Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2021

COVID et VACCIN. Conspirationnisme, ressentiment... et démocratie en danger

Contagion.jpgRéfléchir…  Un PARCOURS, cette note… Sommaire.
(pour guider la lecture vers telle ou telle partie, suivant les intérêts ou questionnements).
D’abord, définir ce qu’est le complotisme et ce qu’il n’est pas. Doute ? Quel doute ?
Puis passer par une tribune de conservateurs catholiques analysée par Prochoix (intégristes, conspirationnistes, et le vaccin). Mais l’intégrisme est pluriel...
Ne pas négliger les informations sur la mouvance QAnon et les théories du complot concernant l’épidémie et la vaccination. Mouvement qui se diffuse en Europe (et n’est pas qu’un simple délire collectif). 
Examiner le "Covid business" avec Complorama de FranceInfo. Car les complotistes délirent, mais ne perdent pas tous le sens des affaires...
Retenir un entretien autour d’un livre de Cynthia Fleury pour réfléchir avec France Culture au ressentiment et au lien avec l’épidémie). 
S’arrêter, avec Charlie Hebdo, pour s’informer sur l’astroturfing (et la propagande). 
S’arrêter, encore, pour aborder le thème de la vieillesse
sur les déclarations péremptoires de François de Closets, puis une émission de France Culture, et enfin une belle chronique de Farouk Mardam Bey dans L’Orient le Jour.
Consulter des supports d’informations vérifiées sur le vaccin (un peu de science facile à comprendre). 
Pour finir par examiner les délires du conspirationnisme poussé au bout de la folie, et jusqu’à l’antisémitisme de néonazis assumés s’exprimant tranquillement sur Facebook et ailleurs. 
Et donc, correction, vaccin encore, ailleurs (Israël), remettre des choses au net, puis  revenir sur un mot : sionisme (car les conspirationnistes l’utilisent souvent, sans en savoir le sens). 
Conclusion, des lectures proposées. Minimale bibliographie (cinq livres).
Et quelques liens supplémentaires...        
Plus additifs, mise à jour. Et sites de désintox... 
 (NOTE annoncée le 27-01, publiée le 06-02-21)


...................................................
 PEUR bis.jpgCOMPLOTISTES
 
Certes, un questionnement peut se comprendre, quand on est assailli par des inquiétudes, qu’une pandémie paralyse en partie le monde, et qu’elle naît dans un pays dictatorial, loin de toute "transparence". On s'interroge, on s’informe (mais, espérons, pas sur France-Soir ou sur les fils Youtube de charlatans monétisés - marchands payés au clic et vendeurs de fariboles). 
Et on laisse de côté les délires. 
Mais "on" n’est pas "tous". Hélas… 
Le DOUTE n’est pas la démarche des complotistes, car justement ils se laissent guider par les pièges des biais cognitifs. Eux affirment douter et en avoir le droit. Mais le processus d’enfermement dans les fantasmes conspirationnistes n’a rien à voir avec le doute en retour sur soi. Car c’est une opération mentale inverse que la recherche d'éléments confirmant les opinions qu’ils veulent ancrer en eux encore plus. Et le prosélytisme complotiste sert cette assurance, par l’effet du mimétisme recherché dans les interactions. 
Denis Kambouchner, spécialiste de Descartes, rappelle que le doute cartésien a pour but de "renverser toutes ses opinions antérieures". Or "les complotistes sèment le doute, mais ils ne doutent de rien".
PhiloMag, 20-11-20. Les complotistes sont tout sauf cartésiens...
 
Donc nécessaire travail d’information et de démontage des thèses complotistes qui, malheureusement, trouvent aussi un public en France, en Europe… Avec l’aide de diffuseurs d’intox, qu’on trouve aussi chez des gens qui, normalement, devraient savoir lire… Alliances entre conservatismes religieux ou obscurantismes divers et courants idéologiques et politiques extrémistes. Extrême droite ET ultragauche.
 
CROYANCES… 
 
Comment l’infodémie révèle la crise de nos systèmes de croyance. Marianne, 02-02-21. 
Par  François-Bernard Huyghe, médiologue...
Citation : "Le 'croire que' - croire en une thèse complotiste, en un remède miracle, en une révélation sensationnelle - est d’abord un croire contre. Contre les dirigeants, contre les médias, contre les experts. Peut-être est-ce aussi un croire ensemble : les convictions de substitution forment une nouvelle solidarité entre ceux qui désespèrent de trouver un sens à la cruauté du réel."
 
…………………………………………..........
INTÉGRISTES ET COMPLOTISTES
 
D’abord, un article où on comprend pourquoi certains chrétiens (sur les réseaux sociaux) ont des positions qui peuvent étonner, venant de gens censés avoir fait des études et comprendre ce que la science recouvre de recherches, découvertes, avancées, et notions permettant de déchiffrer le réel d’une manière non obscurantiste… Donc, déjà en mai 2020 (et sans doute avant), l’intégrisme catholique manipulait l’opinion de gens encore plus ou moins consciemment attachés à certains dogmes…
Cet article de Prochoix montre comment, glissant de questionnements apparemment légitimes, on instille un doute sur la réalité du danger épidémique, pour basculer plus nettement dans un conspirationnisme et le rejet idéologique du vaccin. Ensuite on a pu voir comment des réseaux divers s’agglutinent pour diffuser soupçons et projections, des codes et langages similaires se croisant d’extrême droite à extrême gauche, en passant par d’autres intégrismes (les islamistes sont très complotistes). En Algérie des islamistes ont déclaré que le vaccin n’était pas "halal" (pas conforme aux règles de l’islam - "leur" islam). En Israël (où pourtant la vaccination se passe plutôt bien) des rabbins ultraorthodoxes appellent à refuser le vaccin et les recommandations, selon le judaïsme, mais "leur" judaïsme...
À noter que la tribune des catholiques conservateurs avait été publiée par Valeurs actuelles (cela situe aussi idéologiquement). 
TITRE : La charge complotiste des conservateurs catholiques sur le Covid-19. Par Catherine Hervé, Prochoix.
CITATIONS : "Lancée par Monseigneur Carlo Maria Vigano et publiée par Valeurs actuelles le 7 mai 2020, une tribune appelle ouvertement dans un registre complotiste les catholiques à la défiance vis-à-vis des autorités étatiques, scientifiques et des médias."  (...) "On peut lire que 'les doutes croissent quant à l’effective contagiosité, à la dangerosité et à la résistance du virus." (…) "Le ton conspirationniste se poursuit dans une diatribe anti-vaccins, qui seraient moins fiables que d’autres mystérieux remèdes non cités mais 'efficaces et peu coûteux." (…) "Les 'médias' sont également pris à partie et accusés de pénaliser 'la dissidence' en recourant à des formes de 'censure', au risque de 'voir imposées des formes subtiles de dictature, vraisemblablement pires que celles que notre société a vu naître et mourir dans un passé récent' ". (Ou comment des réactionnaires se prennent pour des rebelles, l’ego de certains y trouve son compte).
Prochoix, 09-05-20...
 
Intégrisme catholique et propagande anti-vaccin. Autre information. Voir, dans l’article de Marianne (lisible intégralement en ligne, et mentionné plus bas, dans la partie de la note sur Qanon) les deux paragraphes sur Valérie Bugault, sous le titre Conférencière de Civitas (catholiques intégristes). Elle est présente comme personnalité ressource dans le docu Hold-Up, pour parler de dictature programmée…
 
................................................................................................
Camus.-La-Peste.jpgMOUVANCE CONSPIRATIONNISTE QANON
 
À propos du complotisme il n’est pas possible de laisser de côté QAnon, ce mouvement (qui a participé à la marche sur le Capitole, et qui se diffuse en Europe, accentuant encore l’influence du conspirationnisme). C’est une sorte de groupe sectaire, idéologiquement dangereux… 
POURQUOI s’intéresser à QAnon, au sujet du vaccin ?
Parce que le film conspirationniste Hold-Up, qui a été beaucoup vu, est très proche des idées de QAnon, et qu’il a joué un rôle important pour les diffuser, et créer la peur de la vaccination et la méfiance de la science, parmi les thèmes de ce mouvement. 
Se sont greffés sur cela des délires divers, souvent liés à la thématique de la santé, et pensés avec les codes du complotisme (complot mondial, élites maléfiques, antisémitisme, attente messianique - même si le Messie salvateur est, ou fut, pour certains, Trump, et pourrait être n’importe quel ambitieux, extrême droite à l’affût).
Parce que, en France et ailleurs, comme l’analyse un écrivain du collectif italien Wu Ming, dont une longue étude est publiée par le magazine en ligne Lundi matin (et que Tv5 cite), "Les conditions psychiques imposées par le confinement ont favorisé la propagation d’une forme de conspirationnisme inédite dans son ampleur autant que dans son décollement de la réalité".
La dangerosité de QAnon vient de sa source ludique (cela part d’un jeu virtuel et fonctionne comme un jeu dans la réalité, qui devient fictionnelle), de son emballement sectaire, de l’irrationalité, de sa religiosité radicale, et de son basculement politique à visée insurrectionnelle. 
Le chercheur Marc-André Argentino voit en QAnon "une idéologie politico-religieuse extrémiste", une "religion hyper-réelle".
Tv5, Qanon, le mouvement complotiste à la conquête des esprits en Europe. Par Pascal Hérard, 19-01-21.
 

D'où vient ce nom ? Q (le diffuseur central) + Anon  ( = Anonymous/Anonyme) 

Voici des clés. Pourquoi on pense savoir qui est le mystérieux Q. Sans doute Jim Watkins, propriétaire du forum 8kun. Conspiracywatch… https://www.conspiracywatch.info/jim-watkins-lhomme-au-co...

 
À LIRE
Le lien entre la pandémie du Covid et le conspirationnisme de QAnon est bien noté dans une analyse d’Euronews, 23-10-20.
Car QAnon intègre et relie toutes les fantasmagories des adeptes, tout en capturant la conscience de ceux qui se laissent séduire (comme si l’intellect se laissait agir par un inconscient fou)…Donc l’épidémie et le vaccin se greffent facilement au reste. L’article donne des exemples de convictions conspirationnistes.
Citation : "La crise du Covid-19 a donné de l’élan à QAnon en raison de l’incertitude apportée par la pandémie et étant donné le caractère tentaculaire de cette nébuleuse conspirationniste." 
 
Le début d'un article de L’Express, seul lisible en ligne, traite de la propagande pour les idées de QAnon sur le site FranceSoir. Cela montre ce qu'est pour ce site le traitement thématique de la pandémie, son orientation conspirationniste. Cela résume le contexte idéologique, le 'paysage' de ce qu’on trouve en ligne (et qui est rediffusé par des gens capturés, perdant leur rationalité)...
Par Thomas Mahler, L’Express, 14-01-21
Titre : Complotisme : quand FranceSoir fait la promotion de QAnon
Citation : "Déjà ardent partisan de Didier Raoult et des thèses ‘rassurantes’, le site web assure désormais que Donald Trump serait en guerre contre une élite pédophile."
(FranceSoir n’est plus du tout l’ancien journal mais a dérivé gravement en site complotiste fructueux financièrement pour son propriétaire, sans aucun journaliste, mais des intervenants propagandistes).
 
Décryptage du documentaire Hold-up. Le Parisien, 12-11-20.
Lisible intégralement en ligne
Titre : 'Hold-up' : on a décrypté le doc qui alimente les fantasmes sur le Covid-19 
Citation : "Labos, masques, domination mondiale… Ce documentaire promet de dénoncer les mensonges des autorités sur le coronavirus… en usant de théories complotistes et autres fake news. Le Parisien l’a visionné entièrement et l’analyse."
Point par point tout est démonté rigoureusement.
 
Le décryptage de Marianne est à consulter aussi. 
Lisible intégralement en ligne. Titres nets facilitant la recherche de passages à relire...
Car les éléments analysés par Le Parisien et Marianne se complètent. Le journal analyse bien comment des informations sont tronquées, déformées. Il met l’accent sur la diffamation ciblant des personnalités, à partir de rumeurs - dont celles publiées par un site faussement satirique, qui, sans doute pour éviter les procès, ajoute une habile mention en encart ("il semblerait que cette rumeur soit infondée"). Le but est malveillant, les intentions fréquemment antisémites. Mais, comme le dit Marianne, le docu Hold-up s’en sert comme sources avérées, redonnées comme fondées. Parmi les personnalités détestées et diffamées, le dr Anthony Fauci (médecin de la cellule de crise des USA pour le Covid). Il a dit, après la défaite de Trump, avec qui il dut travailler, que ce fut une épreuve, et qu’il reçut des menaces des complotistes anti-vaccins, mais resta à son poste pour éviter le pire (infos radio et télé). Jacques Attali est visé dans Hold-up, par antisémitisme évident.  
J’ai déjà mentionné, plus haut, en relation avec la question de l’intégrisme, ce qui concerne une des intervenantes, Valérie Bugault, engagée à Civitas (association catholique intégriste) et s'exprimant sur des sites d’extrême droite (TV Libertés, et l’antisémite et négationniste Égalité et Réconciliation). Son propos est l’annonce d’une dictature programmée. Deux paragraphes sur elle, dont une citation ample, sous le titre Conférencière de Civitas.
Marianne, 14-11-20
TITRE : Sources falsifiées, experts décriés : les recettes de Hold-Up pour nourrir sa théorie du complot.
CITATIONS : "Le documentaire-phénomène Hold-Up affirme que la pandémie de Covid cache une conspiration des élites. À l’appui de cette théorie du complot, une déformation de sources, des insinuations de la voix off et la convocation de prétendus experts controversés." (…) "La thèse de l’œuvre ? La pandémie de Covid-19 a été imaginée par les puissants de ce monde, les grands laboratoires pharmaceutiques, mais aussi Bill Gates, John D. Rockefeller et Jacques Attali, pour s’enrichir et imposer à la population une dictature, fondée sur la surveillance généralisée grâce à la technologie 5G." (…) "À l’exception de quelques intervenants réellement prestigieux, comme le prix Nobel Michael Levitt, qui ne tient aucun propos complotiste." (…) "Ce webdocumentaire a pour sources humaines des personnalités controversées. Pour autant leur point de vue est présenté sans la moindre contradiction." (…) "Aucun témoignage contradictoire à la thèse du film n’a été retenu, alors même que le projet initial mentionnait des 'contrepoints'. Seuls les propos permettant de nourrir les soupçons auront été relayés, sans la moindre vérification, à rebours d’une démarche honnête. Les questions légitimes posées par la gestion de la pandémie, sur les tests, les mesures de restriction, les règles de port du masque ne servent que de marchepied à un délire conspirationniste." 
 
.......................................................
COMPLOTISME et 'BUSINESS' du COVID
 
Complorama, émission de FranceInfo, radio. 
Page à lire et document audio, 05-02-21…
Sur le business autour du Covid. Et notamment, dès le début,
au sujet de France-Soir
(son propriétaire, Xavier Azalbert, homme d’affaires, dit lui-même
gagner beaucoup d’argent avec ce 'magazine' en ligne)...
https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/complorama/les-c...
.....................................................................................................
AMER.jpgRESSENTIMENT et DÉMOCRATIE EN DANGER
 
Il faut tenter de comprendre (à la mesure de ce que l’on constate sur les réseaux sociaux, et aussi sur certaines chaînes d’information) ce qui crée le terrain favorable à la propagande conspirationniste et aux défiances pouvant mettre en question les structures mêmes de la démocratie . Ces retours lancinants des mêmes plaintes, critiques, attaques, avec les mêmes mots, attrapant n’importe quel fait mineur (une phrase d’un ministre ou d’un député, un mot du président), n’importe quelle hésitation (compréhensible dans une situation de pandémie où les solutions ne sont pas simples à trouver) pour crier à la privation intolérable des libertés. Comme s’il n’y avait pas d’épidémie et de morts (plus de 2 millions dans le monde) - mais aussi de malades avec des séquelles graves, comme ce sportif de 30 ans, William Wavrin, champion de rugby en bonne santé, qui, récemment, a témoigné de son cas : certes pas mort, mais depuis sa contamination en automne, atteint d’une myocardite qui lui interdit la compétition. (Source Le Parisien, 26-01-21). Et de tels témoignages on en voit et entend d’autres… 
Mais on ne cesse de rencontrer des litanies de ressassements exprimant un ressentiment qui cherche des coupables à dénoncer. Ce ressentiment que la philosophe et psychanalyste Cynthia Fleury analyse dans son livre Ci-gît l’amer - guérir du ressentiment, où elle montre le danger que c'est pour la démocratie, car il ne peut mener à des changements positifs et "C’est une maladie typique de la démocratie, beaucoup moins d’un État autoritaire" (France Culture)
Dans cet entretien qu’on peut toujours écouter (ou dont on peut lire des fragments sur la page)  elle explique que le ressentiment, à la différence de la colère, s’élabore avec le temps. Mais l’épidémie et les limites qu’elle nous impose ont produit une accélération d’un ressentiment déjà présent du fait des fractures sociales. Il est normal que nous ressentions un malaise dans une situation qui atteint "l’indivisibilité de la vie" (la santé étant un tout, un "état global de bien-être"). Mais "la traduction politique du ressentiment ne produit pas une action politique viable". Donc on doit le dépasser, trouver en soi le moyen d’échapper à ce qui nous empêche "de le conscientiser". C’est pour elle "un choix éthique" à faire, pour l'individu. Car les différents ressentiments des uns et des autres se rencontrent par "un phénomène de convergence" et des effets collectifs peuvent se traduire par des choix qui mettraient la démocratie en danger.
Cette convergence, qu’on peut observer, explique les accords entre des courants de pensée qui normalement ne devraient pas se supporter, et qui pourtant utilisent le même langage et s’en prennent aux mêmes cibles…
ENTRETIENDépasser le ressentiment pour sauver la démocratie. France Culture, le 05-10-20
 
……………………………………………………
ASTROTURFING et PROPAGANDE
 
Le succès du conspirationnisme peut être attribué aussi, (indépendamment de l’expression sincère de citoyens dans la défiance) à des pratiques de manipulation des foules.
Comme l’astroturfing, dont Lorraine Redaud rappelle l’origine, 1986, et les modalités (Charlie Hebdo). Le mot vient d’une marque de gazon artificiel (USA) pour dire la fausseté (cela ressemble à, mais n’est pas…). Ainsi, "l’astroturfing consiste à faire croire à l’émergence d’un mouvement de contestation populaire". Faire croire, car en réalité "quelques individus" en sont les acteurs. On sait que des militants peuvent intervenir sur Internet en utilisant des identités inventées (les courants radicaux pratiquent beaucoup cela). Le but est de faire passer des idées à partir de publications propres à déclencher des polémiques et multiplier les partages. Mais des États sont connus pour payer des employés dont le travail est justement d’intervenir sur les réseaux sociaux pour diffuser des désinformations ou manipuler justement les ressentiments. L’article parle des 200 000 fonctionnaires chinois de la water army dédiée à ces pratiques. Mais il mentionne aussi les comptes créés pour diffuser une rumeur contre Macron au moment de la présidentielle l’opposant à Marine Le Pen (réseau de militants). L’article n’en parle pas, mais on sait que la Russie a elle aussi son armée d’employés qui interviennent sur la Toile.   
L’astroturfing ou comment exciter les foules. Charlie Hebdo, 25-01-21, article en ligne...
Par Lorraine Redaud...
 
…………………
VIEILLESSE
 
Et la faillite de l’éthique quand elle laisse cibler les "vieux"… 
L’effet des informations, rappelant en litanie sonore, les morts se succédant, était une pression anxieuse sur le moral des personnes très âgées. L’impression de vieillir plus vite, d’être plus vieux que su. Réflexe d'enfermement plus que forcé. Solitude, sentiment d’inutilité. Pensée de la mort, bien sûr, de soi et des autres. Pression accentuée par l’arrivée (presse, télé) de thèmes différents, avec la durée de l’épreuve. Comme l’opposition des générations, la culpabilisation. Alors que pour eux, le virus vient plutôt du dehors - pas par eux, mais vers eux. 
Ainsi François de Closets, parlant en  vieux (plus vieux) de la "génération prédatrice" qui devrait accepter de se confiner (plus encore…) et… de mourir. Sauf qu'il a déjà vécu la vingtaine d’années dont il voudrait priver les autres… Et s’il veut confiner autrui, lui sort (télé et télés…). Jouissance d’ego en moralisateur autosatisfait.
Parfum d’eugénisme et vision très réductrice de la vie.
Comme si des mondes étrangers avaient des intérêts contraires, pas de liens, pas d’attachements. 
 
Des circonvolutions sont employées, souvent, pour ne pas avoir l’air de dire ce qui est dit. Ou un titre avouable posé en masque d’une question gênante. Comme l’émission de France Culture, titrée La vie n’a pas de prix, introdusant ensuite la question gênante (Faut-il sacrifier la vie des vieux pour sauver celle des jeunes ? - le titre du partage de Philomagazine sur Facebook). Conclusion rassurante, car  Lucy Winkett a gagné contre Peter Singer. Mais le message retenu c’est qu’il y a des questions qu’on peut aborder sèchement, que le tabou de l’eugénisme pensé et organisé par les nazis peut être dépassé. Et après l’âge ? Drôle d’idée (pour le débat source, que Philomagazine emprunte ailleurs) que faire appel à un spécialiste des animaux pour discuter de la vie des humains... Émission facile à retrouver sur le site de France Culture.
 
La Ballade de .jpgJe pense au film japonais La Ballade de Narayama, d’Imamura. La mort sur la montagne aux chênes, montagne-cimetière pour les vieux qu’on ne peut plus nourrir. Le fils doit mener sa mère à la montagne… 
 
Je pense à la phrase connue qui résume le discours de l’écrivain malien Amadou Hampâté Bâ à l’Unesco en 1960. 
"Un vieillard qui meurt c’est une bibliothèque qui brûle."
Ajouter "en Afrique", pour rétablir le sens de son propos, car il parlait de l’oralité de la transmission, et il disait que la mort des traditionalistes était la mort de nombreux savoirs.
"Tout cela est conservé dans des mémoires d’hommes." Leur mort c’est "l’incendie d’un fond culturel non exploité".
Terriblement vrai pour les traditions orales.
Mais assez vrai aussi, autrement, ici.
(Le discours est lisible en ligne sur plusieurs sites, et cité dans dicocitations du Monde.)
Car toutes les cultures ne sont pas écrites, et les mémoires de l’histoire s’effacent en partie quand meurent les derniers témoins. 
Quand meurt un très vieux poète... disparaît peut-être le livre de sa plus grande vérité, qui ne sera jamais écrit.
Si meurt un méditant aux abords d’une haute sagesse, plus personne n’en recevra la vibration.
 
Dans L’Orient le jour du 8 mai 2020, Farouk Mardam Bey (éditeur à Actes Sud et chroniqueur régulier du magazine libanais), disait ses états d’âme de confiné, avec une certaine autodérision. Il avait prévu la lecture attentive de Spinoza, mais n’avait pas réussi à le faire, déjà occupé avec ses craintes et l’agacement devant le déferlement de théories conspirationnistes "dont le ridicule n’atténue nullement la terrible toxicité". À cela il ajoutait une préoccupation pour le devenir de l’humanité. Se disant quand même, qu’après tout, son présent lui suffisait comme souci, et rejoignant finalement la réflexion de Chateaubriand (qu’il cite) sur la disparition des humains. Peu importerait à la planète et au cosmos…  Point de vue que partagerait, dit-il, "le grand poète syrien Al-Ma’arri".
 
..............
VACCIN
 
Actuellement les peurs se fixent sur la question du vaccin. Alors que les études sont rassurantes, que les informations sont données, et que de nombreuses personnes ont été vaccinées dans le monde, avec des effets secondaires normaux - qui montrent que le vaccin fonctionne. 
Celle qui a mis au point la technique de l’ARN messager est Katalin Kariko.
Et la Prix Nobel de chimie, Emmanuelle Charpentier, qui a trouvé une technique d’intervention thérapeutique sur l’ADN, pour soigner des maladies génétiques, n’a pas participé à l’élaboration du vaccin (qui n’intervient pas sur l’ADN) et elle n’a jamais prononcé les phrases inquiétantes que les complotistes lui prêtent. 
Mais revenons au vaccin… INFOS..
Voilà une page (ample) à lire et un document audio de 9 min. à écouter. Pour trouver des réponses à plusieurs questions et évacuer des inquiétudes infondées…
France Culture, Les idées Claires, 20-01-21. 
Titre : Covid-19 : les vaccins peuvent-ils modifier l’ADN ? 
Citation : "Les vaccins administrés contre le Covid-19 peuvent-ils s’intégrer à notre génome ? C’est la question au cœur des Idées Claires, notre programme hebdomadaire produit par France Culture et FrancInfo, destiné à lutter contre les désordres de l’information, des fake news aux idées reçues."
................................................
COMPLOTISME JUSQU'AU DÉLIRE,
DONT DÉLIRE ANTISÉMITE
Soupçons au sujet d’Israël, d’une part, des Juifs en général, d’autre part...
Car au-delà de la méfiance et des peurs irrationnelles, qui accentuent les angoisses de la période, on constate que les dérives délirantes vont parfois très loin. Certains sont persuadés d’être en dictature, d’autres d’y arriver. Ou croient que la vaccination veut les tuer ou permet de leur poser des "puces"… pour les surveiller. (Ce n’est pas la Terre plate ou la lune creuse, ou les enfants prisonniers sur Mars. Mais parfois ce n’est pas loin du tout…).
Parmi les délires qui circulent, en voici un…
Piers Corbyn, complotiste et frère de Jeremy Corbyn (travailliste, Angleterre), a été arrêté pour conception et diffusion d'un tract contre la vaccination, qu'il compare au camp de la mort d’Auschwitz... ! Times of Israël, 04-02-21, via AFP...
 
Et des internautes d’extrême droite (et néonazis) vont jusqu’à reprendre les fables antisémites du passé et les représentations des nazis des années 40, rejoignant le complotisme antisémite similaire des islamistes. Ainsi on voit circuler des vidéos censées "prouver" que les Juifs ont "créé" le Covid-19, pour exterminer les chrétiens (pour les uns), les musulmans ou tout le monde (pour d’autres), et qu’il faut "résister" si "on" veut "survivre"… !!!  Évidemment je ne donnerai pas de liens vers ces horreurs, ni la reproduction des caricatures qui accompagnent des publications (notamment sur Facebook, dont le logiciel (ou la modération) a du mal à saisir la non-conformité à ses "standards" (d’après les réponses qui sont données). Il faut alors faire des captures d’écran de ce que le hasard met sous les yeux, et envoyer des signalements à Pharos, declarer.org, et à des associations dédiées à ces questions (Crif, Licra, ADL...).
 
Sous une forme qui apparaît moins délirante, mais donne des arguments aux pourvoyeurs de haine antisémite, le sujet du vaccin intervient aussi en relation avec Israël - qui est très en avance dans la vaccination de sa population (dont citoyens arabes israéliens), même si, comme le disent des Israéliens critiques, la motivation du Premier ministre est aussi électorale, et que la contamination se poursuit pour le moment (mais c’est dû au comportement des ultra-orthodoxes, plutôt anti-vaccins et ne respectant pas la distanciation, notamment…). Des désinformations circulent, relayées par certaines associations qui ont des objectifs idéologiques et politiques. La vaccination des Palestiniens est devenu un sujet polémique. Mais quand on s’informe on voit que la question est fort complexe, que ce qui est fait n’est pas su, et que les raisons de ce qui n’a pas pu être fait ne sont pas dites. Et ce, quoi qu'on puisse penser du Premier ministre actuel, très critiqué par les Israéliens acteurs de paix et fraternité.
Dans ces rumeurs et attaques (fables sur la création du Covid ou fausses informations sur la vaccination) un mot revient toujours. Sionisme. Mal compris.
Donc, justement, peuple et pays, éclaircissements sur la question du sionisme…
Car s’il est légitime de critiquer un gouvernement, il l’est moins de ne le faire que de celui d’un pays, pour certains obsessionnels (en ciblant tout un peuple, acteurs de paix compris), en diffusant des rumeurs, et en mettant en question l’existence même du pays. Or il existe. 
Lire, de Raphaël Nisand, Le sionisme pour les nuls, Tribune juive, 27-07-20.
Intéressant, car c’est expliqué en fonction de l’histoire. https://www.tribunejuive.info/2020/07/27/raphael-nisand-l...
 
……………………………………………..
LIVRES
Contagion.jpgPEUR.jpgLUCA.jpgAMER.jpgPeste Folio.jpg






de...

Paolo Giordano, écrivain et scientifique. Contagions (Seuil, 2020)...
https://diacritik.com/2020/03/30/paolo-giordano-le-temps-...

Jean Delumeau, historien. La Peur en Occident (Fayard, 1978)...
https://www.nouvelobs.com/idees/20200327.OBS26687/pour-co...

Erri De Luca. Le samedi de la terre
(Galllimard/Tracts de crise, 2020)...
http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Tracts/Tracts...

Cynthia Fleury
, philosophe et psychanalyste.
Ci-gît l'amer - Guérir du ressentiment
(Gallimard, 2020)...
http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Blanche/Ci-gi...

Et... Albert Camus. La Peste (1947, Gallimard/Folio)...
https://www.20minutes.fr/arts-stars/culture/2765919-20200...

…........................................................................
LIENS… Une vidéo et deux pages de Conspiracywatch.  
Une fiche wikipedia sur Hold Up…
VIDÉO. Vaccins, l’ère du complotFrance 5. 22-11-20. 
Sur d’invraisemblables délires au sujet des vaccins…
https://www.conspiracywatch.info/vaccins-lere-du-complot....
COVID 19. Wikipedia îlot de rationalité
https://www.conspiracywatch.info/covid-19-wikipedia-fait-...
Mouvement anti-confinement et extrême droite.
Allemagne (néo-fascistes et complotistes)...
https://www.conspiracywatch.info/hygiene-demo-le-mouvemen...
Fiche wikipedia sur le documentaire complotiste Hold Up. 
Précisions sur les producteurs et les intervenants
(fiches lisibles en passant la souris sur le nom).
Lien des organisateurs avec l’extrême droite mentionné,
ainsi que le lien avec la mouvance QAnon
(précisons données).
Sont notées les désolidarisations...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hold-up_(film,_2020)
.
DOSSIER PhiloMag. Par Nicolas Gastineau, 29-01-21
D’un article à l’autre. QAnon : ceci n’est pas un jeu
et
PhiloMag, L’âge de la gamification du complotisme...
...........................
Comment le docu conspirationniste Hold Up falsifie des infos pour diffuser sa théorie du complot. par Paul Conge et Étienne Girard, Marianne, 14-11-20… https://www.marianne.net/societe/sante/sources-falsifiees...
......................
De la santé... à... ?
Complotisme et extrême droite. La santé est une accroche qui peut mener à une bascule politique irrationnelle et violente.
Dans son livre, L’imaginaire du complot. Discours d’extrême droite en France et aux États Unis, Jérôme Jamin
caractérise cet imaginaire comme "un monde de significations structuré et cohérent (...) qui privilégie la théorie du complot pour expliquer la politique et l'Histoire". L'extrême droite y greffe ses rejets habituels (comme la xénophobie, le racisme, l'antisémitisme, etc.). France Culture... 
 
////////////////////
Mise à jour, 19-02-21… 
EXTRÊME DROITE ET CRISE SANITAIRE…
CITATIONS et LIENS
Les partis d’extrême droite européens et la crise du Covid-19./
Comment les partis de la droite radicale et de l’extrême droite
en Europe ont abordé la crise
. Analyse de Jean-Yves Camus,

spécialiste des radicalités , sur le site de la Fondation Jean Jaurès,
15-05-20 (lisible intégralement). CITATIONS : "La droite radicale
aime l’idée des ‘causes cachées’ selon laquelle tout événement
historique, tout fait même vérifié, est en réalité provoqué par des
causes mystérieuses que le ‘pouvoir’, notamment les médias et
‘les élites’, voudraient cacher au peuple pour lui masquer l’action
déterminante, souterraine et concertée de lobbies qui dirigeraient
le monde.’ (…) ‘Dans pratiquement tous les pays, la droite radicale
et extrême a tiré à boulets rouges sur les gouvernements en place,
les accusant de ne pas avoir été à la hauteur dans la gestion de
l’épidémie. Le meilleur exemple de ce positionnement politique est
l’attitude de Marine Le pan, selon laquelle le président Macron et
l’ensemble du gouvernement ont pratiqué le «  mensonge d’État »."
(…) "Finalement, d’un bout à l’autre des droites radicales et extrêmes,
comme chez bon nombre de dirigeants populistes plus mainstream,
la crise sanitaire s’est avérée être l’occasion de dénoncer une
nouvelle fois l’Union européenne (qui laisse pourtant la compétence
sur la santé aux États membres) et surtout la mondialisation, avec
un discours sur la nécessité absolue du retour aux frontières."...
https://jean-jaures.org/nos-productions/les-partis-d-extr...
Dans un ENTRETIEN sur 20 minutes, 28-01-21 (lisible intégralement 
en ligne), Jean-Yves Camus fait le point sur les suprémacistes blancs
aux USA, l’ultradroite en Europe, et les dangers à venir(USA et Europe)
avec les conséquences sociales et économiques de la crise sanitaire.
Mais il considère cependant que le danger principal reste l’islamisme
radical…
https://www.20minutes.fr/monde/2964099-20210128-coronavir...
///
Les extrêmes droites européennes draguent les complotistes. Libération,
26-01-21… Début de l'article lisible en ligne. Début qui a l’intérêt de
rappeler comment l’extrême droite instrumentalise la crise sanitaire,
en jouant de manière ambiguë avec les ‘doutes’ des complotistes…
CITATION : "Un samedi après-midi début janvier à Paris. Une bonne
centaine de personnes s'est postée devant le ministère de la Santé,
place Pierre-Laroque. Peu d'entre elles portent un masque : elles sont
là pour la «liberté» et surtout contre «le fichage et la dictature», 
les «mesures "stalinitaires"», bref la «coronafolie». Il y a quelques
Gilets Jaunes, et pas mal d'affiches des Patriotes, le mouvement de
Florian Philippot, ex-FN."…
https://www.liberation.fr/france/2021/01/26/covid-19-les-...
///
Face aux mesures sanitaires l’extrême droite tente de capter la colère
contre les restrictions dues à la crise sanitaire
. Le Monde, 31-01-21…

CITATIONS : "Jean-Frédéric Poisson, candidat à la primaire de la droite
de 2016 et qui a annoncé sa candidature pour 2022, a été le plus direct.
Il a appelé franchement, le 27 janvier sur CNews, à la désobéissance
civile. « Les règles de ce gouvernement sont absurdes et il faut
commencer à désobéir à ces règles,
 a déclaré le leader du petit parti
VIA, la voie
du peuple, issu du Parti chrétien-démocrate (PCD)
de Christine Boutin."
(…) "De son côté, Florian Philippot, le chef de
file des Patriotes,
manifeste tous les samedis devant le ministère de
la santé contre 
« la dictature sanitaire »"
https://www.lemonde.fr/politique/article/2021/01/31/face-...

..............................................................
Le pari complotiste de l’extrême droite... 
........................................................
................................................................................
Merci à Djamal pour sa lecture attentive, et son commentaire, lisible
ci-dessous (écrit par un connaisseur de ces sujets, professionnellement).
Nous avons eu souvent l'occasion de correspondre pour échanger des
informations et partager des questionnements - soucieux, l'un et l'autre,
de trouver, dans les connaissances et la réflexion, le rempart de la
rationalité contre les fake news et les délires des conspirationnistes...

Commentaires

Une ascendant réel du complotisme universel qui s'appuie sur l'instauration d'une fausse logique dans les esprits fragilisés par les dogmes et les medias. L'incompréhension du doute laisse libre chemin aux racines de ce dernier pour dominer et proliférer et pousser comme un arbre aux fruits maléfiques et empoisonnant, mettant ainsi le monde du bon sens dans l'autodérision fatale.
Bravo Marie-Claude.

Écrit par : Djamal Benmakhlouf | 12/02/2021

Les commentaires sont fermés.