Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2016

Peindre sans peindre... ou le regard.

658215738.jpegJuste regarder, sans les mains dans la couleur…

 

658215739.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fulgurance d’un instant, comme un don, un cadeau du réel…

 

 

 

 

mms_img-881100058.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une pause consolatrice, quand l’actualité délivre ses laideurs…

24/11/2016

MAURITANIE. Un jeune blogueur risque d'être exécuté.../ Mise à jour (2019). Il a été sauvé, et enfin libéré

mauritanie,blogueur,peine de mort,apostasie,charia,blasphème,obscurantisme,islamistes,intégristes,abolition,droits humains,mohamed ould cheikh ould mkhaitir,mkhaitirMise à jour (2019). Après avoir été sauvé de l'exécution (peine commuée en prison) il a enfin été libéré. En exil pour sa sécurité, car toujours menacé par les fanatiques. Agir est efficace. (Action de ses avocats, bien sûr, de ses soutiens mauritaniens - contre des foules haineuses - et des pétitions et informations des soutiens internationaux.

Décision de la justice attendue, pour le blogueur Mohamed Ould Cheikh Ould Mkhaitir condamné à mort en Mauritanie. On l'accuse d'être un apostat (crime dans ce contexte...), alors qu'il ne l'est pas. Donc, on projette sur lui de fausses accusations pour masquer d'autres raisons. Il serait apostat on devrait le soutenir de même, pour la liberté de conscience... Mais il est important que nous comprenions ce qui se joue là. Ce jeune homme fait partie de la caste des forgerons, méprisés et diffamés (on leur invente même des "crimes" contre le prophète du temps de Mahomet). Des groupes haineux utilisent la religion pour refuser de mettre en question le déclassement perpétuel d'une catégorie de gens qu'on enferme dans un statut dont ils sont prisonniers. Le mot "forgeron" est celui qui se cache derrière le mot "apostat". Ainsi on peut dresser des gens contre lui, pour de mauvaises raisons. Le combat de ce jeune blogueur est un combat pour la justice sociale, au nom de son groupe humain persécuté, les forgerons.

Lire la suite

23/11/2016

"Habiter poétiquement le monde", Poesis.

habiter poétiquement le monde,anthologie,anthologie-manifeste,poesis,hölderlin,frédéric brun,kenneth white,poésie,éthique,spiritualitéRiche en mérites, mais poétiquement toujours, / Sur terre habite l’homme. 

                           Friedrich Hölderlin

(Exergue de l’anthologie-manifeste réalisée par Frédéric Brun, et dont le titre s’inspire de cette pensée d’Hölderlin. Formule, non, bien plus. Fragment d’un poème, "En bleu adorable", et vision-programme.)

...

…Il faut, sans innocence et naïveté, certes, dépasser ses doutes pour s’offrir un chemin de résistance.  

                                          Frédéric Brun

Lire la suite

15/11/2016

13-11..."Fluctuat nec mergitur". Ne pas sombrer, c'est aussi parler, témoigner...

fluctuat nec mergitur,13 novembre,terrorisme,islamisme,fragile,sting,antoine leiris,vous n’aurez pas ma haine,alice et aristide,laetitia krupa,mon bataclan,la belle équipe,traumatismes,résilience,georges salines,l'indicible de a à z,livresLa pluie de demain lavera les taches mais il restera toujours quelque chose dans nos âmes.

Sting (Fragile)

Nous sommes ceux qui restent, suivis par une ombre, tous unis par une même idée : ne pas nous laisser tuer deux fois. 

Antoine Leiris (auteur de Vous n’aurez pas ma haine)

Lire la suite

08/11/2016

« O-Dieux ». Semblables et séparés, se penser avec le théâtre de Kheireddine Lardjam…

kheireddine lardjam,o-dieux,stefano massini,marie-cécile ouakil,théâtre,israéliens,palestiniens,attentats,page en construction,fabrice melquiot,compagnie el ajouadJe veux montrer la complexité du conflit israélo-palestien. J’ai eu l’idée de monter cette pièce à force de discuter avec des jeunes et de constater à quel point ils ne comprennent rien à ce conflit mais le mettent à toutes les sauces. Des enfants ici naissent avec l’intifada dans le sang.   

Kheireddine Lardjam, metteur en scène, Compagnie El Ajouad. Sur ses choix de mise en scène, pour "O-Dieux", pièce de Stefano Massini...

Lire la suite