Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2022

Présidentielle, 2ème tour...

présidentielle,démocratie,valeurs,humanisme,droits humains,propagande,extrême droiteJ'ai lu, sur un post Facebook,  une histoire signifiante. 

Une fourmi qui déteste un autre insecte vote pour l'insecticide. Résultat tous périssent, même le grillon abstentionniste. Et j'ajoute... Périssent aussi les pucerons électeurs d'un ambitieux éliminé au 1er tour, et leur tiers finissant chez l'insecticide. 

....  Mais lire ceci, un article de PhiloMag, plus sérieux mais rejoignant le sens de la petite histoire, un autre biais cognitif... Le paradoxe du poulet de Russell...  "Marine Le Pen n'a jamais été aussi proche du pouvoir... et pourtant, c'est comme si son élection paraissait moins dangereuse aux yeux de nombreux électeurs. Un paradoxe ? Plutôt un biais cognitif, dont Russell expliquait la nature de manière limpide."...  https://www.philomag.com/articles/marine-le-pen-aux-porte...

Autre analyse (lecture intégrale en ligne, aussi), PhiloMag. Candidats... et "vision, incarnation, narration"... Ce qu'ils en ont fait... https://www.philomag.com/articles/le-pen-contre-macron-un...

Lire la suite

05/04/2022

UKRAINE. Le vrai pays, son histoire, contre les mensonges et menaces du Kremlin...

ukraine,histoire,holodomor,démocratie,valeurs,europe,résistance,culture,ukrainiens,volodymyr zelenskyL'Ukraine, en parler d'abord avec les mots de Georges Nivat, lu de nouveau, même long entretien dont je retiens des fragments (Le temps, journal suisse, 12 mar 22).
Traducteur d’Alexandre Soljenitsyne, il est un grand spécialiste du monde russe. 
La résistance ukrainienne ?
Georges Nivat : "Les Ukrainiens, quoi qu’il arrive, ont gagné la bataille morale. Le monde entier, qui n’avait aucune idée de ce que signifiait le mot Ukraine, sait aujourd’hui ce qu’il représente de courage et où ce pays se situe. Il donne un exemple extraordinaire de résistance. Même ceux qui parlent russe sont d’un patriotisme ukrainien sans faille."
(...)
"Les insurgés polonais lançaient leur cri: «Vive notre et votre liberté!» Ce sont eux qui l’ont inventé. Après, ça a été repris par tous les dissidents, polonais, ukrainiens. Sur la place Maïdan, en 2014, on entendait ce cri.
Je pense qu’aujourd’hui nous devons reprendre ça, nous, vis-à-vis des Ukrainiens pour dire: «Vive votre liberté! Et notre liberté!» Avant tout, c’est la leur. Mais une troisième guerre mondiale, ce sera nous avec. Cette idée de notre et votre liberté, c’est quand même ce qu’il y a eu de plus démocratique dans cette Europe de «terres de sang» dont parle l’historien britannique Timothy Snyder."

Lire la suite

01/04/2022

Ukraine... L'enjeu pour l'Europe, l'Occident, l'humanité. Erreurs et perspectives.

L'ENJEU... pour l'humanité...

L'historien Yuval Noah Harari analyse le tournant crucial actuel. Selon les choix que nous ferons. Accepter l'impunité des agresseurs et prolonger l'option de la loi de la jungle. Être proie ou prédateur, avoir une économie axée sur l'armement et sacrifier le reste. Ou choisir l'éthique et construire un autre futur... https://www.courrierinternational.com/article/opinion-yuv...

Fausse théorie. C'est la Russie qui n'a pas su trouver sa place. Pas l'Occident qui l'aurait humiliée.... https://www.lefigaro.fr/international/la-theorie-de-l-hum...

Réveil éthique de l'Europe... ( il faudrait...)... https://www.lefigaro.fr/vox/monde/constantin-sigov-le-tre...

Mais....

Les Syriens se souviennent avec amertume de l'aveuglement occidental...https://www.courrierinternational.com/article/opinion-reg...

Les ambassades russes et la propagande du Kremlin. Agressivité et mensonges... https://www.lefigaro.fr/international/sur-les-reseaux-soc...

///// MISE à JOUR... 12-04-22 /////

De la fermeture de Memorial (mémoire des crimes du stalinisme) en Russie aux menaces russes contre les droits humains partout dans le monde. Note de blog. FIDH... https://blogs.mediapart.fr/fidh/blog/110222/les-methodes-...

////  MISE à JOUR, 17-04-22 ////

Voir que "le récit fantasmagorique du Kremlin vise l'Occident". Par Michel Eltchaninoff, PhiloMag, 13-04-22... https://www.philomag.com/articles/michel-eltchaninoff-nou...

23/03/2022

L'EUROPE, L'OCCIDENT... et l'Ukraine... Démocratie contre totalitarisme.

Europe faire face.jpgL'Europe n'a pas su voir. N'a pas entendu les alertes. A cru que Poutine pensait comme on pense... En le traitant comme s'il n'était pas déjà un criininel de guerre et un dictateur. Nous avons refusé d'intégrer l'Ukraine à l'Otan, pour ne pas 'provoquer' Poutine. Pas réagi pour la Syrie aux crimes de guerre.  Les failles et les faillites...  Coupables.

Que faire, maintenant ? 
Accentuer les pressions. 
Et passer plus d'armes efficaces (hélas).
Exiger le retrait de Total de Russie, et des entreprises qui continuent à y travailler, cf. Yves Rocher, groupe Nestlé, Boulanger,  etc etc.  
Demander à  l'Onu (pas à l'Otan qui ne le peut pas) de respecter les engagements de protection d'un pays agressé. 
Casques bleus, intervention.
Et, UE, secouer l'Allemagne, qui a mis l'Europe dans une situation problématique avec ses choix énergétiques de dépendance.
 
J'ai relu les Lettres à un ami allemand d'Albert Camus. Ce pourrait être celles d'un résistant ukrainien à un Russe soutien de Poutine. Si on relit ce livre il faut relire la préface, d'abord, pour bien comprendre que l'ami n'est pas ami. Mais adversaire idéologique. Qui aurait dû être un allié européen. Quand Camus dit 'vous' il interpelle les nazis.  Arès les liens je cite un texte de Camus, écrit pour Combat. La question de la PEUR. Il nous dit ce que les Ukrainiens ont mieux compris que nous.

Lire la suite

GUERRE. UKRAINE agressée par la Russie impérialiste de Poutine...

ukraine,démocratie,droits humains,liberté,guerre,russie,poutine,valeursGuerre. Sommes-nous si impuissants ? C’est le sentiment qu’on peut avoir, désespérant. Mais nous pouvons agir. D’abord dans le domaine de l’information. Importante. Preuve en est celle de la propagande du Kremlin, par tous les moyens. Et le rôle donné à des trolls poutiniens (payés) sur les réseaux sociaux particulièrement. Dont ceux des usines à trolls russes mais aussi de celles qui sont délocalisées en Afrique. J’avais remarqué le nombre étonnant de commentaires venant d’Afrique, sur les pages des journaux français, et je sentais (à la forme : du copié-collé mal digéré) que ce n’était pas que conviction et haine (qu’il y a aussi). Mon intuition a été confirmée par des articles trouvés ensuite (d’abord deux en anglais, récents, et un datant de plusieurs mois) : je reviens sur cette question de propagande dans la note suivante. Afrique… Les Africains devraient pourtant s’informer et s’inquiéter de la présence, sur ce continent, des mercenaires Wagner de Poutine (qui ont commencé leurs exactions : enlèvements, assassinats, torture, viols). Mais l’idéologie et les manipulations… aveuglent. Plus, pour certains, quelques billets… Contre cela : l’Histoire et les données du réel. Et la réflexion.

Donc  nous ? On peut réagir, intervenir, contrer. Pour cela il faut être réellement informés. D’autant plus qu’il n’y a pas que les trolls (payés ou bénévoles). Il y a les bataillons d’extrême droite, et les bataillons LFI.  Plus les complotistes antivax, reconvertis en experts conflits. Un peu de notre temps donné contre la mort qui massacre avec les mains et la tête d’un dictateur (et son armée, plus ses mercenaires). Certains agissent, d’autres tournent la tête, ou s’occupent à autre chose... HONTE.

Et nous allons voter. Libre choix. Mais au moins éliminons les poutiniens (même, récemment, un peu, mais mal, masqués)… !

Raphaël Pitti, médecin urgentiste qui intervient en Syrie, parle de "tragédie annoncée". Ukraine Syrie, réminiscence d’une tragédie annoncéehttps://www.uossm.fr/ukraine_syrie_reminiscence_d_une_tragedie_annoncee_presidentielles_2022_que_ferez_vous

Donc, d’abord, un site, et des DOSSIERS de presse…

Lire la suite

09/03/2022

Présidentielle 2022 (état des lieux...). Mise à jour, 07-04-22

PRÉS. Courrier int.jpgLe contexte de cette présidentielle est triple.

Sortie d'une crise sanitaire, la pandémie, et ses effets économiques et sociaux.

Présence accentuée de l'extrême droite, associée souvent aux courants complotistes (antivax et complotistes niant même la réalité de la pandémie...)

Guerre provoquée par l'agression de l'Ukraine par le dictateur Poutine (qui veut recréer la grande Russie), guerre qui force le président à un engagement total sur la scène internationale, dans son double rôle de président du pays et de l'Europe. Et guerre dont la barbarie a tant choqué les Français que des poutiniens longtemps fascinés par le dictateur du Kremlin tentent de masquer leurs positions antérieures. Ainsi, j'ai entendu (le 06-04-22) M. Le Pen du FN/RN (car ne pas oublier les racines de ce parti, ne pas tomber dans les pièges des masques...) dire qu'il fallait rappeler l'ambassadeur de France en Russie, être "fermes" (!). Elle qui avait été financée par une banque russe, forcément avec l'aval de Poutine (rien ne se fait en Russie sans cela), qui fut reçue par Poutine, soutenue par la propagande russe (RT, Sputnik, trolls russes, etc.) en 2017... et qui accumula les déclarations de sympathie pour le système autoritaire de Poutine. Elle qui au début de la guerre fut très tiède et lente à réagir... L'Ukraine défend la démocratie contre le totalitarisme. Et le programme du RN prévoit de détruire la démocratie. Comme celui de Zemmour, les extrêmes droites nationalistes visent un totalitarisme.

Présidentielle... Que faire contre l'extrême droite...? 

Comment réagir aux propagandes de l'extrême droite en temps de présidentielle ? Et ne pas lui laisser le traitement des sujets régaliens et la lutte idéologique contre l'islamisme. Alors que des idéologues confus ou complaisants (notamment à l'extrême gauche) veulent faire croire que poser certaines questions ou aborder certains problèmes "fait le jeu de l'extrême droite".

Mais l'autre danger (et les autres masques) sont à l'extrême gauche. Mélenchon et son vote "utile" qui prend au piège des gens qui acceptent d'être aveuglés. Lui qui veut cacher sa complaisance (affinité même) au sujet de Poutine (mais qui a quand même dit qu'élu il refuserait de livrer des armes à l'Ukraine...). Lui qui trouvait bien ce que faisait Poutine en Syrie, reprenant son narratif (pendant que Poutine bombardait Alep et que ses mercenaires torturaient autant d'opposants à Assad que de terroristes ou supposés tels). Mélenchon et son indulgence pour divers dictateurs. Lui qui ne vota pas la résolution parlementaire condamnant les persécutions du PCC contre les Ouïghours. (Manifestation avec les islamistes du CCIF en France, entre autres engagements similaires, et indifférence aux souffrances de musulmans en Chine - pas électeurs en France, eux...). Mélenchon nie avoir dit ce qu'il a pu déclarer sur Poutine. Mais les traces sont là. Voir, plus bas, la vidéo qui fait un montage de ses paroles et négations. Mélenchon par lui-même. À part ça, programme économique digne du Venezuela... 

 

Que penser ? Que faire ?

Lire la suite

07/03/2022

ISRAËL. Un rapport d'Amnesty très critiquable...

Amnesty. LOGO.pngAmnesty a publié un rapport qualifiant Israël de pays d'apartheid. Terme qu'on a déjà eu l'occasion de trouver dans les critiques les plus haineuses d'Israël, en général associées à la mise en question plus ou moins explicite de l'existence du pays.

Avant de lire quoi que ce soit parmi les réactions diverses qui étaient publiées j'ai été choquée par ce rapport, mais pas très étonnée, car cela me paraissait correspondre à une orientation d'Amnesty de plus en plus partisane, et de plus en plus confuse idéologiquement au sujet de l'islamisme. (Comme dans leur manière de défendre, lors d'un rassemblement à  Paris, une avocate emprisonnée pour avoir défendu des femmes refusant le voile, et présentée par eux comme défendant le droit de se voiler ou pas... et rapprochée ainsi des positions d'associations proches des Frères musulmans, donc trahie). C'est dommage. Sur d'autres sujets je soutiens souvent.

 

Puis j'ai lu. Articles, tribunes, communiqués.

Lire la suite

17/07/2021

COVID, vaccination. Raison, irrationalité et idéologie. Infos… et même… philo.

PHILO COVID.jpgLa raison, c'est l'intelligence en exercice.                                     Victor Hugo, Tas de pierres 

Plus vous trouverez de raison dans un homme plus vous trouverez de probité.                                       Denis Diderot, Encyclopédie

Aimez donc la raison ; que toujours vos écrits                       Empruntent d’elle seule et leur lustre et leur prix.                         Nicolas Boileau, L’Art poétique

Apocalypse cognitive/La face obscure de notre cerveau.             Titre et sous-titre d’un livre de Gérald Bronner sur le développement de l’irrationalité (ou les "mille visages de la déraison" et une "menace civilisationnelle").

Si les théoriciens du complot peuvent revêtir l'apparat d'un contre-pouvoir citoyen face à l'autorité établie, ils n'en demeurent pas moins les promoteurs d'une diversion dangereuse en occultant par  une menace inventée, une menace bien réelle : la crise sanitaire.                                                                   Pauline Lannier, Tribune (Pourquoi tant de théories du complot ?) Les Échos, 23-04-20

..................................

Apocap cognitiv.jpgOÙ EN EST-ON ? 

Il se passe beaucoup de choses dans le monde. Mais la pandémie reste une préoccupation majeure. Elle a déjà eu des effets, ceux d’une crise sanitaire générale mais aussi, par le fait des réponses qui s’imposaient (confinement, restrictions) crise sociale et effets psychologiques. Chacun réagit suivant sa propre force personnelle, s’adaptant, et pouvant même faire des difficultés une opportunité d’avancée intérieure et de réflexion. Mais des tendances irrationnelles et  les propagandes complotistes très actives (pour des raisons idéologiques et financières : il y a des sortes de mafias qui y trouvent leur compte) accentuent les fractures causées par des peurs et instrumentalisées par des courants extrémistes divers (extrême droite, ultragauche, antiscience). 

Que des gens se posent des questions c’est légitime, mais quand les réponses aux questions sont données, et que des choix (civiques, éthiques) s’imposent, l’entêtement devient problématique, et l’ignorance aura des effets criminels. Biais cognitifs trompeurs... 

Que l’on ait une préférence pour des médecines dites douces, la prévention, et les alternatives énergétiques… n’empêche pas de devoir constater que ce qui est complémentaire ne remplace pas tout. La recherche scientifique a créé la vaccination. Et rien ne peut jouer ce rôle à la place. Il faut prendre le temps de s’informer en écartant les sources fantaisistes… Mais la propagande irrationnelle des antivax est massive (et massivement relayée). Ceux qui diffusent des intox, des fakes, ont les moyens financiers de le faire (et… certains ont des enjeux financiers, comme les charlatans qui vendent leurs idées payées au clic, et plus que des idées). Tous les moyens sont bons, comme la création de faux sites. (J’en ai vu un qui voulait passer pour celui de la Cour européenne des droits de l’homme - ressemblant, habile, sauf que le discours était fort loin de ce qu’on peut attendre d’une telle Cour : annonçant, avec un langage copié-collé sur le vrai site, l’interdiction de… la vaccination !). Du travail pour Pharos…

………………………………………………………………..............................

Lire la suite

27/02/2021

Gabriel Audisio, l’ancêtre principal… Méditerranée, Algérie

gabriel audisio,audisio,taos amrouche,jules roy,pierre dimech,robert maumet,jean-claude izzo,audisio camus roblès frères de soleil,poésie,littérature,fernand braudel,jacques huntzinger,henry laurens,méditerranée,algérie,humanismePour commencer une série de réflexions provoquées par les débats actuels, qui réactivent des thèmes liés à l’identité culturelle, aux mémoires et à l’Histoire, une note sous le signe de Gabriel Audisio et de la littérature. 
Repère central, esprit phare en qui se reconnut la lignée des écrivains ancrés en Algérie, lui qui fut l'initiateur de l'École d'Alger, qui eut son lieu, avec la librairie d'Edmond Charlot, Les Vraies Richesses (dont le nom fait écho au titre d'un essai de Jean Giono publié en 1930). 
 
Ceux qui suivent viennent tous de là. École d'Alger ou faux jumeaux, frères des ruptures (même eux).
Hantés (le sachant ou pas) par la recherche de cette identité solaire (lisible chez Audisio, Eberhardt, et... des auteurs de courants divers : Marcello-Fabri, Randau, Pomier, Brune, Rosfelder, Achard, Favre, Brua, Robinet/Musette, Baïlac, Bacri, Roblès, Roy, Sénac, Camus, Cardinal, Vircondelet, de la Hogue, Pélégri, Xuereb, Daniel, Cixous, Derrida...) en algérianité parente des grands francophones (Aït Djafer, Kateb, Dib, Mammeri, Feraoun, Kréa, Gréki, Haddad, Amrouche, Taos, Boulanouar, Flici, Haddadi, Bourboune...) et des plus contemporains (Amrani, Boudjedra, Grim, Djaout, Khadra, Mimouni, Belamri, Bey, Farès, Métref, Chaulet-Achour, Charef, Nacer-Khodja, Yelles, Sansal, Daoud, J-E et K. Bencheikh, Benmalek, Benaïssa, Benfodil, Azeggah, Chouaki, Kaouah, Bey, Djebar, Sebbar, Adimi, Aceval, Tadjer, Begag, Akouche, Zaoui, Belfadel, Hebib…). Imprégné aussi, certainement, de la culture et des impressions d'Algérie, le poète Max-Pol Fouchet, pas natif mais jeune à Alger (et animateur de la revue Fontaine, qui regroupera des auteurs résistants à Alger dès 1939).
 
Ayant relu Audisio il faudra chercher ses traces vibrantes dans ce qui s’écrit des exils ou du mystère des appartenances qui traversent les frontières. En fraternité voisine d'Eberhardt, Camus, Roblès, Roy, Cardinal. Ou en identité questionnée. Chez Blas de Roblès, Sarré, Martinez, Diaz, De Rivas, Farina, Crespo,  Lenzini, Blanchard, Caduc, Le Scoëzec, Festa, Amara… Et se relire, soi.
Pour déchiffrer la poésie de tous.
 
Gabriel Audisio, c’est une écriture magnifique, un souffle, un élan. Mais c’est aussi, à travers ce qu’il écrit, l’expression de valeurs fraternelles, une éthique. C’est le versant masculin de Germaine Tillion.
 
Pas né en Algérie, mais à Marseille, en 1900, et venu enfant, à dix ans, il a aimé passionnément ce pays et les communautés qui y vivaient. Reparti pour ses études en métropole il revint ensuite. Observateur lucide et empathique il a vécu avec douleur les déchirements de la guerre, cette fracture opposant des populations nourries semblablement par la culture du paysage (qui sculpte les êtres autant que le langage) et influencées l’une l’autre par une imprégnation que l’accent trahit, comme les formes de leur humour. Il est devenu l’un d’eux. Et l’amour a été réciproque. Son œuvre est tout entière imprégnée d’Algérie méditerranéenne. Et de la Méditerranée il est un penseur majeur. Il a regretté le métissage réel raté, mais peut-être frôlé, et mesuré les causes de cet échec. Il a gardé en lui cet idéal du métis d’âme méditerranéenne. Il est le père incontournable des littératures francophones natives d’Algérie, même lointainement descendantes, quand Edmond Charlot, né quinze ans après lui, est le génial accoucheur d'écrivains. Deux présences majeures...
 
Audisio est l'arbre méditerranéen aux racines liquides, plongées dans sa mer "continent", Camus la source ancrée en terre algérienne, Feraoun un des phares incontestables des consciences lucides, avec son ami Roblès, Amrouche la mémoire des déchirements intimes, lui, le fondateur de la revue l'Arche (au nom programme de pont tressé), l'ami de Jules Roy (ce "céleste insoumis", comme le nomme José Lenzini)
Et Sénac... LE poète qui signe d’un soleil.

………………………................

SOMMAIRE, suite…

. Recension, Feux vivants, 1958

. Recension, L’opéra fabuleux, 1970

. Ulysse ou l'intelligence, 1945. LIEN vers la recension (note qui suit...).

. Textes DE Gabriel Audisio, citations : essais, roman, récit (prose méditative)

. Textes SUR Gabriel Audisio, citations 

. Échos. Pensée de la Méditerranée… Réflexion, puis citations (de Jean Grenier, Fernand Braudel, Jacques Huntzinger, Henry Laurens).      

. Bibliographie sélective...

. Liens vers des documents précieux (notes, critiques, entretien, études...)          

.......................................

Lire la suite

25/08/2020

POÉSIE. À L'INDEX - espace d'écrits, N° 40...

INDEX couv n°40.jpgL’introduction de Jean-Claude Tardif rappelle les publications récentes hors revue, dont plaquettes de poésie, comme celle de Werner Lambersy. Il insiste aussi sur la place donnée aux traductions. Il regrette l’invisibilité générale de la poésie, qui a cependant les revues pour refuge (elles-mêmes survivant parfois difficilement).
Après mon parcours de lecture (sélectif et subjectif) je reprendrai mes commentaires antérieurs du frontispice d’Yves Barbier et du texte de Jean-Pierre Chérès en 4ème de couverture (repères permanents qui disent une conception de la poésie).

Lire la suite

15/08/2020

Ashraf Fayad, POÈTE toujours prisonnier en Arabie saoudite…

ASHRAF FAYAD.jpgC’est une tragédie, comme l’Arabie saoudite en crée régulièrement, n’acceptant aucune pensée dissidente, ni même des ébauches de questionnements (pouvoir emprisonnant et exécutant aussi des adolescents et des femmes). Démocrates (hommes et femmes). Intellectuels voulant revendiquer la liberté de conscience et d'expression, ou simplement la vivre. Adolescents suivant une marche pour plus de liberté. Femmes refusant l’oppression des femmes (les réformes apparentes ne doivent pas faire illusion…). Tous sont réprimés. Jusqu’à la mort. Nombreuses exécutions…

Lire la suite

13/05/2020

Lire ERRI DE LUCA. "Europe mes mises à feu", "Le samedi de la terre", et les poèmes...

1. EUROPE De Luca.jpgLes cendres du froid sont dans le feu qui chante le refus.
René Char
Feuillets d’Hypnos (recueil dédicacé à Albert Camus)
 
Voici notre vie pétrie sans levain,
du pain envoyé sur les visages des eaux.
Erri De Luca
Aller simple, 2002, Seghers, bilingue (trad. Danièle Valin, parution du recueil en même temps en Italie)
 
L’univers était liquide, il fut divisé en deux,
un dessus et un dessous d’eaux,
avec le firmament au milieu.
Erri De Luca
Œuvre sur l’eau, 2012, Gallimard, bilingue (trad. Danièle Valin, recueil paru en 2005 en Italie)

Lire la suite

26/05/2019

ÉLECTIONS EUROPÉENNES. Ou la nécessité de voter.

EUROPE.jpgParcours d’analyses importantes. Ou savoir les raisons d’un vote.
DOSSIER à consulter dans Le Un... https://le1hebdo.fr
 
 
 
Et parcours d'autres journaux, ci-dessous.
...............
 
 
La mort de la politique ? (Voir éditorial du Courrier international, au sujet des Gilets jaunes, refus des partis, ou refus de la politique ?).Or nous avons un choix "politique" à faire dimanche. Au sens de "conscience politique", conscience des enjeux.
 

Lire la suite

14/05/2019

JOFROI. Chanter l’humanisme pour "habiter la terre"...

JOFROI.jpgJofroi est auteur-compositeur-interprète. Un esprit libertaire.
(L’illustration est l’affiche d'une tournée au Québec, en 2018).
 
 
J'ai découvert l'artiste par hasard il y a plusieurs mois, peut-être un peu plus.
Il y a un film de Pagnol (1934) qui est titré ainsi, du nom provençal d'un personnage. Et comme le chanteur (d’origine belge), lui, vit maintenant dans le sud de la France, il a sans doute choisi ce pseudonyme pour dire son lien avec cette terre adoptive (et adoptée…).
Quand je vois tout ce qu’il a fait, disques et participations à des scènes, avec Maurane, par exemple, je suis étonnée de ne pas l’avoir découvert plus tôt.
Envie de partager. 
 
 
J’ai trouvé deux axes à son expression. Éthique de la solidarité avec les autres, d’où qu’ils viennent, et souci de la planète, avec des valeurs simples qui rejoignent celles d’une écologie de soi pour une écologie de la terre. 

Lire la suite

19/03/2019

ZAZ. Pause chanson. Et en langues...

ZAZ.jpg

 

"Qué vendrá qué vendrá / Yo escribo mi camino"  (On verra bien ce qui arrivera / Je trace mon chemin)

ZAZ
 

Lire la suite