Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2022

Présidentielle, 2ème tour...

présidentielle,démocratie,valeurs,humanisme,droits humains,propagande,extrême droiteJ'ai lu, sur un post Facebook,  une histoire signifiante. 

Une fourmi qui déteste un autre insecte vote pour l'insecticide. Résultat tous périssent, même le grillon abstentionniste. Et j'ajoute... Périssent aussi les pucerons électeurs d'un ambitieux éliminé au 1er tour, et leur tiers finissant chez l'insecticide. 

....  Mais lire ceci, un article de PhiloMag, plus sérieux mais rejoignant le sens de la petite histoire, un autre biais cognitif... Le paradoxe du poulet de Russell...  "Marine Le Pen n'a jamais été aussi proche du pouvoir... et pourtant, c'est comme si son élection paraissait moins dangereuse aux yeux de nombreux électeurs. Un paradoxe ? Plutôt un biais cognitif, dont Russell expliquait la nature de manière limpide."...  https://www.philomag.com/articles/marine-le-pen-aux-porte...

Autre analyse (lecture intégrale en ligne, aussi), PhiloMag. Candidats... et "vision, incarnation, narration"... Ce qu'ils en ont fait... https://www.philomag.com/articles/le-pen-contre-macron-un...

Lire la suite

05/04/2022

UKRAINE. Le vrai pays, son histoire, contre les mensonges et menaces du Kremlin...

ukraine,histoire,holodomor,démocratie,valeurs,europe,résistance,culture,ukrainiens,volodymyr zelenskyL'Ukraine, en parler d'abord avec les mots de Georges Nivat, lu de nouveau, même long entretien dont je retiens des fragments (Le temps, journal suisse, 12 mar 22).
Traducteur d’Alexandre Soljenitsyne, il est un grand spécialiste du monde russe. 
La résistance ukrainienne ?
Georges Nivat : "Les Ukrainiens, quoi qu’il arrive, ont gagné la bataille morale. Le monde entier, qui n’avait aucune idée de ce que signifiait le mot Ukraine, sait aujourd’hui ce qu’il représente de courage et où ce pays se situe. Il donne un exemple extraordinaire de résistance. Même ceux qui parlent russe sont d’un patriotisme ukrainien sans faille."
(...)
"Les insurgés polonais lançaient leur cri: «Vive notre et votre liberté!» Ce sont eux qui l’ont inventé. Après, ça a été repris par tous les dissidents, polonais, ukrainiens. Sur la place Maïdan, en 2014, on entendait ce cri.
Je pense qu’aujourd’hui nous devons reprendre ça, nous, vis-à-vis des Ukrainiens pour dire: «Vive votre liberté! Et notre liberté!» Avant tout, c’est la leur. Mais une troisième guerre mondiale, ce sera nous avec. Cette idée de notre et votre liberté, c’est quand même ce qu’il y a eu de plus démocratique dans cette Europe de «terres de sang» dont parle l’historien britannique Timothy Snyder."

Lire la suite

Ukraine, regards russes... Entre propagande, complaisance complice, et refus engagés (Russes contre la guerre)...

russes contre la guerre,russie,expression,artistes,georges nivat,oxxxymiron,oulitskaïa,baryshnikov,loznitsa,boutcha moscou,stoczkowskiLa lecture de fragments du long entretien de Georges Nivat dans Le temps, Suisse, le 12 mars 22, permet d'introduire les questionnements sur la réaction des Russes à la guerre. On sait que la presse est verrouillée mais que les milieux intellectuels arrivent à s'informer quand même, sous un régime qu'ils subissent ou acceptent.
À la question sur ce que peuvent "les voix discordantes" malgré la répression, et ce que sont ces voix, Georges Nivat, doutant qu'elles soient audibles, cite  le metteur en scène Lev Dodine, le cinéaste Kirill Serebrennikov, pensant qu'il y en a plus qui protestent.
 
(( Oui, j'ai vu des textes collectifs circuler sur des comptes Facebook d'artistes, les signatures s'accumulant, contre la guerre et contre Poutine. Les artistes disant ne pas vouloir faire hériter leurs enfants de la honte de ces crimes. "Se taire est criminel" écrivait une artiste pour introduire son partage avec sa signature. Et la presse française a parlé de textes de scientifiques, nombreux, d'universitaires. On a su qu'il y avait des manifestations, et des arrestations, plus de 15000. On a vu des images de Russes trouvant des moyens de protester en portant les couleurs de l'Ukraine, en posant des fleurs devant l'ambassade d'Ukraine, etc. On a su, vu, un jeune rappeur protester publiquement, vidéo, contre la guerre. Et des Russes expatriés s'expriment et s'engagent.))
 
Georges Nivat cite la lettre de protestation ("incroyable", dit-il, "très courageux") "de 600 étudiants du MGIMO, soit l’Institut des relations internationales qui forme les journalistes, ceux de l’agence Tass notamment, les diplomates essentiellement." 
(...)
Les Russes, collectivement ? La question de la responsabilité, de la culpabilité...? Georges Nivat a un regard qui tient compte de la complexité, mais sans complaisance.
Sur Soljenitsyne il note la double image (nationaliste ou traître). Alors, dit-il, qu'il a "obstinément dénoncé l’impérialisme russe". Et qu'à Toronto, en 1981, lieu d'émigration ukrainienne, il exprima son rejet  de tout "conflit russo-ukrainien", son refus d'y participer "en aucune circonstance"
Puis il cite Natalia Gorbanevskaya, poète "héroïne de la dissidence soviétique" :.
"Je n’ai sauvé ni Varsovie ni Prague
C’est moi, moi coupable
Et ma faute est inexpiable."
De Pouchkine il rappelle les contradictions (chanter la liberté et l'Empire), s'appuyant sur le travail de l’historien émigré Pavel Fedotov." (...) Et il ajoute : 
"Les Ukrainiens ont appris à vouloir la liberté sans l’Empire, tandis que grosso modo, en face, on veut l’Empire – quitte à perdre la liberté."
Mais il désire que, malgré la géopolitique on n'oublie pas "la liberté intérieure qui se niche chez chaque être humain", y  compris en Russie....
...Au sujet du sentiment anti-russe il relativise (...) disant : 
"Il ne faut pas inverser les choses." (...) "Ces histoires d’artistes me paraissent secondaires. Les gens sont sous les bombes, et les bombes sont russes."
(...) L’impensable est arrivé. (...)
Mais il est heureux de traduire  "le poète ukrainien Vasyl Stus, mort au goulag en 1985, et devenu deuxième poète national de ce pays martyr – après Chevtchenko au XIXe siècle", pour "contribuer à la réconciliation future des deux langues, des deux poésies, des deux peuples. Mais c’est aujourd’hui une «vue de l’Esprit»."

Lire la suite

01/04/2022

Ukraine... L'enjeu pour l'Europe, l'Occident, l'humanité. Erreurs et perspectives.

L'ENJEU... pour l'humanité...

L'historien Yuval Noah Harari analyse le tournant crucial actuel. Selon les choix que nous ferons. Accepter l'impunité des agresseurs et prolonger l'option de la loi de la jungle. Être proie ou prédateur, avoir une économie axée sur l'armement et sacrifier le reste. Ou choisir l'éthique et construire un autre futur... https://www.courrierinternational.com/article/opinion-yuv...

Fausse théorie. C'est la Russie qui n'a pas su trouver sa place. Pas l'Occident qui l'aurait humiliée.... https://www.lefigaro.fr/international/la-theorie-de-l-hum...

Réveil éthique de l'Europe... ( il faudrait...)... https://www.lefigaro.fr/vox/monde/constantin-sigov-le-tre...

Mais....

Les Syriens se souviennent avec amertume de l'aveuglement occidental...https://www.courrierinternational.com/article/opinion-reg...

Les ambassades russes et la propagande du Kremlin. Agressivité et mensonges... https://www.lefigaro.fr/international/sur-les-reseaux-soc...

///// MISE à JOUR... 12-04-22 /////

De la fermeture de Memorial (mémoire des crimes du stalinisme) en Russie aux menaces russes contre les droits humains partout dans le monde. Note de blog. FIDH... https://blogs.mediapart.fr/fidh/blog/110222/les-methodes-...

////  MISE à JOUR, 17-04-22 ////

Voir que "le récit fantasmagorique du Kremlin vise l'Occident". Par Michel Eltchaninoff, PhiloMag, 13-04-22... https://www.philomag.com/articles/michel-eltchaninoff-nou...

23/03/2022

L'EUROPE, L'OCCIDENT... et l'Ukraine... Démocratie contre totalitarisme.

Europe faire face.jpgL'Europe n'a pas su voir. N'a pas entendu les alertes. A cru que Poutine pensait comme on pense... En le traitant comme s'il n'était pas déjà un criininel de guerre et un dictateur. Nous avons refusé d'intégrer l'Ukraine à l'Otan, pour ne pas 'provoquer' Poutine. Pas réagi pour la Syrie aux crimes de guerre.  Les failles et les faillites...  Coupables.

Que faire, maintenant ? 
Accentuer les pressions. 
Et passer plus d'armes efficaces (hélas).
Exiger le retrait de Total de Russie, et des entreprises qui continuent à y travailler, cf. Yves Rocher, groupe Nestlé, Boulanger,  etc etc.  
Demander à  l'Onu (pas à l'Otan qui ne le peut pas) de respecter les engagements de protection d'un pays agressé. 
Casques bleus, intervention.
Et, UE, secouer l'Allemagne, qui a mis l'Europe dans une situation problématique avec ses choix énergétiques de dépendance.
 
J'ai relu les Lettres à un ami allemand d'Albert Camus. Ce pourrait être celles d'un résistant ukrainien à un Russe soutien de Poutine. Si on relit ce livre il faut relire la préface, d'abord, pour bien comprendre que l'ami n'est pas ami. Mais adversaire idéologique. Qui aurait dû être un allié européen. Quand Camus dit 'vous' il interpelle les nazis.  Arès les liens je cite un texte de Camus, écrit pour Combat. La question de la PEUR. Il nous dit ce que les Ukrainiens ont mieux compris que nous.

Lire la suite

PROPAGANDE poutinienne...

propagande,désinformation,fakes,idéologie,complotismeLa guerre est aussi une guerre de communcation. Contre la barbarie nous pouvons prendre notre part d'action. Chacun à sa mesure...

Pour lutter contre les mensonges du Kremlin - qui est (comme celui qui l'admire tant, et souhaitait, mais le crie moins fort  en ce moment, 'un Poutine pour la France', Zemmour)  fort en déformation de l'Histoire...  Pour lutter, il faut remettre les pendules historiques à l'heure et les chercher chez ceux qui ont la matière (historiens et journalistes, mais aussi témoins et auteurs).  Y compris en lisant le grand poète ukrainien Andreï Chevtchenko. En se souvenant de relire Requiem d'Anna Akhmatova, née en Ukraine, comme l'immense, aussi, Paul Celan.  (Je ferai plus tard une note sur la littérature venue de ce territoire : nous lui devons beaucoup de nos grandes références).

Donc, les journalistes. Au péril de leur vie ils nous informent. Et plusieurs sont morts déjà en Ukraine. Les journalites ne sont pas des cibles, rappelle RSF. Mais pour l'armée russe, oui. Des journalistes ont été tués, un fixeur a aussi été torturé pendant trois jours. Etc. Le minimum, les soutenir, en diffusant leurs informations, en aidant RSF (dons, albums). En soutenant aussi l'UOSSM de Raphaël Pitti, qui alertait et alerte (Syrie, et lien avec l'actualité ukrainienne).

Et en limitant les dégâts que font pour l'information les trolls, complotistes, extrêmes droites et LFI.

Lire la suite

GUERRE. UKRAINE agressée par la Russie impérialiste de Poutine...

ukraine,démocratie,droits humains,liberté,guerre,russie,poutine,valeursGuerre. Sommes-nous si impuissants ? C’est le sentiment qu’on peut avoir, désespérant. Mais nous pouvons agir. D’abord dans le domaine de l’information. Importante. Preuve en est celle de la propagande du Kremlin, par tous les moyens. Et le rôle donné à des trolls poutiniens (payés) sur les réseaux sociaux particulièrement. Dont ceux des usines à trolls russes mais aussi de celles qui sont délocalisées en Afrique. J’avais remarqué le nombre étonnant de commentaires venant d’Afrique, sur les pages des journaux français, et je sentais (à la forme : du copié-collé mal digéré) que ce n’était pas que conviction et haine (qu’il y a aussi). Mon intuition a été confirmée par des articles trouvés ensuite (d’abord deux en anglais, récents, et un datant de plusieurs mois) : je reviens sur cette question de propagande dans la note suivante. Afrique… Les Africains devraient pourtant s’informer et s’inquiéter de la présence, sur ce continent, des mercenaires Wagner de Poutine (qui ont commencé leurs exactions : enlèvements, assassinats, torture, viols). Mais l’idéologie et les manipulations… aveuglent. Plus, pour certains, quelques billets… Contre cela : l’Histoire et les données du réel. Et la réflexion.

Donc  nous ? On peut réagir, intervenir, contrer. Pour cela il faut être réellement informés. D’autant plus qu’il n’y a pas que les trolls (payés ou bénévoles). Il y a les bataillons d’extrême droite, et les bataillons LFI.  Plus les complotistes antivax, reconvertis en experts conflits. Un peu de notre temps donné contre la mort qui massacre avec les mains et la tête d’un dictateur (et son armée, plus ses mercenaires). Certains agissent, d’autres tournent la tête, ou s’occupent à autre chose... HONTE.

Et nous allons voter. Libre choix. Mais au moins éliminons les poutiniens (même, récemment, un peu, mais mal, masqués)… !

Raphaël Pitti, médecin urgentiste qui intervient en Syrie, parle de "tragédie annoncée". Ukraine Syrie, réminiscence d’une tragédie annoncéehttps://www.uossm.fr/ukraine_syrie_reminiscence_d_une_tragedie_annoncee_presidentielles_2022_que_ferez_vous

Donc, d’abord, un site, et des DOSSIERS de presse…

Lire la suite

16/03/2022

POUTINE. QUI EST CE DICTATEUR QUI BOMBARDE L'UKRAINE ?

poutine,dictateur,russie,ukraine,guerreL'agresseur de l'Ukraine, pays indépendant qui ne menaçait pas la Russie, est le dictateur du Kremlin (qui en fascine certains : extrême droite, complotistes antivax reconvertis en experts des conflits,  et LFI...). Il faut donc d'abord s'informer à son sujet...

C'est le "président", dit-on, d'un pays en réalité sous le pouvoir d'un dictateur mafieux, richissime milliardaire, qui pense avec la logique KGB, s'appuie sur des oligarques qu'il a aidés à s'enrichir. Garde le pouvoir depuis 20 ans (élections frauduleuses et élimination des opposants).  Tue les journalistes trop critiques. Et a tellement peur des informations contradictoires qu'il verrouille tout. A sorti une loi qui promet 15 ans de prison pour parole contraire. A fermé Facebook et tous réseaux sociaux. Arrestations en masse de ceux qui contestent actuellement la guerre. Et il menace son propre peuple d'une "épuration" des "traîtres"... 
Son armée de mercenaires Wagner est dirigée par un nazi. Poutine l'a décoré. 
Il avait bombardé Alep pour soutenir la répression d'Assad en Syrie. Pendant que ses mercenaires torturaient des dissidents.
Poutine a fermé Mémorial qui travaillait sur les crimes du stalinisme. Lui, qui considère que la chute de l'URSS stalinienne est la plus grande catastrophe du siècle (!), a commencé à réhabiliter Staline. Et son agression de l'Ukraine obéit à son désir de recréer la grande Russie impérialiste. 
Ses mercenaires Wagner sont déjà présents en Afrique. Et des usines à trolls délocalisées (on le constate en consultant les pages Facebook des journaux...).
En Ukraine agressée, civils visés, villes assiégées privées d'eau, d'électricité, d'alimentation. Convois humanitaires attaqués (tirs). Volonté d'anéantir. 
 

poutine,dictateur,russie,ukraine,guerre,idéologieEt voilà ci-dessous quelques liens qui permettent de compléter les informations... Dossiers, articles, documentaires...

Françoise Thom avait tout compris, 2019 (et bien avant)...  https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/10/21/francoise...

DOSSIER, LE UN. "Que veut Poutine ?"... https://le1hebdo.fr/journal/numeros/385/que-veut-poutine....

Un site très informé, DESK-RUSSIE : https://desk-russie.eu 

Pour comprendre qui est Poutine...Documentaire, vidéo.... https://www.arte.tv/fr/videos/098406-000-A/poutine-le-ret...

Document diffusé par erreur, qui révèle (ou confirme) les intentions de Poutine... https://www.tf1info.fr/international/guerre-l-ukraine-est...

La motivation de Poutine révélée dans son essai, publié en 2021. L'identité nationale de l'Ukraine y est niée.... https://fr.m.wikipedia.org/wiki/De_l%27unit%C3%A9_histori...

Et ceci... 

Lire la suite

09/03/2022

Présidentielle 2022 (état des lieux...). Mise à jour, 07-04-22

PRÉS. Courrier int.jpgLe contexte de cette présidentielle est triple.

Sortie d'une crise sanitaire, la pandémie, et ses effets économiques et sociaux.

Présence accentuée de l'extrême droite, associée souvent aux courants complotistes (antivax et complotistes niant même la réalité de la pandémie...)

Guerre provoquée par l'agression de l'Ukraine par le dictateur Poutine (qui veut recréer la grande Russie), guerre qui force le président à un engagement total sur la scène internationale, dans son double rôle de président du pays et de l'Europe. Et guerre dont la barbarie a tant choqué les Français que des poutiniens longtemps fascinés par le dictateur du Kremlin tentent de masquer leurs positions antérieures. Ainsi, j'ai entendu (le 06-04-22) M. Le Pen du FN/RN (car ne pas oublier les racines de ce parti, ne pas tomber dans les pièges des masques...) dire qu'il fallait rappeler l'ambassadeur de France en Russie, être "fermes" (!). Elle qui avait été financée par une banque russe, forcément avec l'aval de Poutine (rien ne se fait en Russie sans cela), qui fut reçue par Poutine, soutenue par la propagande russe (RT, Sputnik, trolls russes, etc.) en 2017... et qui accumula les déclarations de sympathie pour le système autoritaire de Poutine. Elle qui au début de la guerre fut très tiède et lente à réagir... L'Ukraine défend la démocratie contre le totalitarisme. Et le programme du RN prévoit de détruire la démocratie. Comme celui de Zemmour, les extrêmes droites nationalistes visent un totalitarisme.

Présidentielle... Que faire contre l'extrême droite...? 

Comment réagir aux propagandes de l'extrême droite en temps de présidentielle ? Et ne pas lui laisser le traitement des sujets régaliens et la lutte idéologique contre l'islamisme. Alors que des idéologues confus ou complaisants (notamment à l'extrême gauche) veulent faire croire que poser certaines questions ou aborder certains problèmes "fait le jeu de l'extrême droite".

Mais l'autre danger (et les autres masques) sont à l'extrême gauche. Mélenchon et son vote "utile" qui prend au piège des gens qui acceptent d'être aveuglés. Lui qui veut cacher sa complaisance (affinité même) au sujet de Poutine (mais qui a quand même dit qu'élu il refuserait de livrer des armes à l'Ukraine...). Lui qui trouvait bien ce que faisait Poutine en Syrie, reprenant son narratif (pendant que Poutine bombardait Alep et que ses mercenaires torturaient autant d'opposants à Assad que de terroristes ou supposés tels). Mélenchon et son indulgence pour divers dictateurs. Lui qui ne vota pas la résolution parlementaire condamnant les persécutions du PCC contre les Ouïghours. (Manifestation avec les islamistes du CCIF en France, entre autres engagements similaires, et indifférence aux souffrances de musulmans en Chine - pas électeurs en France, eux...). Mélenchon nie avoir dit ce qu'il a pu déclarer sur Poutine. Mais les traces sont là. Voir, plus bas, la vidéo qui fait un montage de ses paroles et négations. Mélenchon par lui-même. À part ça, programme économique digne du Venezuela... 

 

Que penser ? Que faire ?

Lire la suite

07/03/2022

ISRAËL. Un rapport d'Amnesty très critiquable...

Amnesty. LOGO.pngAmnesty a publié un rapport qualifiant Israël de pays d'apartheid. Terme qu'on a déjà eu l'occasion de trouver dans les critiques les plus haineuses d'Israël, en général associées à la mise en question plus ou moins explicite de l'existence du pays.

Avant de lire quoi que ce soit parmi les réactions diverses qui étaient publiées j'ai été choquée par ce rapport, mais pas très étonnée, car cela me paraissait correspondre à une orientation d'Amnesty de plus en plus partisane, et de plus en plus confuse idéologiquement au sujet de l'islamisme. (Comme dans leur manière de défendre, lors d'un rassemblement à  Paris, une avocate emprisonnée pour avoir défendu des femmes refusant le voile, et présentée par eux comme défendant le droit de se voiler ou pas... et rapprochée ainsi des positions d'associations proches des Frères musulmans, donc trahie). C'est dommage. Sur d'autres sujets je soutiens souvent.

 

Puis j'ai lu. Articles, tribunes, communiqués.

Lire la suite

17/07/2021

COVID, vaccination. Raison, irrationalité et idéologie. Infos… et même… philo.

PHILO COVID.jpgLa raison, c'est l'intelligence en exercice.                                     Victor Hugo, Tas de pierres 

Plus vous trouverez de raison dans un homme plus vous trouverez de probité.                                       Denis Diderot, Encyclopédie

Aimez donc la raison ; que toujours vos écrits                       Empruntent d’elle seule et leur lustre et leur prix.                         Nicolas Boileau, L’Art poétique

Apocalypse cognitive/La face obscure de notre cerveau.             Titre et sous-titre d’un livre de Gérald Bronner sur le développement de l’irrationalité (ou les "mille visages de la déraison" et une "menace civilisationnelle").

Si les théoriciens du complot peuvent revêtir l'apparat d'un contre-pouvoir citoyen face à l'autorité établie, ils n'en demeurent pas moins les promoteurs d'une diversion dangereuse en occultant par  une menace inventée, une menace bien réelle : la crise sanitaire.                                                                   Pauline Lannier, Tribune (Pourquoi tant de théories du complot ?) Les Échos, 23-04-20

..................................

Apocap cognitiv.jpgOÙ EN EST-ON ? 

Il se passe beaucoup de choses dans le monde. Mais la pandémie reste une préoccupation majeure. Elle a déjà eu des effets, ceux d’une crise sanitaire générale mais aussi, par le fait des réponses qui s’imposaient (confinement, restrictions) crise sociale et effets psychologiques. Chacun réagit suivant sa propre force personnelle, s’adaptant, et pouvant même faire des difficultés une opportunité d’avancée intérieure et de réflexion. Mais des tendances irrationnelles et  les propagandes complotistes très actives (pour des raisons idéologiques et financières : il y a des sortes de mafias qui y trouvent leur compte) accentuent les fractures causées par des peurs et instrumentalisées par des courants extrémistes divers (extrême droite, ultragauche, antiscience). 

Que des gens se posent des questions c’est légitime, mais quand les réponses aux questions sont données, et que des choix (civiques, éthiques) s’imposent, l’entêtement devient problématique, et l’ignorance aura des effets criminels. Biais cognitifs trompeurs... 

Que l’on ait une préférence pour des médecines dites douces, la prévention, et les alternatives énergétiques… n’empêche pas de devoir constater que ce qui est complémentaire ne remplace pas tout. La recherche scientifique a créé la vaccination. Et rien ne peut jouer ce rôle à la place. Il faut prendre le temps de s’informer en écartant les sources fantaisistes… Mais la propagande irrationnelle des antivax est massive (et massivement relayée). Ceux qui diffusent des intox, des fakes, ont les moyens financiers de le faire (et… certains ont des enjeux financiers, comme les charlatans qui vendent leurs idées payées au clic, et plus que des idées). Tous les moyens sont bons, comme la création de faux sites. (J’en ai vu un qui voulait passer pour celui de la Cour européenne des droits de l’homme - ressemblant, habile, sauf que le discours était fort loin de ce qu’on peut attendre d’une telle Cour : annonçant, avec un langage copié-collé sur le vrai site, l’interdiction de… la vaccination !). Du travail pour Pharos…

………………………………………………………………..............................

Lire la suite

30/06/2021

PLANÈTE. Alertes du GIEC. Enjeux climatiques, questions et réponses. Le vivant, humain et non-humain...

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livres

La Terre est partout notre terre         Esprit je le sens ce mystère               Nourredine Ben Bachir, Méditation sur la banquise                                                (poème mis en chanson par William Edery)

La crise écologique agit comme un examen de conscience.
Hubert Reeves, astrophysicien
Entretien pour Le Monde des Religions n°87, 01-02/2018

Une question fondamentale se pose d’une façon de plus en plus pressante : la crise planétaire contemporaine prendra-t-elle fin grâce à l’action déterminée des Terriens ou par leur disparition ?                                Hubert Reeves, Mal de Terre

L’alerte écologique mondiale a été lancée il y a 50 ans par le Rapport Meadows. La prise de conscience, très lente, est encore très insuffisante. Les forces du statu quo sont énormes. Le vide de la pensée politique est énorme.                                       Edgar Morin, Paris-Match, 16-04-2020

planète,terre,climat,réchauffement climatique,g.i.e.c.,giec,astrophysique,climatologie,conscience,écologie,cosmos,poussières d’étoiles,astrophysiciens,spiritualité,humanité,paradigme,citations,livresJ’ai osé le pari de rendre moins innommable le vertigineux mystère du monde qui nous entoure et nous fait.                                                 Jean-Pierre Luminet, L’Écume de l’espace-temps

Rappelez-vous qu'il faut regarder les étoiles, pas vos pieds.                                                 Stephen Hawking, Brèves réponses aux grandes questions

Même en plein jour les étoiles                                                    te touchent du bout des doigts.                                                  Jean Mambrino, distiques, Le mot de passe

……………………………................................................

Les éléments de réponse à nos questions (et anxiétés) se trouvent chez les scientifiques (divers). Climatologues, biologistes ou penseurs des étoiles, astrophysiciens rejoints par les poètes (ainsi Jean Mambrino)... Elles se trouvent aussi en sciences humaines (ethnologie notamment). Voyage de pensée menant jusqu'aux univers des chamans, et passant par la spiritualité et la philosophie... Des livres et des livres... 

........................................................................

SOMMAIRE de la note

. Le GIEC… rapport, travaux, inquiétudes                           

Menaces sur l’humanité

Biodiversité en danger (ou pas ?). Dossiers de presse...

. Articles, citations, options. Divergences… 

Le désir de catastrophe, LIVRE. L’inconscient humain…    

. Géopolitique de l’environnement, concepts (pdf, ENS)  

. Devons-nous tout arrêter ? Choisir la décroissance ? NON (et l'industrie ?). NON (risques plus grands...). OUI, dans un sens.  Bifurquer. Il n’y a pas d’alternative. (Bernard Stiegler et 60 scientifiques de 15 pays). OUI. Ou faire autrement. Bifurquer, certains le font déjà. Dossier-reportage de PhiloMag dans le Vercors, Les nouvelles graines de la résistance. Ainsi Baptiste Morizot ou Nastassja Martin            

Prise de conscience commencée ?

PEUPLES PREMIERS, ce qu’ils ont à nous dire… La collection terre humaine, Jean Malaurie (et articles), livre de Serge Bramly

. Et du côté du chamanisme ? Intérêt pour les peuples premiers, vers une autre pensée du vivant. PhiloMag, et trois dossiers de revues (Inexploré, Le Monde des religions, Nouvelles clés)... Plus une référence de livre donnée par Le Monde diplomatique

. Nature sauvage ?  (Parfois la nature est choisie CONTRE les autochtones, cf. reproches faits à l'ONG WWF et à l'Unicef). Article du Monde    

. Deux riches pensées du vivant. Emanuele Coccia, philosophe, et Jacques Tassin, chercheur en écologie végétale. Ouverture...    

. ANIMAUX, autre perception, nouveau statut...   Livres (dont celui de Matthieu Ricard), chronique, site...

. Une autre dimension, penser le COSMOS avec les astrophysiciens

. Autres pistes. SPIRITUALITÉ. L’Appel de Fès (article). Livres (dont un de Thich Nhat Hanh, et citations (dont une d'Andrei Tarkovski)...

. Un regard critique sur les processus destructeurs des humains. La pensée du philosophe Emanuele Severino

///  MISE à JOUR, 20-07-21. L'appel de la vie sauvage, dossier du Courrier international, 14-07-21. ///

. LIENS. Encore des LIVRES. Essentiels. De Nastassja Martin, Baptiste Morizot, Philippe Descola, Jean Birnbaum (participation de Philippe Descola), Bruno Latour, Théodore Monod, Hubert Reeves, Satish Kumar, Corine Sombrun, Brigitte Pietrzak, Laurent Huguelit, Mario Mercier… Deux ENTRETIENS, avec Bruno Latour, PhiloMag et avec Satish Kumar, La Vie… Des ARTICLES,  dont un du Courrier de l’Unesco de mai-juin 1986 (lisible intégralement en ligne). Planète en danger… (1986…!!!). Une PAGE sur le chamanisme. Deux FICHES wikipedia. Un DOSSIER sur les peuples premiers (revue Sciences humaines). Des SITES... (celui d'Hubert Reeves et des associations diverses, terre).

……………………………..................................................

Lire la suite

24/06/2021

Que penser du rapport de Benjamin Stora ?

STORA.jpgNous devrions nous taire
Si fiers de nos histoires, si fiers de nos mémoires
Si macabres et sans gloire…
Nous devrions nous taire
Se parler pour dire quoi ?
Qui comprend qui ? Qui comprend quoi ?
(…)
Les mots sourds… Les mots sont trop courts...
(…)
Depuis qu’il pleut ces mots,
n’y a-t-il plus de frontières ?
(…)
Et ces milliards d’écrits,
et ces milliards de cris
qui fondent dans l’oubli…
(…)
On nous dit que les mots,
que les mots sont des armes,
que les guerres ils désarment...
(…)
Mais
combien de fois le mot 'haine'
a vaincu les mots 'j’aime'
(…)
Les mots sourds… des comptes à rebours.
Nicolas Granier, chanson (paroles et musique). Les mots sourds
 
… Cet exergue s’est imposé, à l’issue du long travail de réflexion sur ce sujet,  déchiré entre différentes mémoires, dont certaines trahies par les mensonges de pouvoirs ou d’auteurs influencés par leur idéologie. Je ne sais pas à quoi pensait l’auteur exactement en écrivant cela. Sans doute pas à mon sujet, mais peut-être réfléchissait-il en fonction de ses lectures de la presse sur différents thèmes d’actualité (tant d’avis divers, tant de contradictions). Le poète-chanteur écrit, imprégné des douleurs qu’on entend ou lit, qui se mêlent à ses propres blessures, à cette difficulté de dire la complexité du réel, où le vrai se mêle au faux, où l’individu souffre de ce qui le nie, mais aussi de sa difficulté à ne pas se trahir lui-même, en choisissant les mots … 
 
Mais je l’associe à ceux qui suivent, dans l’axe du sujet traité…  Poème d’un auteur algérien, penseur en lucidité et humanisme, Ahmed Azeggah, citations de René-Jean Clot et Khrishnamurti...

Lire la suite

23/06/2021

MILA. Harcèlement, "blasphème", laïcité, réactions… Et (mise à jour) geste du recteur de la mosquée de Paris

mila,harcèlement,blasphème,solidarité,laïcité,justice,richard malka,michel taube,jean-pierre sakoun,amine el khatmi,sophia aram,je suis le prix de votre liberté,blasphémateur,waleed al-husseini,islamisme,islam radical,liberté d’expression,m.p.c.t.,livresAvec la situation de Mila on est devant une affaire de harcèlement qui dépasse tout ce qu’on a pu voir de drames en relation avec de tels événements. Et pourtant il y a eu plusieurs faits ciblant des jeunes, parfois pour des raisons très banales (jalousie, fragilités des uns ou des autres, pulsions de groupes) et conduisant certains enfants ou adolescents à la dépression et plusieurs au suicide. Sans qu’il y ait menaces de mort on peut finir par tuer aussi. Mais dans le cas de Mila non seulement il y a eu menaces de mort mais il y a toujours menaces de mort. En nombre.
 
Déjà se remettre en mémoire ce qui s’est produit, résumé ici, avec le rappel de certaines réactions. (Qui révèlent plus sur ceux qui s’expriment, parfois, qu’autre chose. Ainsi d’un responsable religieux, ainsi d’une ministre, et d’une ex-ministre…)….
Fiche wikipedia. Affaire Mila... https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Mila
 
………………………………………………………………………….

Lire la suite

22/06/2021

Tisseurs de paix... Israël/Palestine. Violences, guerre, initiatives de paix... et élections.

israël,palestine,israéliens,palestiniens,juifs,arabes,paix,humanisme,livres,brice couturier,kamel bencheik,michel taube,david grossman,c.c.l.j.,the times of israël,waleed al-husseini,izzeldin abuelaish,laurent couson,yasmina khadra,nos larmes ont la même couleur,je ne haïrai point,l’attentat,une femme fuyant l’annonce,blasphémateurBeaucoup d’actualités dont je ne parlerai pas, ce serait vain -  ou cela a déjà été traité antérieurement (tags, si recherche, et catégorie Actu…). 
Mais trois séries d’événements m’ont fait beaucoup lire et communiquer ces dernières semaines, ces derniers mois même. Repoussant de jour en jour l’écriture des notes par refus de réaction dans l’immédiateté, qui ne porte qu’à l’agacement ou la colère, souvent. 
Cependant j’ai eu l’occasion de m’exprimer, et de m’informer. Et de voir que la complexité n’est pas ce qui peut le mieux se faire entendre. 
Premiers faits, que je vais traiter là. D’abord ceux qui sont liés au conflit israélo-palestinien. Constat, d’évidence, la violence de certains positionnements, les certitudes haineuses. Le goût qu’ont des esprits, aux certitudes confortables, de classer leurs interlocuteurs dans un camp à affronter. Et suivant qui parle on est dans l’un ou l’autre… 
 
.............................................................................
 
SOMMAIRE de la note
 
. D’abord, l’actualité, et comment en parler difficilement. Et le danger des engagements pour ou contre…
. Des initiatives de paix il y en a. Ainsi, lire Émile Shoufani, Comme un veilleur attend la paix
. Des analyses, pour éviter les débats stériles
. Tensions et réponses urgentes…
. Initiatives, actions pour la paix, le dialogue, contre les violences…
. Témoignages, musique, récits. Livres et art. (Israéliens et Palestiniens, ou pas).
. Citations. Edward Saïd
. Mise à jour. Articles. Courrier international et The Times of Israël
. LIENS. (Notes antérieures sur Israël-Palestine, dont deux mises à jour.
  Une, "Parcours de paix", pour des LIVRES,
  une, "Penser le conflit sans être le conflit", pour des SITES)
.................................................................................

Lire la suite