Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2019

LIU XIAOBO, ombre et lumière de la Chine

HASKI LIVRE .jpgPourquoi ce titre ? Liu Xiaobo, ombre et lumière de la Chine... 
Ombre, oui, car une tache sur l’histoire de la Chine, tache retentissante autant que le massacre de la Place Tiananmen, ou la persécution des Ouïghours et des adeptes du Falun gong.
Lumière, car honneur d’une culture formidable, celle des lettrés chinois ouverts à la culture du monde tout autant que maîtres de leur culture séculaire.
Et c’est bien ma double perception du pays, ombre et lumière. D’un côté une culture que j’apprécie au plus haut point, étant nourrie de textes des grands penseurs chinois, et passionnée par les pratiques associées au taoïsme qui est une racine fondamentale de cette culture. De l’autre un régime qui me fait être signataire de pétitions encore et encore, tant il y a de problèmes…
 
CHINE PHILO.jpgJe reviens sur la Chine pour avoir lu un article qui m’a donné envie de repréciser un certain nombre de points.
CHINE VERITE .jpg
 
C’est l’excellente chronique d’Alain Frachon dans Le Monde du 7 juin. Titre papier : "Histoire d’un grand chinois". Très juste.
 
 
 
 
Liu Xiaobo, c’est exactement cela, une immense conscience. 

Lire la suite

06/06/2019

TIAN'ANMEN 30 ans après. Mémoire pour la Chine... (Et, juin 2019, Hong Kong + répression Chine)

CHINE.jpgLa Chine est à la fois un pays de grande culture, une économie développée, et un régime qui allie capitalisme et dictature du parti communiste. La répression concerne tout positionnement critique du parti au pouvoir, et toute minorité « dérangeante » ou mouvement réclamant la démocratie.
 
Dans la note de Global Voices des informations sur la réalité de la répression en Chine. Et sur l’occultation du massacre du 4 juin 1989, Place TianAnmen.
 
CITATIONS... 
"Le Parti communiste chinois n'a jamais reconnu publiquement ces événements ni soumis ses actes à une enquête indépendante."
(...)
"Global Voices couvre ce sujet depuis plus d'une décennie. Cette année, nous commémorons le 30ème anniversaire de ce qui a conduit au massacre du 4 juin, afin de remplir notre devoir de garder vivant le souvenir de ces événements, malgré la persistance de Pékin à nier la vérité historique élémentaire."

Lire la suite

15/06/2018

LIU XIA. SOUTIEN.. / Enfin libre, la mobilisation a réussi...

catherine blanjean,liu xia,béatrice desgranges,liao yiwu,jean-philippe béja,chine,maison de la poésie,solidarité,poètes,poésie,liberté,répression,dissidenceMise à jour, 11-07-18

 

 

 ENFIN LIBRE... 

 

 

 

LIU XIA A QUITTÉ LA CHINE...

((Exilée.https://www.nouvelobs.com/monde/20180710.OBS9450/liu-xia-... ))  

Lire la suite

25/07/2017

CHINE. Liu Xiaobo et Liu Xia sacrifiés en silence…

Avant que tu rentres dans ta tombe, n’oublie pas de m’écrire une lettre avec les cendres de tes os, et de me laisser ton adresse dans le néant obscur. 

Liu Xiaobo, poème, cité par Libération, 11-12 déc. 2010.

 

Je reprends cet exergue posé sur une note ancienne, car il convient à la situation. C’est comme s’il se parlait à lui-même, maintenant, ou prêtait sa voix à sa femme… (Mes notes sur Liu Xiaobo ou Liu Xia se retrouvent en mettant le nom en recherche. Elles reviennent parfois un peu en désordre, bizarrement, 2010 avant 2013…).

Lire la suite

07/03/2016

Deux petits films créés par des Syriens en exil...

Dire en quelques images le refus de l’obscurantisme des fondamentalistes, ou les douleurs de la guerre et de l'exil... 

Court film créé par des Syriens exilés au Liban. « Fade to black »  https://www.youtube.com/watch?v=WIrSDKcO-4M 

Et celui-ci, pour dire la douleur… « Yaman »  https://www.youtube.com/watch?v=Bjuev58SGCo&ab_channe... 

Voir aussi la liste de liens "SYRIE", en marge gauche, dont NOTES (2016, 2020...).

05/06/2015

Rose Lokissim : engagement, courage, mort. L’irrécupérable dans nos vies... et la création, le regard

Libération, le 2 juin, page 24, un hommage à Rose Lokissim, exécutée en 1986 sous la dictature d'Hissène Habré... Par hasard, sur ma table encombrée, à côté de l'ordinateur ouvert, cet article, juste sous les mots "Mémoires et images du sens", pour une exposition (en 2001) de Jean-Bernard Chardel : titre, et apparente légende de l'oeuvre reproduite. Le sens d'être, dans ce que déchiffre la création en même temps que soi, et le sens d'être, pour le courage de dire "non"... L'irrécupérable, dans les deux cas. Grand écart intérieur entre le non multiple à inscrire-dire-écrire, murmure du quotidien, et le oui du regard (avec des mots ou sans). Je ? Dissonante, paradoxale. A la fois complètement dans l’écoute de la radicalité des chocs et douleurs du monde, vus de près et de loin. Et totalement tendue vers le contraire, vers un lieu sans lieu. 

Lire la suite

19/04/2015

Huy Thiêp NGUYEN. Leçon d’écriture, leçon de liberté... "Refuser de courber l'échine..."

huy thiêp nguyen,vietnam,mon oncle hoat et autres nouvelles,livres,littérature,culture,liberté,idéologie,conscienceIl en est de la littérature comme de la Voie. Etre, c'est ne pas être; ne pas être, c'est être. "Plein" et "vide" sont des catégories de la pensée (...) si l'on considère la littérature comme une voie parmi tant d'autres, afin de se perfectionner, on ne se sera pas trop trompé... (Un maître parle dans le récit..)

Huy Thiêp NGUYEN, Mon oncle Hoat et autres nouvelles

Lire la suite

07/03/2015

Raif Badawi, Arabie saoudite. Informations et pétitions (plus intro...)

raif badawi,badawi,ensaf haidar,arabie saoudite,prison,torture,exécutions,décapitation,apostasie,liberté d’expression,liberté de conscience,blogs,blogueurs,droits humainsDes gens sont privés de soleil et d’espoir pour avoir osé penser, et, pire, avoir osé l’écrire, revendiquant ainsi la liberté d'expression, la liberté de conscience... C’est le cas de Raif Badawi, blogueur, écrivain (prison, torture, menace d’un procès d’apostasie – dans son pays, l’Arabie saoudite, on en meurt). Lui vit ce martyre. Ses trois enfants et sa femme, réfugiés au Canada, vivent son absence et l’angoisse permanente.

L’Arabie saoudite enferme et exécute, et donne ainsi l’exemple à ceux qui en font leurs spectacles de terreur. Elle le fait notamment pour défendre un islam de terreur, car non critiquable, et croyance obligatoire sous peine de mort... Mais ce pays est lié au nôtre par des alliances commerciales et un aveuglement idéologique (le silence sur ce qui devrait être condamné et devrait justifier des ruptures) aveuglement commandé par les lois du marché, une raison d’Etat mal pensée...

Lire la suite

06/02/2013

Chine. Libération de Liu Xiaobo et Liu Xia. Infos et actions Amnesty 2013...

Informations sur le site d’Amnesty :

« Liu Xiaobo, lauréat du prix Nobel de la paix, purge actuellement une peine de 11 ans d’emprisonnement pour exiger un plus grand respect des droits humains fondamentaux en Chine, ainsi que la fin du système de parti unique. Son épouse Liu Xia est assignée à résidence, dans le plus grand isolement.
Amnesty International et 134 autres lauréats du prix Nobel ainsi que des organisations de défense des droits humains du monde entier se sont regroupés pour exiger leur libération immédiate et inconditionnelle.» 

LIRE : http://www.amnesty.fr/AI-en-action/Protegeons-les-personnes/Actualites/Chine-il-est-temps-de-liberer-Liu-Xiaobo-et-Liu-Xia-7565

...............................

MISE à JOUR après le décès de Liu Xiaobo.

...... FICHE WIKIPEDIA... LIU XIAOBOdécédé le 13 juillet 2017 en prison. Le pouvoir fit disperser ses cendres dans la mer... Sa femme Liu Xia (poète et photographe) a réussi, finalement, à quitter la Chine, après bien des épreuves. Elle est réfugiée en Allemagne...  https://fr.wikipedia.org/wiki/Liu_Xiaobo 

....... Qui était le Prix Nobel de littérature Liu Xiaobo, mort en captivité ?, FranceTVinfo...  https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/qui-etait-liu-xia...

……. ....... "L’hommage impossible", en Chine. La Chine veut effacer sa mémoire… http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20180712-chine-mort-liu-...

15/12/2012

Liu XIAOBO prisonnier. Initiative de 134 prix Nobel, et pétition sur change.org

PETITION pour Liu Xiaobo.pngSolidarité...

 

134 prix Nobel engagés pour faire libérer Liu Xiaobo. Initiative soutenue par ECPM, ACAT, RSF, etc. : http://www.abolition.fr/fr/actualites/134-prix-nobel-sengagent-pour-liberation-de-liu-xiaobo  (« Liu Xiaobo, défenseur chinois des droits de l’homme et prix Nobel de la paix 2010, est toujours emprisonné en Chine après avoir été condamné en 2009 pour tentative de subversion de l’État. A l’initiative de Desmond Tutu (prix Nobel de la paix 1984) et de Sir Richard Roberts (prix Nobel de physiologie ou médecine 1993), le 4 Décembre 2012, 134 lauréats du prix Nobel ont exhorté, par le biais d’une pétition, le prochain chef d’État chinois Xi Jinping, à libérer Liu Xiaobo et son épouse Liu Xia. »)

Pétition à lire sur change.org, pour mémoire (mise à jour : fermée, depuis, mais toujours en ligne) : https://www.change.org/LiberezLiuXiaobo

..................................................................................................................................................

Liu Xiaobo, notes précédentes sur ce blog :

Liu Xiaobo, écrivain et dissident. Informations. Note du 10-12-2010 : http://tramesnomades.hautetfort.com/archive/2010/12/10/liu-xiaobo-dissident-prix-nobel-prisonnier-et-intellectuel-d.html

Les réactions du pouvoir chinois au prix Nobel. Des textes de l’écrivain… Note du 16-12-2010 : http://tramesnomades.hautetfort.com/archive/2010/12/16/liu-xiaobo-la-colere-du-pouvoir-les-reactions-ses-textes-dos.html

Sur Liu Xia, peintre et femme de Liu Xiaobo. Note du 06-11-2011 : http://tramesnomades.hautetfort.com/archive/2011/11/06/liu-xia-artiste-et-femme-de-liu-xiaobo-prix-nobel-prisonnier.html

...............................

MISE à JOUR après le décès de Liu Xiaobo.

...... FICHE WIKIPEDIA... LIU XIAOBOdécédé le 13 juillet 2017 en prison. Le pouvoir fit disperser ses cendres dans la mer... Sa femme Liu Xia (poète et photographe) a réussi, finalement, à quitter la Chine, après bien des épreuves. Elle est réfugiée en Allemagne...  https://fr.wikipedia.org/wiki/Liu_Xiaobo 

....... Qui était le Prix Nobel de littérature Liu Xiaobo, mort en captivité ?, FranceTVinfo...  https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/qui-etait-liu-xia...

……. ....... "L’hommage impossible", en Chine. La Chine veut effacer sa mémoire… http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20180712-chine-mort-liu-...

11/11/2012

QATAR. Le POÈTE a été libéré (mise à jour avril 2016)

Voir la mise à jour ci-dessous (bas de page), infos 2016. Après les informations sur les réactions et actions de 2012... 

COMMUNIQUÉ (page en français) d'Amnesty international. « Procès secret pour un poète arrêté à la suite de la ‘’révolution  de jasmin’’ », 29-10-12  (« Un poète en détention depuis 2011 risque d’être jugé en secret. Si cet homme a été arrêté uniquement pour les critiques qu’il a émises de manière pacifique, il s’agit d’un prisonnier d’opinion et il doit être libéré immédiatement et sans condition, a déclaré Amnesty International à l’approche du premier anniversaire de son arrestation. /  Mohammed al Ajami, également connu sous le nom de Mohammed Ibn al Dheeb, a été arrêté le 16 novembre à Doha, la capitale du Qatar. Il aurait par la suite été inculpé d’« incitation au renversement du système dirigeant » et d’« outrage à l’émir »./ Le dossier de l’accusation semble reposer sur un poème que cet homme a écrit en 2010, dans lequel il critiquait l’émir du Qatar. Des militants de la région estiment cependant que la véritable raison de son arrestation est un autre poème, intitulé « Jasmine Poem » (« Poème de jasmin »), écrit en 2011 au moment des troubles au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. »)

"Le poète qatari Mohammed Ibn Al-Dhib Al-Ajami toujours en détention".  Le PEN international se mobilise », actualitte.com, le 05-11-12 :  http://www.actualitte.com/international/le-poete-qatari-mohammed-ibn-al-dheeb-al-ajami-toujours-en-detention-37955.htm  (« L'association internationale pour la défense de la littérature, PEN international, vient de rappeler sa préoccupation sur la situation du poète Qatari Mohammed Ibn al-Dheeb al-Ajami, arrêté le 16 novembre 2011 et toujours contraint à l'isolement dans la prison centrale de Doha, capitale du Qatar. Il est accusé d'incitation à la rébellion contre le système en place, potentiellement punie par la peine de mort, en vertu de l'article 130 du code pénal de ce réjouissant pays. »/ « Selon PEN international, toutes les cessions devant le tribunal ont été tenues à huit-clos, sans que le poète, sans doute maltraité et torturé, ait pu être représenté par un avocat. » / « Le poète est apparu cinq fois devant la cour criminelle de Doha, sans que son avocat, obligé de présenter une défense écrite, ait été autorisé à être présent. »

………………………………………………………………………………………………………………………………………………

ACTIONS. Courriers à l'ambassade du Qatar, et aux dirigeants. (Seront-ils sensibles à ces appels, à l’image déplorable que ce pays donne en matière de liberté d’expression ? Ou croiront-ils que l’argent peut tout acheter, même le silence des témoins solidaires ? Et que la répression est la norme à conserver… ?)

…………………………………………………………………………………………………………………

....... Infos complémentaires... QATAR. Projet de loi qui criminalise la critique des dirigeants : http://www.ifex.org/qatar/2012/10/30/draft_media_poet/fr/  (IFEX)  …..ET…… http://www.hrw.org/fr/news/2012/10/30/qatar-le-projet-de-loi-sur-la-presse-devrait-tre-r-vis-pour-permettre-de-critiquer-l  (HRW)

QATAR. Infos QATAR, PAGE "PAYS", Amnesty.org : http://www.amnesty.org/fr/region/qatar/report-2012

 ................ MISE à JOUR, 23-04-16. Le poète a été libéré (après 4 ans de prison). Voir note du 03-08-15, mise à jour (dont communiqué d'Amnesty international): http://tramesnomades.hautetfort.com/archive/2015/08/03/qa... 

16/04/2012

Prélèvements d'organes en Chine (prisonniers exécutés et adeptes du Falun Gong). Documentation 2003-2012. (+Mise à jour 2016)

Informations... (mise à jour avril 2016)


Fiche Wikipedia. Prélèvements d’organes d’adeptes du Falun Gong...  (mise à jour par les rédacteurs...) http://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9l%C3%A8vements_d'organes_d'adeptes_du_Falun_Gong_en_Chine

TRAFIC D'ORGANES. Fiche Wikipedia. Voir la partie sur la CHINE, et les mentions concernant l'enquête de 2006 et la répression des adeptes du Falun Gong... https://fr.wikipedia.org/wiki/Trafic_d%27organes  

Voir aussi en bas de page, les fiches ACAT, RSF, et AMNESTY... CHINE (mises à jour 2016).

……………………….

Rapport d’enquête, 2016. (Site ClearHarmony, Falun Gong, Europe). Hôpital fait pour tuer (1)… http://fr.clearharmony.net/articles/a118340-Rapport-d-enq... 

Enquête, suite (2)… http://fr.clearharmony.net/articles/a118345-Rapport-d-enq... 

Enquête, suite (3)… http://fr.clearharmony.net/articles/a118348-Rapport-d-enq... 

DOSSIER... https://infofalungong.wordpress.com/trafic-dorganes-en-ch...

.........................

Gao Zhisheng, avocat chinois des droits de l’homme, chrétien et défenseur des opposants réprimés.

Il a défendu les chrétiens et les groupes religieux réprimés, dont les pratiquants du Falun Gong. C'est lui qui a déclenché en 2006 l'enquête sur le trafic d'organes des prisonniers du Falun Gong. Depuis il n'a cessé d'être emprisonné, torturé, mis en surveillance surveillée, arrêté de nouveau, interdit de communiquer... Il est considéré comme une "conscience la Chine"... Fiche wikipedia... https://fr.wikipedia.org/wiki/Gao_Zhisheng 

 

SITE dédié, Free GAO  (en anglais)... http://www.freegao.com

VIDÉOAmnesty international (sous-titrée en français). la femme de Gao Zhisheng témoigne au sujet de la répression... http://www.amnesty.fr/AI-en-action/Protegeons-les-personn... 

Article, Amnesty, 2012.  Gao Zhisheng… http://www.amnesty.fr/Nos-campagnes/Liberte-expression/Ac... 

.......................................

Un FILM sur les trafics d'organes en Chine, 2015. Site dédié (Stop au pillage d'organes en Chine)... http://stop-pillage-organes-chine.org/un-film-denoncant-l...

Vidéo. Gouv. Chine, 20 minutes, 16-03-12. Prélèvements d’organes dans les prisons chinoises : http://campsd-extermination-en-chine.20minutes-blogs.fr/archive/2012/03/16/prelevement-d-organes-dans-les-prisons-chinoises.html

Intervention de David Matas, Université de Boston le 11 avril 2011, à l’invitation d’Amnesty International, clearharmony (site Falun Dafa Europe) : http://fr.clearharmony.net/articles/201104/55802.html

Appel Amnesty Suisse 2010 et réactions : http://www.infosud.org/spip.php?article8664  et  http://www.amnesty.ch/fr/themes/economie-et-droits-humains/docs/2010/prelevement-organes-condamnes-a-mort

Vidéo, témoin réfugié, 2010 : http://www.dailymotion.com/video/xegge9_un-ouighour-temoin-des-prelevements_news

Agoravox, long article documenté, 2009. Trafic d’organes en Chine... http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/trafic-d-organes-en-chine-de-66508

Le Figaro, 2009. Les condamnés fournissent 65% des greffons : http://www.lefigaro.fr/international/2009/08/26/01003-20090826ARTFIG00379-chine-les-condamnes-a-mort-fournissent-65-des-greffons-.php

Le Point, 2008 : http://www.lepoint.fr/actualites-sante/2008-11-03/greffe-les-dons-d-organe-en-chine/1409/0/288160

Site des pratiquants du Falun Gong, infofalungong.netTrafics d'organes en Chine, et répression et trafic (2003-2007). Dossier d'articles, témoignages : http://www.infofalungong.net/Bulletin/files/Trafic%20orga...

"Enquête sur un crime d'Etat économiquement rentable. Trafic d'organe en Chine", par Jean-Philippe Bonan, Sens Public...http://www.sens-public.org/spip.php?article336 

............................MISE à JOUR, avril 2016.................................................

FICHE ACAT, CHINE (publiée en 2016, malgré trace 2010 du lien...) : http://www.acatfrance.fr/un-monde-tortionnaire/chine-rapp... 

PAGE RSF, Chine : http://rsf.org/fr/chine 

AMNESTY international, Rapport 2015-2016, Chine… https://www.amnesty.org/fr/countries/asia-and-the-pacific... 

..... VOIR AUSSI, NOTE-DOSSIER du 23-07-2013... http://tramesnomades.hautetfort.com/archive/2013/07/23/or... 

06/11/2011

Liu Xia (artiste et femme de Liu Xiaobo, prix Nobel de la paix, prisonnier, expose au Musée de Boulogne-Billancourt jusqu’au 9 novembre

EXPO Liu Xia.png 

Liu Xia, qui écrit, peint, photographie (et qui est assignée à résidence par la justice chinoise) a le crâne rasé pour protester contre l’emprisonnement des artistes dissidents. (Liu Xiaobo, son époux, prix Nobel de la paix est en prison depuis 2009).  

« La Force Silencieuse » de Liu Xia au Musée de Boulogne-Billancourt, RSF, 03-11-2011 : (« Peintre, poète et photographe...  Liu Xia... (...)  Aujourd’hui pour la première fois, ses œuvres sont exposées publiquement à Boulogne-Billancourt. Révoltée, l’artiste a souhaité révéler au monde ses photographies »). Mise à jour, avril 2016 : les liens posés pour cette exposition ont été retirés car devenus inactifs...

Précisions sur le site de Boulogne Billancourt :  (« Les Boulonnais auront la primeur de la découverte de l’oeuvre photographique de l’artiste chinoise Liu Xia, épouse de Liu Xiaobo, qui, depuis 30 ans, se bat pour la défense des droits de l’Homme, de la démocratie, de la liberté d’expression. Très jeune, Liu Xia se passionne pour la poésie, la peinture et la photographie. »(…) « Elle n’a plus aucun contact avec l’extérieur et ne reçoit personne à l’exception des membres de sa famille. » (…) « » »Vivre avec ces poupées / Me remplit d’une force silencieuse / Quand le monde se ferme de tous côtés / Nous communiquons avec les gestes’’, écrit-elle dans un poème intitulé La Force silencieuse (1998). Commencée après son mariage (1996), cette série de photos est sa façon de communiquer avec son mari, et de contourner la censure tandis que lettres ou autres textes auraient été confisqués. »)

.....................

MISE à JOUR avril 2016. (Bilan des infos - rares - qu'on a au sujet de Liu Xia et de Liu Xiaobo) :

Peintre, poète et photographe, recluse chez elle (en résidence surveillée depuis le prix Nobel de son mari Liu Xiaobo). Fiche wikipedia  https://fr.wikipedia.org/wiki/Liu_Xia_(artiste) 

2012. Article du Monde sur un bref entretien avec elle, pendant une pause des gardiens (rappel des circonstances, mention d’une pétition de Prix Nobel réclamant la libération de Liu Xiaobo et de sa femme, et d’une lettre d’intellectuels chinois)  : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/12/06/l... 

2013. Article du Monde, qui rend compte du procès fait au frère de Liu Xia, rétorsion en réaction aux visites de militants, pression sur elle. Précisions sur sa situation (coupée de tout, à part des visites extérieures surveillées) : prisonnière sans inculpation motivée : http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2013/04/23/l... 

2014. Article de La Croix, sur une vidéo clandestine  qui donne des nouvelle d’elle (toujours coupée de tout, déprimée, malade) et cite les fragments d’un poème (« Est-ce un arbre ? C’est moi, toute seule. Est-ce un arbre en hiver ? C’est ainsi, durant toute l’année »). Elle lit deux poèmes (dans le corps de l’article, la vidéo, sous-titrée en anglais, mise en ligne par le PEN club) : http://www.la-croix.com/Actualite/Monde/L-epouse-du-Nobel... 

..............

Liu Xia a finalement pu quitter la Chine, et elle est réfugiée en Allemagne.

...............................

MISE à JOUR après le décès de Liu Xiaobo.

...... FICHE WIKIPEDIA... LIU XIAOBOdécédé le 13 juillet 2017 en prison. Le pouvoir fit disperser ses cendres dans la mer... Sa femme Liu Xia (poète et photographe) a réussi, finalement, à quitter la Chine, après bien des épreuves. Elle est réfugiée en Allemagne...  https://fr.wikipedia.org/wiki/Liu_Xiaobo 

....... Qui était le Prix Nobel de littérature Liu Xiaobo, mort en captivité ?, FranceTVinfo...  https://www.francetvinfo.fr/monde/chine/qui-etait-liu-xia...

……. ....... "L’hommage impossible", en Chine. La Chine veut effacer sa mémoire… http://www.rfi.fr/asie-pacifique/20180712-chine-mort-liu-...

 

15/04/2011

Jan Patocka, CITATION, et réflexion. « Ce qu’il faut, c’est dire la vérité »…

Platon et l'Europe.jpg

La phrase qui suit a été rédigée par le philosophe Jan Patocka sur son lit d’hôpital, avant de mourir des suites des interrogatoires subis, pour être un des acteurs de la dissidence, et le porte-parole de la Charte 77. Prague… Elle a la force d’une résistance menée au point de mourir. Ce sont de mots comme cela dont on a besoin, parce qu’ils sont marqués au fer rouge de la torture, de la dignité conservée dans les pires conditions. « Ne pas se laisser effrayer et intimider ». Si lui a pu le faire, dans un tel contexte, ceux qui refusent les mots de la haine le pourront, ici et maintenant (dans un contexte différent où les pressions sont idéologiques, mais où il n’est pas toujours facile de savoir dire cette vérité de l’éthique en affrontant la confusion de la pensée qui tente de dominer la raison, avec des certitudes nées des mauvaises peurs).

 «Ce qui est nécessaire, c’est de se conduire en tout temps avec dignité, de ne pas se laisser effrayer et intimider. Ce qu’il faut, c’est dire la vérité.»  Jan Patocka cité par Robert Maggiori, dans l’article de Libération du 31-04-11, "Patocka, Prague à l'âme" : http://www.liberation.fr/livres/01012328899-pato-ka-prague-a-l-ame 

……………………………………………………………………………………………………………………………………………

Pour situer un peu plus l’auteur :

Jan Patocka, "Platon et l’Europe", éds. Verdier. Site de l'édition... http://www.editions-verdier.fr  Extraits de presse : 

« Ce qui change tout est que ce très bon livre, mais qu’on croirait écrit en 1910 et auprès duquel Habermas serait postmoderne, ne sort pas de la vieille Sorbonne ou d’un Club pour l’arrêt des Horloges, mais de la Prague de 1973, où il a paru en samizdat dans la nuit soviétique. Alors, le cœur serré, on pense en le lisant, à ce qu’en 1943 René Char écrivait de la Madeleine à la veilleuse peinte par Georges de la Tour : « La femme explique, l’emmuré écoute. Merci à Georges de la Tour, qui maîtrisa les ténèbres hitlériennes avec un dialogue d’êtres humains. » (Libération, 1983)

« Qui se souvient encore du rôle de la Charte 77 en Tchécoslovaquie aura peut-être oublié jusqu’au nom de Jan Patocka, l’un de ses principaux porte-parole et inspirateurs,  qui devait mourir le 13 mars 1977 à la suite d’interrogatoires prolongés de la police. » () « Terré dans une cave de Prague où il tenait des séminaires, qu’il rédigeait ensuite, avant qu’ils ne soient diffusés sous la forme de samizdats, Jan Patocka a vécu dramatiquement l’expérience de la ligne de front qu’il décrit dans un chapitre central des Essais hérétiques» (Le Nouvel Obs. 1983)

…………………………

ESSAIS HERETIQUES. Présentation de l’éditeur (extrait) : « Remontant aux origines de la philosophie européenne, il aborde alors les problèmes du choix, du souci de l’engagement, et de la violence. La Charte 77 dont Jan Patocka fut le premier porte-parole, trouve ici une première tentative d’expression philosophique. » Fragment d’un article (sur la page de l’éditeur), Libération, entretien avec Erika Abrams : « faut dire que, dans l’ensemble, son œuvre s’adresse plutôt à des philosophes professionnels. Ce n’est pas le cas des Essais qui peuvent toucher un bien plus vaste public. Patocka pose des questions nouvelles. »

………………………

Jan Patocka, sur Bibliomonde : http://www.bibliomonde.net/auteur/jan-patocka-1696.html  (note, biblio, et livre référencé, sur l’Europe - pensée comme horizon universel, non comme série de pays enfermés dans le retour au nationalisme)

Fiche  wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jan_Pato%C4%8Dka

14/04/2011

Blogueur égyptien exilé aux États-Unis, Maikel Nabil Sanad. De 2011-2012 (poursuites et prison) à l'exil. MISES à JOUR en 2016,2019, 2020.

Jeune (26 ans environ au moment des poursuites, 2011, 2012). Libre, exprimant des idées parfois un peu provocatrices (car hors des codes de son pays, l'Égypte), Maikel Nabil Sanad a dérangé... au point d'être emprisonné... 

(Pour mémoire) : PETITION de soutien : « Protesting the unlawful sentencing of Egyptian blogger Maikel Nabil !» : http://jonamorem.blogspot.com/2011/04/protesting-against-unlawful-sentencing.html?showComment=1302734703170#c7147573140466234027 (posée le 11-04-11) /// (Mise à jour 29-03-16 : la page de la pétition de 2011 demeure lisible, et les infos demeurent intéressantes, mais il n'est plus nécessaire de signer... Le blogueur est maintenant libéré et il publie des articles tout en poursuivant la publication sur son blog.) Mise à jour, 2019. Pétition toujours en ligne (les informations demeurent ainsi disponibles). Par contre son blog n'est plus actif. Exilé aux États-Unis, il s'exprime sur twitter (@Maikel Nabil) et dans la presse. Les poursuites et la prison ne l'ont pas fait renoncer à son combat pour la libre expression et contre toute oppression.

Sur son ancien blog (qui n'est plus lisible) il y avait une page assez graphique qui était un engagement de fraternité ("Coexist")... Son "Coexist"  mentionne l'icône "science" (E=MC2) associée aux symboles religieux : croix, croissant, étoile. Cela était une affirmation signifiante. Son athéisme n'est pas un refus de la communication... 

-------------------------------

MISE à JOUR, 6 février 2020. (J'ai supprimé plusieurs liens inactifs et fait des recherches...)... 

Maikel Nabil Sanad avait donc fini par s’exiler et il vit aux États Unis. Son ancien blog n’est plus actif. Mais il est sur twitter (et a de nombreux abonnés).

Page wikipedia (en anglais). Mais sur google on trouve une présentation traduite en français :
"Maikel Nabil Sanad, militant politique égyptien, blogueur et ancien prisonnier politique. Il est devenu célèbre en 2010 pour avoir refusé de servir dans l'armée égyptienne, puis en 2011 pour son rôle dans la révolution égyptienne. Nabil est le premier blogueur égyptien à être arrêté uniquement pour son opinion."
Cliquant sur "traduire’"on peut lire en français la fiche wikipedia, qui donne beaucoup d’informations. 
On voit qu’il a déplu pour plusieurs raisons relatives à l’exigence de démocratie, à ses valeurs, et à son apostasie (né en famille chrétienne copte  il a décidé de se déclarer athée : les propos de son père sont effrayants à ce sujet, alors qu’il a tout fait pourtant pour faire libérer son fils - de lui il n’acceptait pas l'athéisme). Il milite pour la paix entre Israéliens et Palestiniens, ce qui lui fait affronter un tabou culturel et s’extraire des codes idéologiques d’appartenance dans son pays, l’Égypte… "Nabil a déclaré que 'si les Palestiniens avaient une direction démocratique, tout serait résolu.' "
La fiche rappelle qu’il s’est défini comme "Libéral, laïque, capitaliste, féministe, pro-occidental, pro-paix, athée, matérialiste, réaliste, pro-mondialiste, intactiviste (ce qui signifie qu’il prône le droit à l’intégrité génitale des êtres humains, et lutte contre l’obligation de la circoncision), anti-militariste, pacifiste". 
Ses idées sociales et politiques : "économie de marché libre et démocratie libérale".
Lien vers Wikipedia...
 
LIENS, presse… (beaucoup d’articles en anglais, liens de la fiche wikipedia, mais traduction automatique)...
"Les «crimes» d'un blogueur égyptien", Haaretz (gauche israélienne)…"Pour de nombreux Égyptiens, Sanad est considéré comme un traître, tant pour sa religion que pour son pays. En effet, la rupture des tabous sociaux a été si grave que…". Religion, conflit Israël-Palstine, service militaire, il a refusé toutes les injonctions… Le journal dit qu’il est perçu comme pro-israélien mais que c’est une caricature de ses positions, plus nuancées. Article de 2011 alors qu’il était encore emprisonné… Mais qui reste intéressant… (D’autres liens sont à lire, donnés sur Wikipedia. Ils rappellent sa grève de la faim (en prison) qui avait fait craindre pour sa vie.
 
Un article de lui, de 2012, où il dit que le procureur général égyptien a ouvert une enquête pour "insultes à l’islam" du fait de sa déclaration d’athéisme (refus de la foi copte, précisément)… Malgré le fait que l’Égypte ait signé des traités sur la liberté d’opinion, le code pénal comporte des lois contraires. Il mentionne d’autres personnes accusées pour les mêmes raisons, emprisonnées, et certaines torturées. Il rappelle le fait qu’on emprisonne des gens pour blasphème… Et il élargit l’information sur l’emprisonnement de blogueurs (pour "insulte à la religion") aux divers pays musulmans, où cela se généralise... Et dans certains pays jusqu’à la condamnation à mort…
"Oui, je suis un blasphémateur. Passer à autre chose."... https://foreignpolicy.com/2012/10/19/yes-im-a-blasphemer-...