes suisses… https://www.youtube.com/watch?app=desktop&v=l_Tl188T-...

..................
 
planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres
 
 
 
 
 
 
 
DOSSIER. Peuples premiers. Revue Sciences humaines, juillet 2020. Disponible…  Voir le sommaire... https://www.scienceshumaines.com/les-peuples-premiers-qu-...
................
FICHES wikipedia
 
Mario Mercier (poète, peintre, chaman - ample bibliographie)…  https://fr.wikipedia.org/wiki/Mario_Mercier
 
dr. Jacques-Michel Mabit, en espagnol...
................
 

SITES

Hubert Reeves, site officiel (chroniques, bio-bibliographie, écrits, écologie…)… https://www.hubertreeves.info/index.html

Les Amis de la Terre, asso… https://www.amisdelaterre.org

France Nature environnement (fédération d’associatons)…        https://fne.asso.fr

Cyber@cteurs. "Votre souris a du pouvoir"…                           https://www.cyberacteurs.org/presentation/

Défense des peuples autochtones. Survival… https://www.survivalinternational.fr

LPO. Ligue pour la protection des oiseaux…                                https://www.lpo.fr

LPT. Ligue pour la protection des tortues…                                   http://www.ligue-protectiontortues.fr

Protection des abeilles et pollinisateurs. Pollinis… https://www.pollinis.org

La Terre. Cosmovisions (voir sommaire, en accueil - la matière, le vivant, les humains, la bibliothèque)… http://www.cosmovisions.com/Terre.htm

Écrire un commentaire