Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2019

SOLIDARITÉ. Mohamed Ould Cheikh MKhaïtir, blogueur mauritanien./ Il a enfin été libéré (2019, mise à jour)

mohamed ould mkhaïtir,mkhaïtir,mauritanie,blogueur,liberté de conscience,droits humains,abdoulaye bah,pétitionsMISE À JOUR, 2019. IL A ÉTÉ LIBÉRÉ. EN EXIL, POUR SA SÉCURITÉ.
 
Sur Global Voices, article d’information d’Abdoulaye Bah, avec plusieurs extraits de textes d'associations, blogs, ou sites de presse, et le communiqué d’Amnesty international.
CITATION : "Trente-deux organisations de défense des droits humains ont lancé une campagne mondiale pour exiger la libération et la protection de Mohamed Ould Mkheitir. Cet ingénieur, âgé de 33 ans est toujours détenu au secret alors qu’une cour d’appel a ordonné il y a un an de commuer sa peine de mort en une détention de deux ans d'emprisonnement.  Ayant déjà fait 3 ans de détention préventive, il aurait du être libéré depuis un an."

Lire la suite

26/01/2019

Gérard Dubois, "regard artistique sur la peine de mort"

e.c.p.m,ensemble contre la peine de mort,abolition,peine de mort,congrès mondial contre la peine de mort,gérard dubois,asia bibi,pakistan,mohamed mkhaïtir,mauritanie,serge atlaoui,indonésie,ashraf fayad,arabie saouditeLe titre peut surprendre quand on sait de quoi on parle. D'horreur, de terreur, de haine, de barbarie. 
La peine de mort.
Mais justement, cette persistance archaïque des modalités de traitement des crimes, concerne par son horreur même les artistes, et eux en premier lieu.
Car comment pouvoir créer de la beauté par les mots, la musique, ou les images, si on reste indifférent au sort d'humains qui, pendant qu'on écrit, pendant qu'on crée, souffrent la torture dans un couloir de la mort ? Car cette attente de la mort ou de la grâce est une torture, un martyre. 
Aucun crime ne justifie que nous devenions collectivement nous aussi, par délégation, criminels. Car si on accepte cela on partage la condamnation et la mise à mort. 

Lire la suite

24/11/2016

MAURITANIE. Un jeune blogueur risque d'être exécuté.../ Mise à jour (2019). Il a été sauvé, et enfin libéré

mauritanie,blogueur,peine de mort,apostasie,charia,blasphème,obscurantisme,islamistes,intégristes,abolition,droits humains,mohamed ould cheikh ould mkhaitir,mkhaitirMise à jour (2019). Après avoir été sauvé de l'exécution (peine commuée en prison) il a enfin été libéré. En exil pour sa sécurité, car toujours menacé par les fanatiques. Agir est efficace. (Action de ses avocats, bien sûr, de ses soutiens mauritaniens - contre des foules haineuses - et des pétitions et informations des soutiens internationaux.

Décision de la justice attendue, pour le blogueur Mohamed Ould Cheikh Ould Mkhaitir condamné à mort en Mauritanie. On l'accuse d'être un apostat (crime dans ce contexte...), alors qu'il ne l'est pas. Donc, on projette sur lui de fausses accusations pour masquer d'autres raisons. Il serait apostat on devrait le soutenir de même, pour la liberté de conscience... Mais il est important que nous comprenions ce qui se joue là. Ce jeune homme fait partie de la caste des forgerons, méprisés et diffamés (on leur invente même des "crimes" contre le prophète du temps de Mahomet). Des groupes haineux utilisent la religion pour refuser de mettre en question le déclassement perpétuel d'une catégorie de gens qu'on enferme dans un statut dont ils sont prisonniers. Le mot "forgeron" est celui qui se cache derrière le mot "apostat". Ainsi on peut dresser des gens contre lui, pour de mauvaises raisons. Le combat de ce jeune blogueur est un combat pour la justice sociale, au nom de son groupe humain persécuté, les forgerons.

Lire la suite

20/04/2016

Procès en appel (21-04) du jeune blogueur mauritanien Cheikh Ould Mkheitir. /Mise à jour 2019. Enfin sauvé et libéré

Mise à jour, 2019. Sauvé d'abord de l'exécution (par les actions de soutiens en Mauritanie, malgré les foules haineuses et les actions internationales de soutien) il a enfin été libéré (exilé pour sa sécurité). Je maintiens les notes et liens pour mémoire.

...........................

Le procès en appel du jeune blogueur mauritanien Cheikh Ould Mkheitir, 31 ans, condamné à mort pour "apostasie" en 2014, a lieu ce jeudi 21 avril 2019 (sans avocat, d’après l’IHEU : voir ci-dessous). On lui a reproché d’avoir publié un texte sur Facebook où il émettait des idées critiques, interrogeant le sectarisme originel dans la religion et la permanence de comportements actuels liés à la religiosité, aux normes transmises. Son texte, en arabe, était intitulé «La religion, la religiosité et les forgerons» (la caste des forgerons étant victime d’humiliations imposées par les religieux traditionnels mauritaniens). Son but était de défendre les forgerons (sa caste), mais le fait qu’il ait lié cela à une réflexion sur les causes idéologiques et religieuses, à l’héritage de normes rigides, a donné matière à l’accusation de blasphème. Cette condamnation à mort pour apostasie est un cas d’exception dans ce pays (dont les règles juridiques sont celles d’une charia rude, mais qui n’a pas exécuté de condamnés depuis trente ans environ : la menace demeure inquiétante).

Lire la suite

02/05/2012

Mauritanie. Biram Ould Dah prisonnier... (Mise à jour 2016)

Pour mémoire : manifestation de mai 2012, Paris, haratine.blogspot.fr : http://haratine.blogspot.fr/2012/05/urgent-biram-ould-dah-en-danger-de-mort.html  (« Suite aux arrestations arbitraires des militants abolitionnistes de IRA-Mauritanie, nous invitons toutes les bonnes volontés, associations et ONG de défenses des droits humains à se joindre à nous pour manifester devant l'ambassade de Mauritanie à paris le samedi 05 mai à partir de 14h, lieu du départ : place Trocadéro métro ligne 6 et 9. »)

Condamner l’esclavage ou le légitimer, cridem.org : http://www.cridem.org/C_Info.php?article=628878

Des voix s’élèvent pour réclamer la libération du militant abolitionniste : http://www.cridem.org/C_Info.php?article=628926

Allocution de Biram Ould Dah en 2011 :  http://haratine.blogspot.fr/2011/12/allocution-de-biram-ould-dah-ould-abeid.html  (« Le système de domination contre quoi nous nous sommes élevés en Mauritanie, nous a contraints à la réfuter. Pour se perpétuer en marge du mouvement d’émancipation à l’œuvre dans les sociétés contemporaines, l’ordre hégémonique mauritanien a dû produire, au-delà du supportable, l’extrême misère, la frustration et l’excès de dissuasion parmi les descendants d’esclaves. »)

.....

MISE à JOUR avril 2016...

Août/sept. 2015. Militants abolitionnistes, dont Dah Ould Abeid, emprisonnés pour leur lutte contre l’esclavage… Article Jeune Afrique... http://www.jeuneafrique.com/258386/societe/mauritanie-boy... 

Fiche wikipedia (mise à jour). Biram Ould Dah Ould Abeid : https://fr.wikipedia.org/wiki/Biram_Dah_Abeid 

SITE dédié : http://biramdahabeid.org