Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2016

ARBRES SCULPTEURS, ou le regard...

mms_img409634800.jpgArbres sculpteurs,mms_img-1172499541.jpg

 

mms_img-1551283349.jpg

 

 

 

 

ou

 

 

mms_img-214884771.jpg

 

 

le regard.

 

mms_img-1033058272.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Leur calligraphie, 

 

 

 

 

 

mms_img2054070148.jpgciel tissé de bois.

 

mms_img-607080045.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Et

 

 

 

 

 

 

 

 

le

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

silence.mms_img-590999398.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© MC San Juan (TramesNomades) / Texte et photographies

03/12/2011

Célia Houdart (Carrare), citée par Claire Devarrieux, Libération

CARRARE.jpg

« Les sensations que j’ai parfois en écrivant, la concentration, le polissage, me rappelaient la sculpture. »

Célia Houdart

Rencontre avec l’auteur de Carrare, Libération, 24-11-2011. Par Claire Devarrieux. Cette phrase de l'entretien est reprise en tête de l'article...  http://www.liberation.fr/livres/01012373345-les-sensations-que-j-ai-parfois-en-ecrivant-la-concentration-le-polissage-me-rappelaient-la-sculpture

Autres passages intéressants, aussi, dans l’article (questions, et réponses) : sur l’emploi du passé simple ( pour… « être au plus près des moments un peu coupants »), les propositions relatives (qui, est-il dit dans la question, « offrent des dégagements inattendus, sans rapport avec l’histoire »), et la précision des descriptions (« J’ai une mémoire encombrante » et « qu’est que c’est que ces images qui restent longtemps en moi ? »). Ecriture…

……………………………………………………………………………………………………………………............................................................

Carrare, fiche éditeur (P.O.L.) : http://www.pol-editeur.com/index.php?spec=livre&ISBN=978-2-8180-1439-4