Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2019

Gérard Dubois, "regard artistique sur la peine de mort"

Capture-d’écran-2019-01-21-à-15.55.10.png

Le titre peut surprendre quand on sait de quoi on parle. D'horreur, de terreur, de haine, de barbarie. 
La peine de mort.
Mais justement, cette persistance archaïque des modalités de traitement des crimes, concerne par son horreur même les artistes, et eux en premier lieu.
Car comment pouvoir créer de la beauté par les mots, la musique, ou les images, si on reste indifférent au sort d'humains qui, pendant qu'on écrit, pendant qu'on crée, souffrent la torture dans un couloir de la mort ? Car cette attente de la mort ou de la grâce est une torture, un martyre. 
Aucun crime ne justifie que nous devenions collectivement nous aussi, par délégation, criminels. Car si on accepte cela on partage la condamnation et la mise à mort. 
Et, drame supplémentaire, des innocents vivent cette terreur, anéantis par cette injustice.
La vivent aussi des poètes, des blogueurs, des artistes, des militants des droits humains, des dissidents refusant des dictatures. Condamnés pour avoir dérangé un régime d'oppression ou des intérêts. 
 
Dans des poèmes on peut crier contre cela. 
Sur des blogs on peut, en marge de son art si son art ne sait comment traiter ce sujet, dire. Informer.
 
Penser à la question de la peine de mort quand on suit la défense de personnes précises, ce n'est plus abstrait, on y met des visages, comme celui de Serge Atlaoui, innocent prisonnier du couloir de la mort depuis dix ans en Indonésie, ou celui de condamnés sauvés du pire mais encore prisonniers, comme le poète palestinien Ahsraf Fayad (prisonnier en Arabie saoudite, pour des poèmes) ou le blogueur mauritanien Mohamed Mkhaïtir (qui devrait être libéré depuis plus d'un an et ne l'est toujours pas...), ou Asia Bibi (Pakistanaise chrétienne condamnée à mort pour un "blasphème" - avoir bu de l'eau, souillée par elle d'après les intégristes - puis acquittée après des années de prison, mais son sort est remis en question, par la protestation des islamistes et la cour qui accepte un appel contre son jugement d'acquittement). Sur ces personnes, voir les liens dans les marges de ce blog, listes à leur nom.
 
Gérard Dubois, illustrateur français qui vit au Canada, a créé un visuel pour le 7ème congrès mondial contre la peine de mort. 
Il a cherché à faire passer un message. Sur ce que devient l'être qui se sait condamné, comme s'il portait la mort en lui, comme s'il perdait son visage de chair.
Dans un entretien il explique sa démarche. (Et c'est sur la page d'ECPM - Ensemble Contre la Peine de Mort - qui donne le programme du congrès et des infos diverses).
Voici... 
Citation : " Il me paraissait important de mettre l’humain en avant, la personne humaine, celle qui est derrière la condamnation. / 
Lorsque j’ai esquissé cette superposition des deux visages, l’un mort, l’autre vivant, tout m’est apparu en place, tant sur le fond que la forme."
 
MC San Juan

07/05/2015

Serge ATLAOUI. INFOS et ACTIONS URGENTES... (LETTRE...). Audience pour le recours, déplacée au 13 mai

PEINE LIBE.png

Lu sur El Pais, au sujet de l'assassinat de Federico Garcia Lorca (j'ajoute ceci le 09-05): "Quien mata una vida mata al universo entero." (Qui supprime une vie tue l'univers entier, l'humanité entière"). Phrase ancestrale, transmise par la tradition biblique et présente dans le Coran. Argument supplémentaire contre l'ignominie de la peine de mort...

Peut-on rester inactif ? NON. Agir pour sauver un homme - qui, en plus, clame son innocence : la naïveté éventuelle de quelqu'un qui cherchait juste à travailler et a été manipulé... cela n'est pas un crime. Mais la condamnation à mort, oui.) Lutter pour sauver UN homme, c'est lutter contre toutes les exécutions - ce que fait ECPM, en intervenant dans tous les cas... Là, il y a urgence. Et c'est, de plus, un compatriote : notre pays, son pays, est ABOLITIONNISTE. Enfin, lutter contre la peine de mort c'est aider la longue marche vers la démocratie : pas de démocratie réelle et totale dans des pays qui pratiquent cette barbarie (qu'ils soient des régimes dictatoriaux ou apparemment des systèmes démocratiques...). 

De tous ceux qui furent impliqués dans l'accusation (trafic de drogue) seul Serge Atlaoui est condamné à mort, lui qui fut une artisan soudeur, et qui clame son innocence (innocence confirmée par les accusés indonésiens, trafiquants réels, et non condamnés à mort : ils disent qu'il ne savait pas ce qu'ils faisaient, eux, réellement). Ces témoignages n'ont pas été versés au dossier pour le procès (pas retenus). Volonté démagogique de complaire à une demande de dureté, en utilisant un étranger. Ceux qui connaissent le dossier sont scandalisés par ce qui se joue là. La société civile s'est mobilisée, sa famille, sa femme, se sont investis intensément. Impression d'être devant un mur inhumain.

ACTION...  MAIL et lettre (surtout) à l’ambassade d’Indonésie. (Le courriel ne fonctionne pas toujours, parfois boîte pleine – mais le mien ne m’est pas revenu). LETTRE...  à cette ADRESSE : Mr l’Ambassadeur / Ambassade d’Indonésie / 47 rue Cortambert / 75016 Paris. / Courriel : komparis ( at) amb-indonesie.fr

Pétition (qui a de nombreux signataires). Continuer : http://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/petition...

Autres actions  (s'informer, diffuser) : ECPM : http://www.abolition.fr/ 

PAGE FACEBOOK. « Sauvez Serge Atlaoui du peloton d’exécution » : http://bit.ly/1KPRI42

................................................

ARTICLES et DOSSIERS :

ARTICLE du 07-05-15 : « Serge Atlaoui : la descente aux enfers d'un ouvrier soudeur », Le Parisien, (« Retour sur l’itinéraire d’un homme pris au piège » : http://bit.ly/1P4tR6p

« C’est un meurtre d’Etat ». Henri Leclerc, avocat, JDD, 26-04-15... http://bit.ly/1csr5Xy   

« Je réclame un véritable procès », Richard Sédillot, l’avocat français de Serge Atlaoui : http://bit.ly/1RhxiVV

Le président a lancé un appel officiel. Sans réponse. JDD... http://www.lejdd.fr/International/Asie/Indonesie-Francois... 

« Une insupportable barbarie », Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/04/22/01016-...

« Pour que la peine capitule » (sur l’engagement de photojournalistes), Libération, 12-10-14. Article de Sonya Faure et Luc Briand : http://bit.ly/1oatue6

Mais... Peine de mort. "Alerte", Amnesty : http://bit.ly/1JqvhkG 

Peine de mort en INDONESIE. Fiche wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Peine_de_mort_en_Indon%C3%A9sie