Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2021

COVID, vaccination. Raison, irrationalité et idéologie. Infos… et même… philo.

PHILO COVID.jpgLa raison, c'est l'intelligence en exercice.                                     Victor Hugo, Tas de pierres 

Plus vous trouverez de raison dans un homme plus vous trouverez de probité.                                       Denis Diderot, Encyclopédie

Aimez donc la raison ; que toujours vos écrits                       Empruntent d’elle seule et leur lustre et leur prix.                         Nicolas Boileau, L’Art poétique

Apocalypse cognitive/La face obscure de notre cerveau.             Titre et sous-titre d’un livre de Gérald Bronner sur le développement de l’irrationalité (ou les "mille visages de la déraison" et une "menace civilisationnelle").

Si les théoriciens du complot peuvent revêtir l'apparat d'un contre-pouvoir citoyen face à l'autorité établie, ils n'en demeurent pas moins les promoteurs d'une diversion dangereuse en occultant par  une menace inventée, une menace bien réelle : la crise sanitaire.                                                                   Pauline Lannier, Tribune (Pourquoi tant de théories du complot ?) Les Échos, 23-04-20

..................................

Apocap cognitiv.jpgOÙ EN EST-ON ? 

Il se passe beaucoup de choses dans le monde. Mais la pandémie reste une préoccupation majeure. Elle a déjà eu des effets, ceux d’une crise sanitaire générale mais aussi, par le fait des réponses qui s’imposaient (confinement, restrictions) crise sociale et effets psychologiques. Chacun réagit suivant sa propre force personnelle, s’adaptant, et pouvant même faire des difficultés une opportunité d’avancée intérieure et de réflexion. Mais des tendances irrationnelles et  les propagandes complotistes très actives (pour des raisons idéologiques et financières : il y a des sortes de mafias qui y trouvent leur compte) accentuent les fractures causées par des peurs et instrumentalisées par des courants extrémistes divers (extrême droite, ultragauche, antiscience). 

Que des gens se posent des questions c’est légitime, mais quand les réponses aux questions sont données, et que des choix (civiques, éthiques) s’imposent, l’entêtement devient problématique, et l’ignorance aura des effets criminels. Biais cognitifs trompeurs... 

Que l’on ait une préférence pour des médecines dites douces, la prévention, et les alternatives énergétiques… n’empêche pas de devoir constater que ce qui est complémentaire ne remplace pas tout. La recherche scientifique a créé la vaccination. Et rien ne peut jouer ce rôle à la place. Il faut prendre le temps de s’informer en écartant les sources fantaisistes… Mais la propagande irrationnelle des antivax est massive (et massivement relayée). Ceux qui diffusent des intox, des fakes, ont les moyens financiers de le faire (et… certains ont des enjeux financiers, comme les charlatans qui vendent leurs idées payées au clic, et plus que des idées). Tous les moyens sont bons, comme la création de faux sites. (J’en ai vu un qui voulait passer pour celui de la Cour européenne des droits de l’homme - ressemblant, habile, sauf que le discours était fort loin de ce qu’on peut attendre d’une telle Cour : annonçant, avec un langage copié-collé sur le vrai site, l’interdiction de… la vaccination !). Du travail pour Pharos…

Dernière mise à jour de la note (liens ajoutés), 27-07-21…
………………………………………………………………..............................

Lire la suite

27/02/2021

Gabriel Audisio, l’ancêtre principal… Méditerranée, Algérie

gabriel audisio,audisio,taos amrouche,jules roy,pierre dimech,robert maumet,jean-claude izzo,audisio camus roblès frères de soleil,poésie,littérature,fernand braudel,jacques huntzinger,henry laurens,méditerranée,algérie,humanismePour commencer une série de réflexions provoquées par les débats actuels, qui réactivent des thèmes liés à l’identité culturelle, aux mémoires et à l’Histoire, une note sous le signe de Gabriel Audisio et de la littérature. 
Repère central, esprit phare en qui se reconnut la lignée des écrivains ancrés en Algérie, lui qui fut l'initiateur de l'École d'Alger, qui eut son lieu, avec la librairie d'Edmond Charlot, Les Vraies Richesses (dont le nom fait écho au titre d'un essai de Jean Giono publié en 1930). 
 
Ceux qui suivent viennent tous de là. École d'Alger ou faux jumeaux, frères des ruptures (même eux).
Hantés (le sachant ou pas) par la recherche de cette identité solaire (lisible chez Audisio, Eberhardt, et... des auteurs de courants divers : Marcello-Fabri, Randau, Pomier, Brune, Rosfelder, Achard, Favre, Brua, Robinet/Musette, Baïlac, Bacri, Roblès, Roy, Sénac, Camus, Cardinal, Vircondelet, de la Hogue, Pélégri, Xuereb, Daniel, Cixous, Derrida...) en algérianité parente des grands francophones (Aït Djafer, Kateb, Dib, Mammeri, Feraoun, Kréa, Gréki, Haddad, Amrouche, Taos, Boulanouar, Flici, Haddadi, Bourboune...) et des plus contemporains (Amrani, Boudjedra, Grim, Djaout, Khadra, Mimouni, Belamri, Bey, Farès, Métref, Chaulet-Achour, Charef, Nacer-Khodja, Yelles, Sansal, Daoud, J-E et K. Bencheikh, Benmalek, Benaïssa, Benfodil, Azeggah, Chouaki, Kaouah, Bey, Djebar, Sebbar, Adimi, Aceval, Tadjer, Begag, Akouche, Zaoui, Belfadel, Hebib…). Imprégné aussi, certainement, de la culture et des impressions d'Algérie, le poète Max-Pol Fouchet, pas natif mais jeune à Alger (et animateur de la revue Fontaine, qui regroupera des auteurs résistants à Alger dès 1939).
 
Ayant relu Audisio il faudra chercher ses traces vibrantes dans ce qui s’écrit des exils ou du mystère des appartenances qui traversent les frontières. En fraternité voisine d'Eberhardt, Camus, Roblès, Roy, Cardinal. Ou en identité questionnée. Chez Blas de Roblès, Sarré, Martinez, Diaz, De Rivas, Farina, Crespo,  Lenzini, Blanchard, Caduc, Le Scoëzec, Festa, Amara… Et se relire, soi.
Pour déchiffrer la poésie de tous.
 
Gabriel Audisio, c’est une écriture magnifique, un souffle, un élan. Mais c’est aussi, à travers ce qu’il écrit, l’expression de valeurs fraternelles, une éthique. C’est le versant masculin de Germaine Tillion.
 
Pas né en Algérie, mais à Marseille, en 1900, et venu enfant, à dix ans, il a aimé passionnément ce pays et les communautés qui y vivaient. Reparti pour ses études en métropole il revint ensuite. Observateur lucide et empathique il a vécu avec douleur les déchirements de la guerre, cette fracture opposant des populations nourries semblablement par la culture du paysage (qui sculpte les êtres autant que le langage) et influencées l’une l’autre par une imprégnation que l’accent trahit, comme les formes de leur humour. Il est devenu l’un d’eux. Et l’amour a été réciproque. Son œuvre est tout entière imprégnée d’Algérie méditerranéenne. Et de la Méditerranée il est un penseur majeur. Il a regretté le métissage réel raté, mais peut-être frôlé, et mesuré les causes de cet échec. Il a gardé en lui cet idéal du métis d’âme méditerranéenne. Il est le père incontournable des littératures francophones natives d’Algérie, même lointainement descendantes, quand Edmond Charlot, né quinze ans après lui, est le génial accoucheur d'écrivains. Deux présences majeures...
 
Audisio est l'arbre méditerranéen aux racines liquides, plongées dans sa mer "continent", Camus la source ancrée en terre algérienne, Feraoun un des phares incontestables des consciences lucides, avec son ami Roblès, Amrouche la mémoire des déchirements intimes, lui, le fondateur de la revue l'Arche (au nom programme de pont tressé), l'ami de Jules Roy (ce "céleste insoumis", comme le nomme José Lenzini)
Et Sénac... LE poète qui signe d’un soleil.

………………………................

SOMMAIRE, suite…

. Recension, Feux vivants, 1958

. Recension, L’opéra fabuleux, 1970

. Ulysse ou l'intelligence, 1945. LIEN vers la recension (note qui suit...).

. Textes DE Gabriel Audisio, citations : essais, roman, récit (prose méditative)

. Textes SUR Gabriel Audisio, citations 

. Échos. Pensée de la Méditerranée… Réflexion, puis citations (de Jean Grenier, Fernand Braudel, Jacques Huntzinger, Henry Laurens).      

. Bibliographie sélective...

. Liens vers des documents précieux (notes, critiques, entretien, études...)          

.......................................

Lire la suite

25/08/2020

POÉSIE. À L'INDEX - espace d'écrits, N° 40...

INDEX couv n°40.jpgL’introduction de Jean-Claude Tardif rappelle les publications récentes hors revue, dont plaquettes de poésie, comme celle de Werner Lambersy. Il insiste aussi sur la place donnée aux traductions. Il regrette l’invisibilité générale de la poésie, qui a cependant les revues pour refuge (elles-mêmes survivant parfois difficilement).
Après mon parcours de lecture (sélectif et subjectif) je reprendrai mes commentaires antérieurs du frontispice d’Yves Barbier et du texte de Jean-Pierre Chérès en 4ème de couverture (repères permanents qui disent une conception de la poésie).

Lire la suite

15/08/2020

Ashraf Fayad, POÈTE toujours prisonnier en Arabie saoudite…

ASHRAF FAYAD.jpgC’est une tragédie, comme l’Arabie saoudite en crée régulièrement, n’acceptant aucune pensée dissidente, ni même des ébauches de questionnements (pouvoir emprisonnant et exécutant aussi des adolescents et des femmes). Démocrates (hommes et femmes). Intellectuels voulant revendiquer la liberté de conscience et d'expression, ou simplement la vivre. Adolescents suivant une marche pour plus de liberté. Femmes refusant l’oppression des femmes (les réformes apparentes ne doivent pas faire illusion…). Tous sont réprimés. Jusqu’à la mort. Nombreuses exécutions…

Lire la suite

13/05/2020

Lire ERRI DE LUCA. "Europe mes mises à feu", "Le samedi de la terre", et les poèmes...

1. EUROPE De Luca.jpgLes cendres du froid sont dans le feu qui chante le refus.
René Char
Feuillets d’Hypnos (recueil dédicacé à Albert Camus)
 
Voici notre vie pétrie sans levain,
du pain envoyé sur les visages des eaux.
Erri De Luca
Aller simple, 2002, Seghers, bilingue (trad. Danièle Valin, parution du recueil en même temps en Italie)
 
L’univers était liquide, il fut divisé en deux,
un dessus et un dessous d’eaux,
avec le firmament au milieu.
Erri De Luca
Œuvre sur l’eau, 2012, Gallimard, bilingue (trad. Danièle Valin, recueil paru en 2005 en Italie)

Lire la suite

26/05/2019

ÉLECTIONS EUROPÉENNES. Ou la nécessité de voter.

EUROPE.jpgParcours d’analyses importantes. Ou savoir les raisons d’un vote.
DOSSIER à consulter dans Le Un... https://le1hebdo.fr
 
 
 
Et parcours d'autres journaux, ci-dessous.
...............
 
 
La mort de la politique ? (Voir éditorial du Courrier international, au sujet des Gilets jaunes, refus des partis, ou refus de la politique ?).Or nous avons un choix "politique" à faire dimanche. Au sens de "conscience politique", conscience des enjeux.
 

Lire la suite

14/05/2019

JOFROI. Chanter l’humanisme pour "habiter la terre"...

JOFROI.jpgJofroi est auteur-compositeur-interprète. Un esprit libertaire.
(L’illustration est l’affiche d'une tournée au Québec, en 2018).
 
 
J'ai découvert l'artiste par hasard il y a plusieurs mois, peut-être un peu plus.
Il y a un film de Pagnol (1934) qui est titré ainsi, du nom provençal d'un personnage. Et comme le chanteur (d’origine belge), lui, vit maintenant dans le sud de la France, il a sans doute choisi ce pseudonyme pour dire son lien avec cette terre adoptive (et adoptée…).
Quand je vois tout ce qu’il a fait, disques et participations à des scènes, avec Maurane, par exemple, je suis étonnée de ne pas l’avoir découvert plus tôt.
Envie de partager. 
 
 
J’ai trouvé deux axes à son expression. Éthique de la solidarité avec les autres, d’où qu’ils viennent, et souci de la planète, avec des valeurs simples qui rejoignent celles d’une écologie de soi pour une écologie de la terre. 

Lire la suite

19/03/2019

ZAZ. Pause chanson. Et en langues...

ZAZ.jpg

 

"Qué vendrá qué vendrá / Yo escribo mi camino"  (On verra bien ce qui arrivera / Je trace mon chemin)

ZAZ
 

Lire la suite

10/02/2019

CITATIONS. L'intellectuel et l'actualité...

citations,intellectuel,jean-claude milner,albert camus,erri de luca,jean sénac,maría zambrano,révolte,fanatisme,liberté de parole,fascisme,boris cyrulnik,charlie hebdo,antisémitisme,romain goupilDes CITATIONS (de MILNER, CAMUS, DE LUCA, SÉNAC, CYRULNIK, ZAMBRANO, plus une phrase de l'éditorial de CHARLIE HEBDO, daté 20-02-19, texte intégral lisible en ligne, lien ci-dessous), citations que j'associe à l'actualité (complotisme, marges factieuses des GJ, recrudescence d'un antisémitisme assumé et affiché - souvent déguisé, d'ailleurs, en antisionisme...). Et (mise à jour du 1er mars 19), Romain GOUPIL, citation d'une tribune sur fascisme et anti-fascisme (alliance jaune-rouge-brun...).

... "La fonction politique de l'intellectuel c'est d'aller où la société ne veut pas ; c'est d'être impopulaire."   Jean-Claude Milner (entretien avec Philippe Lançon, Libération, 20-21 juillet 2002...)

Lire la suite

03/02/2019

Gilets jaunes... Des ANALYSES, des points de vue, des questions.

« La révolte n’est pas le ressentiment ». ANALYSE de Brigitte Stora, auteur, pour le CCLJ belge (Juifs laïques). Elle décrypte les émotions en jeu, les concepts utilisés (qui traduisent quelle orientation ?), les revendications exprimées (qui signent quelle appartenance idéologique, quelle identité politique ?). Et elle prend en compte les « marges » qui, si on les néglige, empêchent de penser idéologiquement et politiquement ce qui se produit. Comment ne pas voir les dérapages antisémites, racistes, homophobes (tags, slogans, banderoles, violences et mises en question, rejets). Ceci sans jugement globalisant. Mais un courant collectif entraîne des individus qui sont pris dans la force dominante et suivent des « leaders » dont ils ne repèrent pas les composantes réelles, les itinéraires passés et les liens, les influences, les réseaux... 

Lire la suite

15/07/2018

FOOT. Olivier GUEZ, Albert CAMUS, et moi... UNE "PAUSE MÉTAPHYSIQUE" ?

football,foot,coupe du monde,olivier guez,albert camus,footeur,pause métaphysique,équipe,communion,bleusJ'ai toujours considéré le football comme une pause métaphysique. À l'échelle d'une nation, c'est extraordinaire et, à mes yeux, largement suffisant.

       Olivier Guez (écrivain, dont je recopie ci-dessous un fragment de chronique) 

football,foot,coupe du monde,olivier guez,albert camus,footeur,pause métaphysique,équipe,communion,bleus

 

 

Vraiment le peu de morale que je sais, je l’ai appris sur les terrains de football et les scènes de théâtre qui resteront mes vraies universités.

              Albert Camus, Pourquoi je fais du théâtre, 1959

Lire la suite

09/02/2018

"Réanchanter l'islam", un dossier remarquable du Monde des religions.

réanchanter l’islam,islam,islamologues,monde des religions,religions,spiritualité,raison,mystique,abdennour bidar,youssef seddik,yadh ben achour,éric geoffroy,mohammed iqbal,iqbal,sherin khankan,leili anvar,hubert reeves,trinh xuan thuanUn numéro (janvier-février) qu'il faut absolument lire. Même quand on connaît (ou croit connaître) la culture musulmane on apprend beaucoup. C'est très riche, complexe, nourri d'approches diverses (chercheurs, auteurs, poètes, islamologues, mystiques, penseurs qui questionnent et consciences qui proposent des "lectures" multiples, des racines anciennes aux voix contemporaines). De quoi casser de nombreux clichés et corriger, notamment, la manière de penser la lutte contre le fondamentalisme obscurantiste porteur d'une idéologie meurtrière. De multiples citations enrichissent ce dossier. Et de nombreuses références de livres proposent d'aller plus loin.

Lire la suite

31/01/2018

Charlie Hebdo. Mercredi...

charlie hebdo,charlie,terrorisme,protection,sécurité,islamisme,extrémismes,démocratie,république,liberté d’expression,liberté de la presse,journalistes,presse,gérard biard,fabrice nicolino,chandortt djavann,ce que ces trois années ont vraiment changé ,valeurs,droitsIl n'est pas normal que dans une démocratie, en temps de paix, un journal satirique, un journal d'opinion, un journal d'information, un journal de distraction, n'importe quel journal, soit contraint de vivre sous protection, qu'elle soit privée ou publique. C'est même scandaleux, car cela signifie que la liberté de la presse n'est pas pleinement assurée. La République française, qui est loin d'être parfaite, a sans doute sa part de responsabilité dans cette situation.

Gérard BiardCharlie, 3 janvier 2018, tribune À la manivelle

Lire la suite

04/12/2017

LAÏCITÉ, islamisme, pensée contre postures. Notes de blog utiles (de Roger Evano). Et chroniques (IPhilo...)...

roger evano,edgar morin,laïcité,islamisme,obscurantisme,tariq ramadan,edwy plenel,multiculturalisme,sacré,blasphème,croyances,médiapart,la démocratie face au défi de l’islamisme,livres,blogs,démocratie,i.philo,l.hansen-love,courrier international,philippe granarolo,le manifeste des esprits libres

 

LAÏCITÉ... Edgar Morin répond à Roger Evano(qui l’interrogeait dans une note précédente) mais il montre encore qu'il n'est pas très clair avec le multiculturamisme, donc avec la laïcité, malgré sa mise au point, et quand il parle de ne pas heurter sur la question du sacré il légitime indirectement la notion de blasphème, qui est à refuser car elle interdit toute pensée critique, et n’a pas sa place dans un contexte laïque).

 

Le multiculturalisme (cf. Angleterre) est une organisation sociale qui sépare et enferme les "communautés" dans des ghettos (croyances, règles, valeurs... coupées de la constitution générale et de la circulation plurielle de la culture). Mais c'est analysé, et les autres notes de Roger Evano donnent encore des réponses...

 

Précieux blog. https://blogs.mediapart.fr/roger-evano/blog/011217/la-rep... 

 

Lire la suite

17/11/2017

Islam, spiritualité authentique contre dérives islamistes. Islamisme et complicités irresponsables…

Deux chroniques particulièrement intéressantes.

D’abord, un texte d’Abdennour Bidar. Percutant, nécessaire. Rage de penser que les auteurs majeurs parlant de l’islam et combattant l’islamisme prêchent dans le désert. Colère contre les aveuglements complices et les confusions haineuses…

« Tirons les leçons de l’affaire Ramadan ».

Extraits (et lien) :

Lire la suite