Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2022

UKRAINE. Le vrai pays, son histoire, contre les mensonges et menaces du Kremlin...

ukraine,histoire,holodomor,démocratie,valeurs,europe,résistance,culture,ukrainiens,volodymyr zelenskyL'Ukraine, en parler d'abord avec les mots de Georges Nivat, lu de nouveau, même long entretien dont je retiens des fragments (Le temps, journal suisse, 12 mar 22).
Traducteur d’Alexandre Soljenitsyne, il est un grand spécialiste du monde russe. 
La résistance ukrainienne ?
Georges Nivat : "Les Ukrainiens, quoi qu’il arrive, ont gagné la bataille morale. Le monde entier, qui n’avait aucune idée de ce que signifiait le mot Ukraine, sait aujourd’hui ce qu’il représente de courage et où ce pays se situe. Il donne un exemple extraordinaire de résistance. Même ceux qui parlent russe sont d’un patriotisme ukrainien sans faille."
(...)
"Les insurgés polonais lançaient leur cri: «Vive notre et votre liberté!» Ce sont eux qui l’ont inventé. Après, ça a été repris par tous les dissidents, polonais, ukrainiens. Sur la place Maïdan, en 2014, on entendait ce cri.
Je pense qu’aujourd’hui nous devons reprendre ça, nous, vis-à-vis des Ukrainiens pour dire: «Vive votre liberté! Et notre liberté!» Avant tout, c’est la leur. Mais une troisième guerre mondiale, ce sera nous avec. Cette idée de notre et votre liberté, c’est quand même ce qu’il y a eu de plus démocratique dans cette Europe de «terres de sang» dont parle l’historien britannique Timothy Snyder."


ukraine,histoire,holodomor,démocratie,valeurs,europe,résistance,culture,ukrainiens,volodymyr zelenskyTerrible actualité... d'une agression d'un pays, l'Ukraine, par un autre, la Russie de Poutine. 
L'Ukraine, assez seule malgré le soutien des Européens, des Occidentaux. Soutien limité par des craintes d'extension de la guerre et par la dépendance au gaz russe (Allemagne, surtout). Limité par le fait que l'adhésion de l'Ukraine à l'Otan n'ait pas été acceptée (grave erreur de Merkel et Sarkozy - influence de Merkel ?). Lourde responsabilité.
Agression d'un pays démocratique indépendant par un pouvoir totalitaire. Une décision du Kremlin qui ne dit rien de ses vraies motivations au peuple russe, très désinformé. (Les journalistes critiques se font emprisonner, ou assassiner, comme en 2006 Anna Politkovskaïa, et plus récemment trois journalistes russes qui avaient enquêté sur les mercenaires Wagner, utilisés par Poutine - Syrie, Mali, etc.).
ukraine,histoire,holodomor,démocratie,valeurs,europe,résistance,culture,ukrainiens,volodymyr zelenskyMensonges successifs. La guerre niée au point d'en interdire le mot en Russie sous peine de sanctions, guerre présentée comme "opération spéciale". L'Ukraine devenant, dans la bouche de Poutine, le pays d'un peuple qu'il faut "dénazifier". Alors que ce peuple a élu un président juif avec 73% des voix, lui dont une partie de la famille a péri dans les camps de la mort des nazis (comme les trois frères de son grand-père survivant).
Dénazifier... Poutine ferait bien de le faire pour lui, dont l'armée de mercenaires  Wagner (financée par un oligarque très proche de Poutine, donc...) est dirigée par un néonazi assumé - jusqu'aux tatouages... Sur Wagner il faut regarder le documentaire passé récemment (20-02) sur la 5. Disponible en ligne sur YouTube. 
"Wagner, l'armée de l'ombre de Poutine".
La fiche Wikipédia est consultable, voir le passage titré "Exactions"..
Et sur la Toile, mettre en recherche "Wagner, mercenaires", ouvre des pages (articles, etc. ).
ukraine,histoire,holodomor,démocratie,valeurs,europe,résistance,culture,ukrainiens,volodymyr zelenskyLes Ukrainiens, eux, donnent un exemple admirable de résistance, de courage, avec leur courageux président Volodymyr Zelensky. Quand il dit lutter aussi pour la démocratie, au-delà de celle de son pays, et pour l'Europe, il a raison. 
Courage et tragédie. Ce qu'on voit des villes et zones bombardées ou ciblées par des tirs  est terrible. (Maisons des civils, boulangerie industrielle, maternité, hôpital, foules sur des routes d'évacuation - les couloirs humanitaires n'étant pas respectés par l'armée russe,  jardin d'enfants, médecin portant secours, jeune femme courant pour rejoindre son bébé, visée, etc. Créer la terreur, terrorisme d'État). 
Et les dernières nouvelles sont terribles. Charniers, tortures, viols, massacres. 
Culture ukrainienne. On réalise qu'on a lu des poètes traduits du russe sans avoir toujours conscience de leur identité ukrainienne. Ce pays a une grande littérature. 
Et on se souvient aussi que beaucoup d'auteurs et artistes russes auxquels on tient ont été, comme les créateurs ukrainiens, des victimes du stalinisme, des consciences résistantes.
Le conflit est entre une vision démocratique et un système totalitaire. Les enjeux nous concernent.
Et  demeure effectivement la menace d'une extension de la guerre en 3ème guerre mondiale totale.
Poutine nie l'existence même de l'Ukraine, qu'il considère russe, faisant de l'histoire ukrainienne et russe une relecture déformée.
Son objectif, la remettre sous domination russe...
Pourquoi cet objectif ? Une obsession de Poutine. Car (il l'a dit) il considère que la chute de l'URSS stalinienne est la plus grande catastrophe du siècle. Donc il veut, nostalgique aussi de la "grande Russie", recréer cet empire. Et d'abord y réintégrer l'Ukraine. 
Il est en cela l'héritier de Staline, qui massacra par la famine des millions d'Ukrainiens, pour réprimer leur refus du système soviétique. (Or Poutine veut réhabiliter Staline, et il a fermé Mémorial, qui voulait rendre compte des crimes du stalinisme. 
Or ce pays existe,  a une histoire, qui explique le présent.
 
ukraine,histoire,holodomor,démocratie,valeurs,europe,résistance,culture,ukrainiens,volodymyr zelenskyLIENS...  Sur l'Histoire, dont l'extermination par la faim décidée par Staline, Holodomor. Une longue histoire de résistance, continuée là. Un président qui se révèle en héros de la démocratie, luttant pour son pays et nous (car c'est le cas). Et une résistance qui est aussi le refus des mensonges du Kremlin, sa propagande qui nie le droit à exister de ce pays... 
 
Pour bien situer les enjeux du conflit il est important de saisir ce que sont les objectifs de Poutine, l'idéologie, les menaces. Ou un projet de "nettoyage ethnique". J'avais vu (groupe Facebook où s'expriment des Russes contre la guerre) la copie d'une agence de presse russe, résumant la tribune d'un idéologue du Kremlin, développant les positions et objectifs du Kremlin. C'était terrifiant. Et j'ai lu ensuite cette page du site Les humanités, qui rend compte de cela. Traduction. Lecture essentielle, si on veut savoir ce qui est en jeu... Page titrée "Le Mein-Kampf de Poutine"...
 
HISTOIRE...
Non, l'Ukraine n'a pas été créée par Lénine. Rappel de Stéphane Courtois, historien du communisme. Le Figaro, 01-03-22...
Ukraine créée par la Russie ( propagande de Poutine). NON. Vidéo et page... plus liens. Le Monde, 24-03-22... https://www.lemonde.fr/international/video/2022/03/24/l-ukraine-a-t-elle-ete-creee-par-la-russie_6118906_3210.html#xtor=ES-33281159
Accélération de l'Histoire par la guerre, remaniement des rôles, et affirmation d'une liberté, celle que revendique l'Ukraine. , Et, rappelle l'historien, dans l'Histoire de l'Ukraine la mémoire d'un génocide imposé par Staline, l'Holodomor, extermination par la fsim (des millions de morts) pour réprimer le désir de liberté de ce pays qui refusait le joug soviétique. Par Jacques Julliard, Le Figaro, 06-03-22... https://www.lefigaro.fr/vox/monde/jacques-julliard-vive-l-ukraine-libre-20220306
Holodomor. Autre dossier, éclairant, sur le traitement des faits par la presse française. Négligence, attention, ou négation (le suivisme de l'Humanité répétant le négationnisme de l'URSS stalinienne), mais aussi l'aveuglement de personnalités bernées par la propagande russe. On retrouve des fonctionnements actuels, avec des partages de rôles un peu différents... Éclairant sur la presse et l'idéologie, mais aussi sur les faits. Géo... https://www.geo.fr/histoire/grande-famine-en-ukraine-orchestree-par-staline-comment-la-presse-francaise-a-couvert-ou-non-lholodomor-205174
 
Les Ukrainiens. Résistance... dès le début de l'agression..Le Figaro, 26-02-22... https://www.lefigaro.fr/international/a-kiev-l-armee-ukrainienne-resiste-aux-assauts-russes-20220226
Mais l'Histoirre de l'Ukraine est de résistance depuis l'origine. Parcours historique, France Culture, 06-03-22.. https://www.franceculture.fr/geopolitique/la-resistance-a-lenvahisseur-une-triste-tradition-ukrainienne
 
Figure centrale de la résistance actuelle, le président Volodymyr Zelensky, admiré par tous ceux qui ne sont pas sous influence poutinienne. 
Ainsi...
Pour Marianne. Président sur le fil du destin. Le journal relève sa réplique à Biden proposant de l'exfiltrer ("J'ai besoin d'armes, pas d'un taxi"), 12-03-22... https://www.marianne.net/monde/europe/guerre-en-ukraine-volodymyr-zelensky-un-president-sur-le-fil-du-destin
L'Ukraine c'est aussi la résistance contre d'autres mensonges du Kremlin... 
Le mensonge sur le nazisme du peuple et de ses dirigeants. Les juifs ukrainiens : non, leur pays n'est pas néonazi....Times of Israël... https://fr.timesofisrael.com/les-juifs-ukrainiens-laffirment-non-leur-pays-nest-pas-neonazi/
Statistiques de Yad Vashem (mémorial de la Shoah en Israël). Justes parmi les nations. 
Ukraine = 2673. Russie = 215.Sur la colonne de droite....
Et enfin sur un régiment, mythifié par Poutine. 
La réalité est complexe et plus nuancée (article). Alors qu'en Russie de nombreux groupes nazis sont répertoriés. Et que l'armée des mercenaires Wagner est dirigée par un nazi, qui a été décoré par Poutine
Azov ? Quatre questions sur ce régiment, qui ne constitue que 2% de l'armée et dont les idéologues controversés sont une minorite de ces 2%. FranceTVinfo... https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/guerre-en-ukraine-quatre-questions-sur-le-regiment-azov-ce-bataillon-ukrainien-accuse-de-compter-des-neonazis-dans-ses-rangs_5004578.html
 
/// MISE à JOUR, 12-04-22/// 
Contre les faits, cf. Boutcha, la propagande russe et le complotisme... France Inter... https://www.franceinter.fr/emissions/antidote/antidote-du-vendredi-08-avril-2022
 
Ces idéologues russes qui veulent faire disparaître l'Ukraine... Le Figaro, 12-04-22... https://www.lefigaro.fr/international/ces-ideologues-russes-qui-veulent-faire-disparaitre-l-ukraine-20220412

Écrire un commentaire