Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2020

ACTU. Le temps qu'il fait, entre pandémie, complotisme, et terrorisme islamiste...

1 Courrier intcouv-ok_1.jpgSi l’homme veut se faire Dieu, il s’arroge le droit de vie ou de mort sur les autres. Fabricant de cadavres, et de sous-hommes, il est sous-homme lui-même et non pas Dieu, mais serviteur ignoble de la mort.
                                                                  Albert Camus, L'Homme révolté
 
 
Alors justement il faut vivre.
Patrick Pelloux, Urgences de vivre
 
................................................................................................
Note sur le climat actuel. Deux parties dans cette note.
. Terrorisme, islamisme, idéologie… Mais s’il faut critiquer que ce soit sans haine, car autrement on continue à porter les germes de ce qui tue.
. Épidémie, confinement, antivaccins, complotisme.
 
Je reviens sur des faits récents, des sujets présents dans notre actualité. En note de blog je n’aime pas l’immédiateté des réactions. Notre horizon est fait de pandémie et confinement, de diffusions complotistes, de terrorisme, et de débats sur les pressions idéologiques de courants identitaires islamistes, qui nourrissent le terrorisme. Sur ce dernier sujet ce sont souvent des intellectuels de culture musulmane (croyants ou agnostiques ou athées) qui savent le mieux en parler, ne tombant pas dans le piège de la crainte d’être taxés d’islamophobie. Et connaissant de l’intérieur la culture (dont la pensée des gens simples) ils évitent aussi les projections et rejets. Ils refusent l’amalgame que font les islamistes entre musulmans et islamistes (pour reporter sur toute une communauté le fantasme de stigmatisation quand seuls eux sont dénoncés). Mais hélas la porosité est aussi un fait entre une population attachée à sa croyance et des idéologues qui veulent la capturer. 

Lire la suite